Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




20 juin 2015

Les trois lumières, Claire Keegan

Les trois lumières, Claire KeeganLes trois lumières est un très court roman de la femme de lettres irlandaise Claire Keegan paru en 2011 aux éditions Sabine Wespieser.

Alors que sa mère est sur le point d'accoucher d'un énième enfant, la jeune narratrice est confiée à des parents éloignés, les Kinsella, un couple aimant et sans enfant.  
A leurs côtés, la jeune Pétale, comme l'homme la surnomme, va découvrir un monde bienveillant et chaleureux, où l'amour prend le pas sur les blessures anciennes.

En moins de 90 pages, Claire Keegan offre à son lecteur un roman court et dense à la fois, où chaque mot compte, où les émotions sont là, lisibles entre les lignes, perceptibles au milieu des silences.  
La vie s'étire calmement et paisiblement pour la jeune narratrice qui goûte à un quotidien aimant bien loin de la rudesse de sa vie de famille. Discrète et calme, l'enfant observe le couple qui l'accueille et démêle subtilement les écheveaux de leur douleur sous-jacente. Les deux époux sont taiseux mais hantent les pages de leur présence rassurante. Des forces tranquilles qui apaisent la fillette qui semble trouver sa place dans ce quotidien structuré qui est le leur.  
P1020611
Une belle plongée dans la campagne irlandaise au charme suranné. Un roman court, très court, trop peut-être. J'aurais aimé rester plus longtemps aux côtés de ces personnages et écouter leurs silences pour mieux les comprendre. Mais une belle immersion dans cette Irlande que j'aime tant, qui m'a fait repenser avec délice à ma découverte de l'île d'émeraude, il y a bientôt quatre ans.

D'autres avis : Alex, CanelChoco, Clara, Cynthia, Delphine, Kathel, Keisha, LeiloonaLiliba, Lili Galipette, Noukette,  PaulineSandrine, etc.

Un grand merci à celui qui a souhaité m'offrir ce livre, pour mon changement de décennie !

Une chronique de soukee rangée dans Littérature irlandaise - Vos commentaires [20] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,



Vos commentaires

  • J'ai également beaucoup aimé ce roman, mais j'ai été frustrée qu'il soit si court!

    Posté par Tiphanie, 20 juin 2015 à 15:44 | | Répondre
    • C'est exactement mon sentiment... C'est bien dommage de quitter si vite ces personnages !

      Posté par soukee, 20 juin 2015 à 23:36 | | Répondre
  • J'espère que Claire Keegan nous réserve bientôt un autre petit roman.

    Posté par Jostein, 21 juin 2015 à 08:23 | | Répondre
    • Je serais curieuse moi aussi...

      Posté par soukee, 21 juin 2015 à 13:16 | | Répondre
  • Quelle déception que cette lecture pour moi.

    Posté par Alex mot a mots, 21 juin 2015 à 18:52 | | Répondre
    • C'est vrai ? Moi j'avais beaucoup d'attente quant à ce roman et j'ai été surprise par sa brièveté. J'aurais aimé passer plus de temps en compagnie de ces personnages émouvants...

      Posté par soukee, 21 juin 2015 à 22:16 | | Répondre
  • J'ai adoré ! Un énorme coup de cœur pour moi. Depuis j'ai lu son recueil de nouvelles qui est lui aussi absolument excellent.

    Posté par jerome, 21 juin 2015 à 23:31 | | Répondre
    • Ce n'est pas un coup de coeur pour moi mais j'ai passé un bon moment de lecture et j'étais déçue de laisser ces personnages sans en apprendre plus sur eux. Ah ! J'ai eu un écho très négatif sur son recueil de nouvelles. Ton avis me fait hésiter du coup...

      Posté par soukee, 22 juin 2015 à 00:58 | | Répondre
  • j'avais beaucoup aimé aussi... Joyeux anniversaire alors (avec du retard, sans doute!!)

    Posté par Violette, 22 juin 2015 à 10:03 | | Répondre
  • Et merci à toi, soukee, pour cette belle chronique d'un livre qui m'a tant ému. Vraiment chouettes tes jolies photos de "l'île d'émeraude", une escapade rêvée...

    Posté par Sébastien, 22 juin 2015 à 12:31 | | Répondre
    • Merci Sébastien, de ce joli moment de lecture. De beaux souvenirs de l'île d'Emeraude, comme toi de Ouessant.

      Posté par soukee, 22 juin 2015 à 15:06 | | Répondre
  • J'ai adoré mais comme toi je l'ai trouvé bien trop court... Je suis sûre que ça aurait été un coup de foudre s'il avait fait (au moins) le double de pages ;0) J'aime avoir le temps de suivre les personnages, et de m'y attacher... Bisous Soukee

    Posté par L'or rouge, 01 juillet 2015 à 15:41 | | Répondre
    • Pareil : il me faut du temps pour m'immerger dans un roman et m'attacher à ses personnages. Gros bisous L'Or !!

      Posté par soukee, 05 juillet 2015 à 22:51 | | Répondre
  • Chouette! Je viens de l'acheter, je pense le lire bientôt

    Posté par Pauline, 14 août 2015 à 22:27 | | Répondre
    • Bonne lecture alors ! Tu nous diras si tu as eu le même ressenti sur la longueur et le développement de l'intrigue.

      Posté par soukee, 14 août 2015 à 23:58 | | Répondre
  • C'est vrai que cette histoire aurait pu durer plus longtemps que je serais restée à côté de ces personnages! Mais cela aurait été aussi fort! Il ne manque rien à cette courte narration. Mon avis très bientôt sur mon blog

    Posté par Pauline, 16 août 2015 à 11:57 | | Répondre
    • Bien contente que tu aies autant apprécié ! Je lirai ton avis avec plaisir !

      Posté par soukee, 16 août 2015 à 18:52 | | Répondre
  • Coucou! C'est par ici que ça se passe : https://entrelespages.wordpress.com/2015/08/18/les-trois-lumieres/
    Bonne journée,
    Pauline

    Posté par Pauline, 18 août 2015 à 11:11 | | Répondre
    • Ah merci ! Je file voir ça et je rajoute ton lien !
      Bon dimanche !!

      Posté par soukee, 23 août 2015 à 12:38 | | Répondre
Nouveau commentaire