Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




09 mars 2015

La pluie, avant qu'elle tombe, Jonathan Coe

La pluie avant qu'elle tombe, Jonathan CoeLa pluie, avant qu'elle tombe est un roman de l'écrivain britannique Jonathan Coe publié en 2007 en Angleterre et en France chez Gallimard l'année suivante.

Rosamond s'éteint à l'âge de soixante-treize ans, laissant derrière elle une confession enregistrée s'appuyant sur vingt photos retraçant sa vie, et destinée à une certaine Imogen. Gill, sa nièce, se charge d'écouter ces enregistrements et de retrouver Imogen. Au fil des heures d'écoute, elle découvre peu à peu l'histoire des femmes de sa famille.

J'ai ouvert La pluie, avant qu'elle tombe et me suis laissé emporter, à l'image de Gill, par la voix de Rosamond. Dans ses souvenirs, dans ses confidences, dans ses chuchotements, parfois lourds. Dans ses vingt photos qui semblent résumer sa vie. Une vie entière.    
Les révélations sont dures, parfois sans espoir, et Rosamond semble dérouler le fil de son existence sans jugement, sans amertume, comme un témoignage froid et distancié. En guise de rédemption, peut-être ? Et Gill d'écouter, avec ses filles, de se faire oublier, de se transformer en personnage prétexte de ce procédé narratif pour mieux laisser sa place au lecteur et découvrir qui est cette mystérieuse Imogen. 
J'ai aimé écouter la voix de Rosamond, semblant entendre au fil des pages les bandes usées et crachotantes et la voix de cette vieille dame aux portes de la mort. J'ai aimé découvrir le destin des femmes de cette famille, ce qui les liaient, leurs blessures, leurs souffrances. Une très belle lecture, au titre ô combien poétique, qui m'a permis de découvrir cet auteur et j'en suis ravie.

D'autres avis sur ce roman : Alex-mot-à-mots, Estellecalim, Hilde, Keisha, Lili Galipette, Metaphore, Nahe, etc.

10906451_613545512106612_7981170696396259077_n

Voici une nouvelle participation au Reading Challenge 2015

44 - Un livre traduit

10906451_613545512106612_7981170696396259077_n

Voici une nouvelle participation au Reading Challenge 2015
50 - Un livre que vous avez commencé et jamais terminé

- See more at: http://bouquinbourg.canalblog.com/archives/2015/02/13/31519757.html#sthash.OTWHGDrH.dpuf

Une chronique de soukee rangée dans Littérature anglaise - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,



Vos commentaires

  • Repéré, tu fais bien de me le rappeler

    Posté par Hélène, 10 mars 2015 à 08:42 | | Répondre
    • Avec plaisir !

      #yiv2769138364 body {font:14px "Helvetica Neue", "Helvetica", Helvetica, Arial, sans-serif;}#yiv2769138364 a {color:#2BA6CB;}@media screen and (max-width:670px){#yiv2769138364 a[class="yiv2769138364btn"] {display:block!important;margin-bottom:10px!important;background-image:none!important;width:100%!important;}#yiv2769138364 div[class="yiv2769138364column"] {width:100%!important;float:none!important;}#yiv2769138364 table.yiv2769138364social div[class="yiv2769138364column"] {width:auto!important;}#yiv2769138364 table.yiv2769138364respfont {font-size:12px!important;}}

      Posté par soukee, 10 mars 2015 à 11:58 | | Répondre
  • Encore un auteur à découvrir en ce qui me concerne...!

    Posté par Noukette, 10 mars 2015 à 11:36 | | Répondre
    • Le découvrir avec ce titre est une bonne idée !

      #yiv9037200110 body {font:14px "Helvetica Neue", "Helvetica", Helvetica, Arial, sans-serif;}#yiv9037200110 a {color:#2BA6CB;}@media screen and (max-width:670px){#yiv9037200110 a[class="yiv9037200110btn"] {display:block!important;margin-bottom:10px!important;background-image:none!important;width:100%!important;}#yiv9037200110 div[class="yiv9037200110column"] {width:100%!important;float:none!important;}#yiv9037200110 table.yiv9037200110social div[class="yiv9037200110column"] {width:auto!important;}#yiv9037200110 table.yiv9037200110respfont {font-size:12px!important;}}

      Posté par soukee, 10 mars 2015 à 11:56 | | Répondre
  • J'adore Jonathan Coe, c'est un auteur tout en nuance et en finesse.

    Posté par jerome, 10 mars 2015 à 12:12 | | Répondre
    • C'est tout à fait ça : en nuance et en finesse. Un auteur que je recroiserai, c'est certain !

      Posté par soukee, 10 mars 2015 à 14:48 | | Répondre
  • Un très bon souvenir de lecture.

    Posté par Alex mot a mots, 10 mars 2015 à 15:00 | | Répondre
    • Je te comprends... C'est un très beau roman.

      Posté par soukee, 10 mars 2015 à 15:23 | | Répondre
  • Moi aussi moi aussi je l'ai lu ! C'est tellement rare dans le large éventail de tes lectures. Amoureuse du titre, choisi un dimanche pluvieux dans la bibliothèque de ma belle-mère. J'ai adoré. Et depuis, souvent je me dis que je devrais relire un Jonathan Coe. A faire ensemble un de ces jours ? On se choisit un titre, on le lit, on le blogue ?

    Posté par Manuella, 11 mars 2015 à 15:41 | | Répondre
    • Héhé, tu es bien ambitieuse ! Mais pourquoi pas, j'aime assez l'idée... Contente qu'il t'ait plu en tout cas. Quel joli titre, c'est vrai... 

      #yiv2786135551 body {font:14px "Helvetica Neue", "Helvetica", Helvetica, Arial, sans-serif;}#yiv2786135551 a {color:#2BA6CB;}@media screen and (max-width:670px){#yiv2786135551 a[class="yiv2786135551btn"] {display:block!important;margin-bottom:10px!important;background-image:none!important;width:100%!important;}#yiv2786135551 div[class="yiv2786135551column"] {width:100%!important;float:none!important;}#yiv2786135551 table.yiv2786135551social div[class="yiv2786135551column"] {width:auto!important;}#yiv2786135551 table.yiv2786135551respfont {font-size:12px!important;}}

      Posté par soukee, 11 mars 2015 à 16:39 | | Répondre
  • ça fait longtemps qu'il dort dans ma bibliothèque, ton billet me donne envie de le sortir !! Biz

    Posté par cottagemyrtille, 11 mars 2015 à 19:01 | | Répondre
    • Quelle belle nouvelle ! Bizzz

      Posté par soukee, 11 mars 2015 à 20:01 | | Répondre
Nouveau commentaire