Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




15 septembre 2010

Mariage à l'indienne, Kavita Daswani

mariage Une nouvelle lecture sur l'Inde... Cela faisait quelques temps que je n'avais pas succombé...

Anju est une jeune indienne trentenaire et célibataire. Partie faire ses études à New York, elle a décidé de rester dans cette ville pour se lancer dans le monde de la mode. Mais entre ce modèle occidental et les traditions de son enfance, la jeune femme est tiraillée... Surtout quand sa famille se morfond de la voir toujours célibataire.

La couverture de ce livre semblait me prévenir : attention, roman à l'eau de rose... Pourtant, j'ai décidé de me lancer, intriguée par le résumé de l'éditeur et pensant (à tord) que l'intrigue allait détromper cette couverture guimauve.

En réalité, il s'agit bien d'un roman sentimental comme je déteste, où la mièvrerie et les considérations égocentriques et ô combien inutiles suintent à chaque page. L'héroïne, Anju, est l'archétype de la trentenaire célibataire qui subit la pression de son entourage pour rentrer dans la norme en se mariant.

Malheureusement, cette version indienne de Bridget Jones n'a su en rien me séduire. Le récit est centré sur ce personnage qui n'est en rien attachant et l'intrigue suit un schéma trop prévisible.

La recherche de l'homme parfait qui saura aimer cette jeune femme Logoindépendante et moderne n'a rien d'original, et les  soupçons de détails sur l'Inde et ses traditions sont si maigres qu'il n'ont pas réussi à retenir mon attention. J'ai bien failli arrêter ma lecture en cours, me disant au fur et à mesure que je tournais les pages: "Mais, c'est de la chick-lit en fait..." Mais vu qu'il s'agissait d'une lecture commune, je suis allée au bout, sans surprise ni intérêt... Dommage.

A l'occasion de notre Challenge Bienvenue en Inde, j'avais lancé l'idée de cette lecture commune avec paikanne, mamzellebulle,Elea23, Stellade. Allez donc voir ce qu'elles en ont pensé ! 


Vignette_LC

Une chronique de soukee rangée dans Littérature indienne - Vos commentaires [9] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,



Vos commentaires

  • je passe...

    Posté par Anne Sophie, 15 septembre 2010 à 09:22 | | Répondre
  • Je confirme, c'est de la chick-litt à la sauce tandoori !!! Pour moi ça a été une lecture de plage, et c'était parfait pour ça...

    Posté par Elea23, 15 septembre 2010 à 09:52 | | Répondre
  • Je l'ai lu egalement. Parfait pour les vacances.

    Posté par briggy13, 15 septembre 2010 à 11:31 | | Répondre
  • Je ne regrette pas de l'avoir lu, très vite d'ailleurs

    Posté par paikanne, 15 septembre 2010 à 19:25 | | Répondre
  • Oh c'est dommage que ça ne t'ai pas plus !! Moi j'avais beaucoup aimé bizarrement vu que je n'aime pas la chick-litt !

    Posté par Liyah, 15 septembre 2010 à 20:35 | | Répondre
  • @Anne Sophie : Oh oui, je te certifie que tu n'aimeras pas...

    @Elea23 : Et encore, la sauce tandoori est ténue : j'ai trouvé que l'Inde n'était qu'une toile de fond trop peu exploitée... Grosse déception !

    @Briggy : Mhhh... Même pour les vacances, chez moi ça ne passe pas...

    @Paikanne : Moi non plus : au moins je sais ce qu'il en est ! [Clin d oeil]

    @Liyah : Peut-être que j'attendais autre chose... Pas ça en tout cas !

    Posté par soukee, 17 septembre 2010 à 11:51 | | Répondre
  • Ahhh c'est malin, j'hésite maintenant

    Posté par Kikine, 19 septembre 2010 à 01:32 | | Répondre
  • @Kikine : Hihi ! Désolée...

    Posté par soukee, 19 septembre 2010 à 09:53 | | Répondre
  • Personnellement, je me suis laissée prendre par l'histoire et je n'ai pas trop ressenti le côté Chick Lit. J'en garde donc un bon souvenir, une lecture légère et parfaite pour les vacances...

    Posté par Lounima, 26 septembre 2010 à 17:51 | | Répondre
Nouveau commentaire