Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




22 juin 2013

Pour l'amour du chocolat, José Carlos Carmona

Pour l'amour du chocolatPour l'amour du chocolat est le premier roman de José Carlos Carmona, professeur de musique à l'université de Séville. Sorti en 2010 chez Grasset, il est paru en poche chez J'ai lu en février 2013.

Automne 1963. Eleanor Trap atterit en Suisse et rencontre son oncle, Adrian Troadec. Ce dernier, submergé par la nostalgie, lui raconte comment, en 1922, il tomba éperdument amoureux d'Alma, une jeune violoncelliste. Pour attirer son attention et la séduire, il décida d'ouvrir une boutique de chocolats dans leur ville, Lausanne. Le Petit Chocolat Troadec vit ainsi le jour, et tandis qu'Adrian se perdait d'amour pour Alma, cette dernière s'envolait aux Etats-Unis au bras d'un capitaine de l'aviation américaine.

Voilà un roman qui a su me chavirer comme Soie l'avait fait en son temps. En 165 pages, José Carlos Carmona nous entraîne dans le sillage d'une famille, de 1922 à 2001, de la Suisse à l'Italie, en passant par la France et les Etats-Unis. Plusieurs générations se succèdent, avec comme point d'ancrage Le Petit Chocolat Troadec, la chocolaterie fondée par Adrian.
Les personnages s'aiment, se déchirent, se séparent pour mieux se retrouver, hésitent, se trompent, se pardonnent. Personne ne s'épargne, et la vie n'épargnera pas les nombreux personnages croisés au fil des pages.
José Carlos Carmona possède une plume très poétique qui m'a fortement rappelé celle de Maxence Fermine et d'Alessandro Barrico. Ses phrases sont cadencées, rythmées et musicales et les images se succèdent au fil des pages.
Et le plus poignant avec ce court roman, c'est que  l'auteur relate l'histoire vraie d'un jeune homme dont la vie s'arrêta brutalement le 21 juillet 2001, lors de la tristement célèbre fusillade à Gènes.

Vous l'aurez compris, Pour l'amour du chocolat fait partie des rares textes qui ont résonné en moi d'une façon particulière. Ils sont trois à m'avoir fait cet effet, depuis l'ouverture de ce blog. J'avais dit que c'était fini, qu'il n'y aurait plus de coup de coeur ici car cela dépendait de trop de critères pour être légitime parfois quelques mois après, mais je ne pouvais pas laisser ce texte comme ça sur mon blog, sans le démarquer des autres. Alors c'est officiel, Pour l'amour du chocolat mérite grandement de voir apparaître un petit logo sur sa chronique. Histoire de vous prouver davantage encore, s'il en était besoin, que j'ai été bouleversée par ce roman. Histoire de vous inciter à le découvrir. Histoire de partager avec vous cette pépite. Et tant pis si c'est la seule lecture à avoir un macaron Coup de coeur 2013 ! L'avenir nous le dira...
Marilyne avait été conquise aussi.

« On était en 1963. Automne 1963. Martin Luther King venait de proclamer au monde : "J'ai fait un rêve". Elle avait vingt-trois ans  ». (p.13)

challenge Des notes et des mots 4Première participation au nouveau Challenge Des notes et des mots d'Anne.

hez Anne

 

 challenge-Des-notes-et-des-mots-4

Quid ? Challenge Des notes et des mots chez Anne

- See more at: http://bouquinbourg.canalblog.com/archives/2011/09/24/22063208.html#sthash.LofZPksK.dpuf

Une chronique de soukee rangée dans Littérature espagnole - Vos commentaires [42] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , ,



Vos commentaires

  • Ben dis donc ! Si tu ne donnes pas envie de lire ce roman, je me demande comment on peut être insensible à ton billet !
    Ravie de savoir que tu t'es inscrite au challenge d'Anne. Je l'adore, cette dame !
    Biz, belle Soukee

    Posté par Martine, 22 juin 2013 à 08:23 | | Répondre
    • Et encore, j'ai eu beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que j'avais ressenti à cette lecture. En clair : ce texte m'a chavirée comme peu de textes le font. Je suis certaine que tu seras conquise aussi. Mais déguste-le : 165 pages, ça passe beaucoup trop vite !
      Oui, je me suis inscrite à nouveau chez Anne. Musique et littérature m'ont toujours plu et j'aime beaucoup cette blogueuse aussi !
      Bizz ma chère Martine, avec un peu de chance (et d'énergie), demain je vais à St Maur en poche !

      Posté par soukee, 22 juin 2013 à 10:28 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas du tout ce titre mais l'histoire et ton billet me disent que ça va me plaire. Soie a été un de mes coups de coeur 2012 et je viens de découvrir Fermine et sa plume m'a beaucoup plu. Je note ce titre et te remercie pour la découverte !

    Posté par Bianca, 22 juin 2013 à 08:42 | | Répondre
    • Avec plaisir ! Nous avons des goûts communs avec Soie et Fermine, donc je suis certaine que tu seras bouleversée par ce titre !

      Posté par soukee, 22 juin 2013 à 10:25 | | Répondre
  • Je note, ça a l'air magnifique et tout à fait ce que j'aime !

    Posté par L'Irrégulière, 22 juin 2013 à 09:47 | | Répondre
    • C'est un texte qui a rencontré un très grand succès en Espagne lors de sa parution mais dont le retentissement semble plus intimiste en France. Si tu as aimé Soie et/ou Maxence Fermine, fonce ! C'est tout à fait dans le même esprit, avec une plume poétique et légère.

      Posté par soukee, 22 juin 2013 à 10:23 | | Répondre
  • Ah, ravie qu'il t'ait tant plu et que ton billet redonne un peu de lumière sur ce titre. Je l'avais lu lors de sa parution, avec beaucoup de plaisir, beaucoup aimé le rythme narratif, mais il m'avait semblé qu'il passait inaperçu.
    ( si tu es curieuse, voici le lien : http://www.lire-et-merveilles.fr/lectures/litterature-europe/commentaires-sur-pour-lamour-du-chocolat-jose-carlos-carmona-1536 )

    Posté par Marilyne, 22 juin 2013 à 10:05 | | Répondre
    • Ah oui, gros coup de coeur de mon côté ! Et tu as raison : remettons ce titre en lumière, il le vaut largement ! Je file lire ton avis et je rajoute ton billet en lien. Bonne journée !

      Posté par soukee, 22 juin 2013 à 10:20 | | Répondre
  • Superbe article, tu me donnes envie de découvrir ce livre !
    Quand en plus c'est un coup de coeur, j'adore encore plus
    Merci à toi, j'aime beaucoup comme tu présentes les choses.
    Bonnes lectures, bises

    Posté par Reveries Emilie, 22 juin 2013 à 10:55 | | Répondre
    • Merci beaucoup ! Je suis ravie d'avoir pu te donner envie de découvrir cette petite merveille !
      A bientôt !

      Posté par soukee, 22 juin 2013 à 12:29 | | Répondre
  • Si tu compares avec Soie, qui m'avait infiniment touchée il y a... longtemps, je le note illico, celui-ci ! Je te sens très touchée toi aussi (et moi je rougis de vos gentillesses !) Bon, yapluka, faut que je fonce en librairie !!

    Posté par Anne, 22 juin 2013 à 16:26 | | Répondre
    • Oui, j'ai été très touchée par cette lecture... Je te laisse la découvrir (et pour les gentillesses, on le pense !) Bizzz Anne !

      Posté par soukee, 22 juin 2013 à 19:29 | | Répondre
  • De la musique et du chocolat... c'est pour moi!

    Posté par Karine:), 22 juin 2013 à 17:31 | | Répondre
    • Et puis quel roman... Tu vas tomber sous le charme, c'est évident !

      Posté par soukee, 23 juin 2013 à 19:13 | | Répondre
  • il est sur ma pile pour les vacances!!!!!! chouette!!!

    Posté par faelys, 22 juin 2013 à 18:38 | | Répondre
    • Veinarde... Prépare-toi à être chavirée !

      Posté par soukee, 22 juin 2013 à 19:26 | | Répondre
  • Je viens tout juste de noter "L'apiculteur" de Maxence Fermine chez MyaRosa. Alors je note celui-ci qui semble très beau aussi.

    Posté par Milly, 23 juin 2013 à 01:49 | | Répondre
    • Oui, un texte de toute beauté qui ne peut que te plaire !

      Posté par soukee, 23 juin 2013 à 02:05 | | Répondre
  • Et bien c'est réussi, je note!

    Posté par tiphanie, 23 juin 2013 à 10:24 | | Répondre
    • Désolée... Mais tu ne le regretteras pas !

      Posté par soukee, 23 juin 2013 à 11:30 | | Répondre
  • Chavirée comme avec Soie ? mais il me faut ce roman tout de suite !!!

    Posté par liliba, 23 juin 2013 à 11:56 | | Répondre
  • Je n'aurais qu'une seule réaction : il me le faut il me le faut il me le faut ! Dès que ma PAL a encore un peu baissé, il va direct dans mon panier amaz** ! Ce que tu en dis me fait déjà aimer ce roman très très fort !

    Posté par FondantOchocolat, 23 juin 2013 à 20:00 | | Répondre
    • Et je suis sûre que ta lecture sera aussi belle que la mienne !!

      Posté par soukee, 23 juin 2013 à 20:55 | | Répondre
  • Dans la même lignée que Maxence Fermine ? Il me tente bien, ce cornet de chocolats.

    Posté par Alex mot a mots, 24 juin 2013 à 11:22 | | Répondre
    • Tout en poésie et en ellipses... Un régal chocolaté !

      Posté par soukee, 25 juin 2013 à 00:14 | | Répondre
  • Que d'éloges !!! Noté illico !

    Posté par bladelor, 24 juin 2013 à 15:31 | | Répondre
    • Tu m'en voies ravie !!!

      Posté par soukee, 25 juin 2013 à 00:13 | | Répondre
  • Ouh la, en effet c'est dur de résister à ton billet ;0) J'ai noté tellement de poche en ce moment qu'un de plus ou de moins.... Non ?!! De toute façon on a toujours des excuses pour agrandir sa PAL ;0) Bises

    Posté par L'or rouge, 24 juin 2013 à 15:54 | | Répondre
    • Oh oui, les excuses ne manquent pas ! Et avec ce titre, je suis certaine que tu seras conquise toi aussi !

      Posté par soukee, 25 juin 2013 à 00:12 | | Répondre
  • Eh bien voilà, je viens de le noter dans ma wish list
    Bises

    Posté par Cla S, 24 juin 2013 à 19:02 | | Répondre
    • Yes ! A ma petite échelle, je permet à ce livre une nouvelle visibilité bien méritée ! Bizz !

      Posté par soukee, 25 juin 2013 à 00:12 | | Répondre
  • Je dois paraître bien insensible, mais je ne suis pas trop tentée. Trop de chocolat dans mon pays?

    Posté par Manu, 24 juin 2013 à 20:25 | | Répondre
    • Bein non, chacun son truc. Peut-être en effet que cet aspect-là te tente moins que d'autres. Mais si les références à Soie et Fermine ne te font pas tilt, c'est que ce n'est pas un livre qu'il te faut absolument pour le moment !

      Posté par soukee, 25 juin 2013 à 00:10 | | Répondre
  • quel enthousiasme ! ma bibliothèque ne connaît pas cet auteur, dommage...

    Posté par Violette, 25 juin 2013 à 15:10 | | Répondre
  • Tu me tentes, tu me tentes...

    Posté par Marion, 26 juin 2013 à 09:26 | | Répondre
    • Laisse-toi tenter !

      Posté par soukee, 26 juin 2013 à 20:54 | | Répondre
  • je me suis plongée dedans...et la gourmande en moi a été frustrée!! je suis vraiment trop accro au chocolat, pour trouver qu'il en manque même dans les livres..

    Posté par faelys, 28 juin 2013 à 10:44 | | Répondre
    • Ah mince... C'est vrai que je ne suis pas chocophile donc j'ai trouvé dans ce roman un petit quelque chose qui a dû t'échapper si tu t'attendais vraiment à un texte chocolaté !

      Posté par soukee, 30 juin 2013 à 16:50 | | Répondre
  • Pas eu beaucoup le temps en ce moment de laisser des commentaires tant mon planning était chargé, mais j'ai tout de même pris le temps de lire tes articles qui m'ont comme d'habitude donné plein d'envies de lectures! J'espère que l'été va me permettre de me remettre enfin sérieusement à mes lectures et à mon blog! Bises

    Posté par toutlireetmourir, 01 juillet 2013 à 20:52 | | Répondre
    • C'est gentil comme tout dis donc ... J'espère que cette longue pause estivale va te remettre sur pied pour tes lectures et ton blog. Bizzz et à bientôt !

      Posté par soukee, 01 juillet 2013 à 21:07 | | Répondre
Nouveau commentaire