Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

06 mars 2015

Hérétiques : Le mystère Isolde, Philippa Gregory

Hérétiques T.1 Le mystère IsoldeHérétiques : Le mystère Isolde est un roman jeunesse de l'auteure de fictions historiques Philippa Gregory, notamment connue pour son roman The Other Boleyn Girl adapté au cinéma sous le titre Deux soeurs pour un roi.

Italie, 1453. Le prêtre novice Luca Vero est mandaté dans un couvent non loin de Rome pour résoudre une sombre affaire. Les soeurs semblent y être frappées de folie et la jeune abbesse, Isolde, accusée d'être à l'origine de ces troubles.

De Philippa Gregory, j'avais lu et apprécié L'Héritage Boleyn. Je pensais retrouver dans ce roman les caractéristiques qui m'avaient séduite dans ce roman : éléments historiques, intrigue rudement bien ficelée, suspense et, il est vrai, un brin de romance.   
Mais ma déception a été grande puisque je n'ai quasi rien retrouvé de tout ça, hormis la romance ô combien prévisible entre les deux personnages principaux. Le mystère Isolde souffre d'une intrigue molle et prévisible et de personnages caricaturaux et anachroniques.   
Luca et Isolde, les deux héros, sont des personnages du XXIe siècle. Leur psychologie est grossière et souffre de contradictions historiques invraisemblables. La jeune fille est émancipée, féministe avant l'heure, tandis que le jeune prêtre porte un regard sur la vie bien loin de ce qu'on peut imaginer venant d'un adolescent élevé en monastère depuis son plus jeune âge.   
Rajoutez à cela la prévisibilité de l'intrigue, sa mollesse, et le fait qu'une fois le mystère résolu au couvent, l'intrigue prenne un tout autre tournant, entraînant les jeunes héros sur les routes, à la découverte de nouvelles aventures et vous comprendrez la construction bancale du roman. 
Enfin, j'ai frôlé l'indigestion des détails historiques.E t pourtant, j'adore ça. Mais avec ce roman, Philippa Gregory semble oublier toute finesse dans l'art d'intégrer subtilement des détails historiques à une intrigue, sans noyer son lecteur. C'est lourd, si lourd, que le lecteur ne peut que sortir de l'intrigue et avoir l'impression de suivre un exposé sur la vie quotidienne au XVe.   
Bref, un roman ennuyeux et prévisible qui me fait douter d'ouvrir à nouveau un ouvrage de cette auteure.

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , ,



Vos commentaires

    Je ne retiens donc pas.

    Posté par Tiphanie, 07 mars 2015 à 12:03 | | Répondre
    • Non, je pense que tu as d'autres choses dans ta PAL qui te plairont plus.

      Posté par soukee, 08 mars 2015 à 14:13 | | Répondre
  • Dommage que tu aies été déçue... Le début de ton billet semblait prometteur. Tant pis, il y a tellement d'autres ouvrages historiques à découvrir ! Bon dimanche !

    Posté par FondantOchocolat, 08 mars 2015 à 07:32 | | Répondre
    • Ça c'est sûr... Bon début de semaine Fondant !

      Posté par soukee, 09 mars 2015 à 16:27 | | Répondre
  • Flûte, moi qui me disait chic, un roman historique jeunesse !

    Posté par Alex mot a mots, 09 mars 2015 à 14:35 | | Répondre
    • Disons que tu peux trouver mieux comme roman historique jeunesse...

      Posté par soukee, 09 mars 2015 à 16:13 | | Répondre
  • J'avoue que j'ai été refroidie par quelques romans jeunesses historiques, pour toutes les raisons que tu décris ici : anachronisme, psychologie avant-gardiste, cours d'histoire, etc. En plus, la fin laisse supposer une future suite, non ? Je passe donc mon tour !

    Posté par SvCath, 15 mars 2015 à 20:31 | | Répondre
    • C'est vraiment dommage, en effet. Surtout que Philippa Gregory réussit par ailleurs à écrire des romans historiques documentés et vraiment haletants. Mais là, ça ne fonctionne réellement pas. Et l'on peut supposer qu'il y aura une suite, oui, car les héros ne sont pas arrivés à destination. Mais l'ensemble demeure flou et ne donne décidément pas envie de découvrir la suite.

      Posté par soukee, 16 mars 2015 à 10:57 | | Répondre
Nouveau commentaire