Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

21 novembre 2015

Liebster Award 2015

J'ai eu besoin d'un temps de silence, cette semaine, après les événements dramatiques qui se sont déroulés à Paris. Un temps de réflexion, de repli, pour affronter l'horreur et pouvoir continuer à y croire, malgré tout. Aujourd'hui, je sors de mon silence, mais cela ne veut pas dire que j'ai le coeur léger. Cela signifie juste que je trouve à nouveau les mots pour continuer à écrire ici, à Bouquinbourg. Et que la lecture reste selon moi une des manières de continuer à réfléchir et comprendre le monde qui nous entoure. Même si cette semaine, il a été bien difficile de me plonger allégrement dans la fiction...

Je reviens néanmoins, et j'ai choisi de le faire avec un billet un peu personnel et que j'ai voulu assez drôle, malgré tout. Fondant m'a fait l'honneur de me décerner il y a quelques jours un Liebster Award et c'est donc avec plaisir que je me plie au petit exercice et vous révèle onze choses sur moi avant de répondre à ses questions. Merci beaucoup d'avoir pensé à moi Fondant, tu sais comme j'aime les tags et le plaisir que j'éprouve à rédiger ces billets !

Liebster award 2015

11 choses inédites sur moi

[humour et grosses révélations inside !]

1) Petite, je voulais être boulangère de l'espace ! Bon ok, c'était avant qu'on me dise que la conquête spatiale ne serait peut-être pas assez avancée pour que je puisse vendre des croissants dans l'espace (ne me demandez pas d'où était  venue cette idée...)

2) Je suis raide dingue du magazine Flow, dont je n'arrête pas de parler autour de moi (du reste, je vais finir par prendre des actions ?!) et auquel je viens de m'abonner. Je note scrupuleusement sur mon téléphone la date de sortie du prochain numéro et suis toute excitée le jour J, envoyant des sms à mes copines pour savoir si elles ont trouvé leur exemplaire ! Le jour où Flow m'a fait l'immense honneur de reposter une de mes photos sur Instagram, j'ai été hyper flattée !

3) Je ne mange plus de boeuf depuis quinze ans, par goût, et tout va très bien, merci. Je suis veggie les 3/4 du temps, mais je m'autorise de temps en temps des protéines animales (notamment les sushis et le canard, n'oubliez pas que je suis toulousaine !).

4) Mon rituel des matins où je travaille ? Un bol de porridge tiède devant Pinterest, histoire de rêver devant des paysages et des idées DIY avant d'aller prendre mon train.

5) Depuis plus d'un an, je m'intéresse beaucoup à l'Ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne. Pas si étonnant que ça vu que cela fait longtemps que je m'intéresse à l'Inde et que je pratique le yoga depuis plus de cinq ans maintenant. J'y ai appris beaucoup sur moi grâce à ce que j'ai lu et aux enseignements reçus.

6) Alors ça, je suis certaine que je ne l'ai jamais dit ici (et en même temps, je comprends pourquoi...), ce n'est ni capital ni en rapport avec les livres et ça ne sert à rien dans la vie, mais j'ai une très grande souplesse des pieds, ce qui peut paraître un peu bizarre. Traduction : j'ai un pied de danseuse très prononcé. En gros, je peux mettre mon pied complètement à plat, orteils compris, quand j'ai les jambes tendues. Ce qui fait qu'on me demande tout le temps si je fais de la danse ! Bon et sinon, le corrolaire moins sympa c'est que je me tords tout le temps les chevilles...

7) J'anime un club de lecture depuis cinq ans dans mon lycée avec d'autres collègues. Cette année, on a décidé d'écrire une fan-fiction collaborative et d'amener les élèves dans la librairie-café avec laquelle on travaille pour qu'ils découvrent le métier de libraire. C'est un des gros plaisirs de mon boulot : parler de lecture avec des élèves et des collègues.

8) Lorsque je lis chez moi, j'adore me créer un rituel cocooning apaisant et zen : j'allume mon diffuseur et j'y glisse quelques gouttes de parfum aux notes sucrées (au choix, Veillées et contes d'hiver ou Petit goûter d'automne de Nature&Découvertes), je lance la playlist Zen de Spotify, j'allume ma guirlande La Case de Cousin Paul pour créer une ambiance chaleureuse et je me glisse sous mon plaid en fourrure tout doux. Un pur moment de plaisir pour tous les sens ! (et non, je ne m'endors pas après tout ça !)

9) Il y a cinq mois, j'ai arrêté complètement le café, dans lequel j'avais sombré en commençant à travailler. Je n'aimais pas ça et me sentais dépendante, alors un matin, j'ai dit stop à tout ça. Et je me sens mille fois mieux, avec beaucoup plus d'énergie. Depuis, j'ai repris le thé, avec plaisir et modération, et découvert les infusions, notamment avec Yogi tea (des infusions ayurvédiques !) et Pukka tea.

10) Je viens de m'acheter la Xbox One... Oui, je sais, à trente ans passés ça peut étonner (quoique...), mais si vous me lisez depuis un moment vous connaissez mon amour des jeux vidéo. Cela faisait un moment que je différais cet achat et puis finalement j'ai arrêté de résister à l'appel et je m'en réjouis ! Depuis, je suis plongée dans le dernier Assassin's Creed qui se déroule à Londres, en 1868...

11) Allez, du léger pour la dernière : si je suis archi fan de jeux vidéo et peux y passer des heures sans voir le temps passer, j'ai aussi un côté trèèèèèèès girlie que je ne masque absolument pas. J'adore parler de produits de beauté, de soins pour les cheveux, de vernis à ongles et de mode. J'ai un côté superficiel que j'assume totalement (j'avoue même que je suis abonnée à Glamour depuis le premier numéro !) et qui me permet de relâcher totalement de mon métier, mes responsabilités et mes obligations. Parce que c'est bien d'être la documentaliste qui gère avec les 1ères en TPE, qui forme ses collègues aux ressources numériques, qui assume tout un tas de réunions dans lesquelles elle prend la parole etc., mais c'est bien aussi de regarder mes cheveux et me demander si j'ai trop de fourches et je dois aller chez le coiffeur. Je revendique donc ce côté futile et n'aime rien tant qu'appeler ma soeur* pour savoir si oui ou non, la laque est nécessaire au quotidien. (*c'est bien la seule qui me suit aussi loin dans ce côté-là et avec laquelle je peux débriefer des heures devant mon armoire). 

Les 11 questions de Fondant

1) Préfères-tu les classiques ou la littérature contemporaine ? Je n'ai pas de préférence et alterne les deux, selon mes envies.

2) Combien d'ouvrages se trouvent actuellement sur ta table de chevet ? Alors j'ai beaucoup progressé sur ce point-là : avant, ma table de nuit était digne de la Tour de Babel et je me noyais quasiment sous les livres que j'avais envie de lire. Mais ça, c'était avant. Sobriété exige, maintenant je n'ai qu'un roman sur ma table de chevet, celui que je suis en train de lire. Et pour l'heure, il s'agit de La logique de l'amanite que je viens de commencer pour les Matchs de la Rentrée littéraire de Priceminister

3) Quel auteur (ou auteure) aimerais-tu avoir pour ami(e) et pourquoi ? Carole Martinez, parce que j'aime tellement ses romans et sa plume que je pourrais l'écouter des heures en parler. 

4) Quel prénom d'héroïne de papier aurais-tu aimé porter ? Anna, sans hésiter ! Pour Anna Karénine, bien entendu (mais sans la fin, merci bien !)

5) A quel livre penses-tu pour te rassurer lorsque tout va mal ? Le journal de Bridget Jones ! C'est mon remède anti moral-dans-les-chaussettes par excellence ! Soit je relis le roman, soit (le plus souvent !) je me replonge dans un des films. J'ai beau les connaître par coeur (c'est indécent ma connaissance de Bridget... vraiment...), je ris toujours autant ! 

6) Question oreillers, as-tu un coussin spécial pour lire ? Ah non... Pourquoi, toi oui ?

7) Côté chaussons, es-tu plutôt pantoufle fourrée ou mule en soie ? Jusqu'il y a peu, je n'en avais pas, mais maintenant que j'ai du carrelage, j'ai opté pour des petites bottes en fourrure blanches.

8) Quel film penses-tu avoir vu le plus de fois ? Aïe... Sois Bridget (voir question 5) sois La Cité de la peur. Ok, c'est pas avec cette réponse que je montre l'étendue de mes connaissances ciné, mais je suis honnête ! 

9) Un long-métrage que tu associes à l'automne ? Hum... Je n'y ai jamais réfléchi en ces termes mais je crois que (500) jours ensemble, avec l'arbre qui scande les saisons, est celui auquel je pense spontanément.

10) De quoi se compose ton petit déjeuner du dimanche ? J'ai souvent peu faim le matin et si je me force à manger avant d'aller travailler, souvent, le weekend, je ne me force pas. Donc le petit déj' du dimanche matin est bien souvent zapé, sans regret !

11) Cite un mot qui te plaît tout particulièrement (pour son sens, pour ses sonorités, pour les images que tu y associes etc). Loupiote. J'adore le prononcer : sa première syllabe un peu longue et la seconde si rapide, qu'elle meurt sur les lèvres. A peine le temps de la dire et c'est déjà terminé. C'est un nom peu usité, qui fait un peu enfantin, aux connotations de douceurs, de chaleur, de réconfort et de cocon. J'adore !

A mon tour, je tague...

Allez, zou ! Si le coeur vous en dit, que vous avez envie de répondre à mes questions barrées de façon plus ou moins décalée, et nous révéler onze choses sur vous, L'Or, Enna, Hilde, Karine:), Jerome, Tasse de culture, Tiphanie, Syl., Yoshi, She reads a book et Tante Fi, vous êtes les prochains sur la liste !

Edit du 23 novembre : voici les réponses de Tiphanie et d'Ismérie.

 

Mes 11 questions

1) Le Père Noël te rend visite et parce que tu as été hyper sage, et t'offre la possibilité d'exaucer un voeu. Lequel ?

2) Ouahou... On a trouvé le moyen de voyager dans les livres ! Où voudrais-tu te rendre en premier ?

3) As-tu un rituel de lecture ?

4) Tu es bien installé(e), en train de bouquiner. Une envie soudaine de grignoter... Sucré ou salé ?

5) Une innondation menace ta bibliothèque ! Quel livre sauves-tu en priorité ?

6) On sonne à ta porte. James Bond* en costume trois pièces s'invite à dîner chez toi. Que lui prépares-tu ?

7) Tu as adoré ce livre mais l'adaptation ciné t'a cruellement déçu(e) :

8) On t'offre la possibilité d'exercer le métier de tes rêves. Quel est-il ?

9) Tu aimes lire, ça on le sait déjà ! Mais qu'aimes-tu faire d'autre dans la vie ?

10) Allez, avoue : as-tu succombé à la lecture sur liseuse ou es-tu un(e) réfractaire qui ne jure que par le papier ?

11) As-tu commencé ta liste au Père Noël ? Qu'y-a-t-il dessus ?

(* ok, j'avoue, je viens d'aller voir le dernier Jame Bond. Forcément, ça m'influence !)

*** Merci encore Fondant ! J'adore me prêter au jeu des tags et découvrir les réponses des autres ! ***

Une chronique de soukee rangée dans Tags - Vos commentaires [29] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :


22 juillet 2014

Un Liebster Award ? Vraiment ?

Quand une copine-blogueuse-mais-copine-dans-la-vraie-vie-aussi me décerne un Liebster Award, ça me fait tout drôle... Non pas que ça ne me fasse rien quand les copines-blogueuses-mais-pas-de-la-vrai-vie m'en décernent un, mais là, j'avoue que c'est différent...
Alors merci Manuella de ce tag. Je m'y plie avec grand plaisir, même si les questions sont un peu orientées couture et DIY (normal, Manuella est une copine de couture, entre autres - je pourrais dire aussi une copine de mojitos, de shopping, de Marrakech, de soirées, de ciné, de papotages, de... enfin, une super copine quoi ! - et une blogueuse douée de ses dix doigts !)

1-Pourquoi blogues-tu ?Photo(1)
A l'origine parce que j'avais été arrêtée 3 semaines pour cause de deux pieds cassés (quand on connaît mon potentiel de maladresse, on n'est pas surpris de cette incongruité) et que j'avais peur de m'ennuyer.
Cinq ans plus tard, parce que ce blog m'apporte énormément d'échanges, de partages, de stimulation intellectuelle, parce qu'il me permet de consigner mes lectures, de rencontrer des gens, de découvrir des auteurs, des livres, de me tenir au courant pour mon boulot (petite profiteuse !). Je ne me vois pas l'arrêter tant il m'apporte une richesse et me conforte dans l'idée que
la lecture ouvre l'esprit et permet de très belles choses.

 
2-De quelle réalisation DIY es-tu la plus fière ? 
Tadam !Bon, question réalisation, ces derniers temps c'est maigre. Alors voilà la pochette réalisée chez Poulette-Nene la semaine dernière. Bon, rien à voir avec les créations de mes copines blogueuses de couture, mais je suis contente. J'ai commencé la couture il y a peu, j'ai fait une grosse pause pour cause d'autres projets sur le feu, et m'y remettre m'a fait le plus grand bien. Je suis restée loin de ma machine à coudre trop longtemps. Quelle plaisir de me remettre derrière et de créer !
L'idée de cette pochette et le tissu jean proviennent d'un Chouette Kit acheté il y a un an et que je n'avais pas ouvert. J'ai ajouté, en guise de finition, une bande de tissu oiseaux, acheté l'an dernier à Reims, lors d'une virée Salon couture entre copines.
Pour ma défense et vous prouver que j'ai quand même un peu travaillé, remarquez le fond plat pour qu'elle tienne debout et la fermeture éclair. Bon, vous ne voyez pas l'échelle mais en gros je peux y mettre trois culottes pour partir en weekend...

3-Qui est la personne que tu remercies pour t’avoir donné l’envie de crocheter/tricoter ?
Heu, c'est bien une question de blogueuse-tricoteuse ça... Personne, vu que je ne tricote pas / crochète pas. Ma mère a vaillamment essayé de m'apprendre le tricot il y a quelques années, qui plus est en inversant les aiguilles vu que je suis gauchère (merci Maman) mais dépitée de faire autant de mailles que de trous, j'ai renoncé à l'idée. 
Par contre, c'est bien ma mère et ma soeur qui m'ont donné envie de coudre et qui m'ont même appris les bases l'été dernier. Et je ne peux que leur dire merci !
 
4-Ta définition du bonheur c’est…
Etre en harmonie avec soi-même.
 
 5-Quelle est la saison que tu préfères et pourquoi ?
J'ai toujours du mal avec l'idée de préférences. Comme Manuella - les grands esprits se rencontrent - je trouve à chaque saison son charme. L'automne apporte une douce mélancolie qui n'est pas pour me déplaire, avec ses jours qui raccourcissent, ses couleurs chamarrées, ses souvenirs de rentrée scolaire et d'enfance que cela m'évoque à chaque fois.
L'hiver, pour sa part, véhicule tant de choses : Noël, bien sûr, point d'orgue de la saison, mais aussi la nuit, omniprésente dans ces mois tout courts, le froid, aussi, la neige, parfois, et l'envie de rester chez soi, à prendre soin de ceux qu'on aime, à bouquiner ou voir un film tout en regardant la nuit doucement tomber.
Le printemps, avec le réveil de la nature, insuffle une énergie étonnante, comme si on sortait doucement d'une hibernation. Des envies nouvelles germent au diapason des bourgeons et l'espoir de profiter davantage des jours qui rallongent se fait jour.
L'été, enfin, est une saison à part, où une douce chaleur réconforte les corps refroidis par l'hiver. C'est une saison  qui semble plus légère, durant laquelle le soleil semble offrir une douceur tant attendue. Fêtes entre amis, barbecues, piques-niques, balades et lectures au soleil, l'été permet de profiter de longues journées et de respirer une grande goulée d'air avant de recommencer le cycle éternel des saisons.
J'aime chacun de ces moments, même si je n'énonce ici que ce qui en fait leur richesse et les rend précieux à mes yeux.
 
6-Quel est le personnage de série que tu aurais aimé être ?
Phoebe*, dans Friends. Son côté fantasque m'a toujours énormément plu, tout comme son détachement face à tout. Bon, ok c'est un personnage invraisemblable et sur bien des points je n'aurais pas aimé être comme elle, mais elle se détache nettement du lot des personnages que l'on croise au détour d'une série. (*ouais, ok, ça date, et alors ?)
 
7-Si tu avais un super pouvoir, ce serait quoi ?
Comme Manuella, figer le temps ! Je crois qu'on regardait la même série et c'est un pouvoir qui m'a toujours fascinée. Je ne sais pas ce que j'en ferai en fait, mais j'adore l'idée... Peut-être que j'en profiterais pour dormir au soleil, comme Chachat (non, c'est juste un prétexte pour vous donner quelques nouvelles de la mascotte de Bouquinbourg et vous montrer à quel point le déménagement ne l'a pas perturbé !)
WP_20140627_14_44_30_Smart WP_20140627_14_46_29_Smart
 
8-Tu ne passes pas une journée sans…
Mettre mes lentilles ! Quel pragmatisme, je sais... J'aurais aimé être plus poétique, mais là c'est une question de survie. Premier geste du matin, pour faire cesser le flou artistique qui me sert de vie sans ces précieuses sphères de silicone qui ornent ma cornée depuis six ans bientôt.
 
9-Quel est ton blog préféré ?
Toujours pas de préférence, surtout dans ce domaine où j'aime énormement de blogs très différents ayant chacun un petit quelque chose.
Côté lecture, je citerais ceux que je consulte dès que j'allume mon Ipad ou mon PC : Fondant O Chocolat, CottageMyrtille, Estellecalim, L'Irrégulière , Martine et L'Or.
Côté couture - parce que oui, je consulte des blogs de couture - j'en citerais trois : Félicie à Paris, Boubouknit (le blog de Manuella) et Nène coud et tricote, tout nouveau mais déjà riche de pas mal d'articles.
10-Quel est ton style de musique favori ?
Si vous me suivez, vous connaissez mon inculture musicale affligeante. Mais je me soigne en écoutant beaucoup la radio, dès que je peux. Mes goûts sont donc très éclectiques et je picore un peu dans tous les genres. En ce moment, sur ma playlist par exemple, Milky Chance côtoie Calogero et son fameux Pomme C, Fauve, Stromae ou encore Auden.
11-Qu'est ce que tu aimes faire le dimanche ?
Le marché de ma nouvelle ville, absolument incroyable en terme de couleurs et de producteurs. J'adore y déambuler et humer toutes les odeurs caractéristiques d'un marché. Ça me rappelle les marchés de mon Sud...
Mais sinon, j'aime faire plein de choses différentes le dimanche : courir, bloguer, bouquiner, appeler ceux qui sont loin, voir 
des copines, traîner à deux en regardant un film, coudre... Bref, le dimanche n'est pas un jour où je reste inactive, bien au contraire !

Voilà. Encore une fois j'ai été bien bavarde avec ce tag....
Mais j'adore les tags et la liberté qu'ils offrent de s'octroyer une parenthèse un peu barrée et décalée sur un blog.
Alors merci encore Manuella
pour ce Liebster Award...
et bravo à vous si vous avez tout lu
(les autres, je ne vous blâme pas...)

 

Une chronique de soukee rangée dans Tags - Vos commentaires [16] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

28 mars 2014

Liebster award

Liebster Award

Comment résister à un tag ? J'ai personnellement beaucoup de mal... Même quand c'est un tag qui tourne, retourne et reretourne sur la blogosphère depuis quelques années et auquel j'ai répondu maintes fois (ici, ici et encore ici !), sous plusieurs formes.
Mais Parthenia a pensé à moi et je n'ai pas pu résister. Les révélations passionnantes sur mon compte se réduisant comme peau de chagrin au fil des tags, j'ai dû faire preuve d'imagination pour les 11 choses à vous révéler sur moi... Attention, c'est du lourd !

Les 11 choses inédites sur moi

  1. Je sais réciter l'alphabet à l'envers. Oui, ça ne sert strictement à rien dans la vie, je sais. Mais quand même, avouez que ça en jette, non ?
  2. Je suis monstrueusement inculte en musique, ça en est effrayant ! Et en plus, je n'ai pas du tout l'oreille musicale. Donc lancez-moi sur un blind test et riez, chers amis. Riez.
  3. J'ai peur des chaussettes blanches... Non, c'est une blague, mais je garde de mauvais souvenirs de chaussettes blanches...
  4. J'ai un chat noir qui s'appelle Hermux. Comment ça, c'est pas de l'inédit ? Bon ok, je l'ai repabtisé Chachat. C'est bon ? Assez inédit comme révélation ?
  5. Je déteste la viande rouge.
  6. Je rêve de visiter le Vietnam (un jour, un jour !) et je suis complètement fascinée par l'Inde.
  7. Je pleure devant les films. Mais vraiment. Du genre à pleurer vingt minutes après la fin de Million Dollar Baby (et trente minutes avant la fin du film...)
  8. On nous a longtemps prises pour des jumelles, ma soeur et moi. Jusqu'à... l'an dernier encore, en fait ! Et pourtant, nous avons quatre ans d'écart.
  9. Je déteste la purée. Ça n'a pas de goût et ça ne sert à rien dans la vie.
  10. Je suis documentaliste dans un lycée. Vous savez, le métier que personne ne comprend. Les adultes vous croient débile de faire ce métier qui consiste à garder des livres et les élèves vous appellent "la meuf du CDI" et pensent que vous ne servez qu'à dire "Chhhuuuuttt !". Bein voilà, c'est moi !
  11. J'ai commencé la couture il y a presque un an et grâce à mes copines de soirées mojitos-couture, j'ose des trucs incroyables : jersey, fronces, simili-cuir, double-rentré, rien ne me fait peur ! J'ai même eu l'audace d'essayer la surjeteuse (et même que je n'ai pas perdu un doigt dans l'histoire... Grosse victoire venant de moi !)

Les 10 questions de Parthenia

Si tu étais une catégorie de livre, tu serais... Les romans graphiques : exercice périlleux s'il en est mais somptueux quand réussi. J'attends celui de mon ami Antoine avec impatience !
Si tu étais un roman, tu serais... Madame Bovary. On en parlait encore mercredi soir, hein Manuella ?  
Si tu étais un recueil de poésie, tu serais... Un recueil de haïkus, tant j'aime cette forme poétique.
Si tu étais une citation, tu serais... "N'ont d'intérêt en fait que ce que nos esprits retiennent, ce que nos vies ont confié à l'air." Les Sorcières d'Eastwick, John Updike p.477
Si tu étais un titre de livre, tu serais... Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants. Un roman de Mathias Enard dont le titre m'envoûte littéralement tant il suggère un autre temps, un autre lieu.
Si tu étais l'adaptation cinématographique d'un livre, tu serais... Gemma Bovery de Posy Simmonds, qui est en pleine production. Moi qui vénère cette auteure et qui adore Tamara Drewe, je ne peux qu'attendre cette adaptation de pied ferme !
Si tu étais un mot, tu serais... Bucolique. J'adore les sonorités de ce mot !
Si tu étais une recette de cuisine, tu serais... Un Paris-Metz ! 
Si tu étais un personnage, tu serais... Thurday Next, l'héroïne improbable de la série non moins abracadabrante de Jasper Fforde.
Si tu étais la fin d'une histoire, tu serais... Une fin ouverte, laissée libre à l'imagination du lecteur.

Si tu étais la couverture d'un livre, tu serais... Celle de La Famille Fang, le roman que je suis en train de lire. Délicieusement barrée, colorée et onirique. En un mot, parfaite.

 Les 11 questions que je pose à mes malheureuses victimes  

  1. Version papier ou livre numérique ?
  2. Cinéma ou films chez soi ?
  3. Junk food ou sushis ?
  4. Ballerine ou escarpin ?
  5. Voyageuse dans l'âme ou bien chez toi ?
  6. Thé ou café ?
  7. Bavarde ou taiseuse ?
  8. Chaise-longue au soleil ou canapé moelleux au coin du feu ?
  9. Un seul livre en cours ou des lectures qui se chevauchent ?
  10. Habile de tes dix doigts ou allergique au manuel ?
  11. Rêveuse ou pragmatique ?

  Et les taguées sont...

Fondant O Chocolat, Latite, Karine :)CottageMyrtille, Manuella, Estellecalim, Alex-Mots-à-Mots, Faelys, L'Irrégulière, Touloulou et Eimelle
Aucune obligation, bien entendu, mais pour une fois j'avais envie de jouer le jeu jusqu'au bout et vous taguer. Merci beaucoup Parthenia pour ce tag.

Une chronique de soukee rangée dans Tags - Vos commentaires [26] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :