Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




30 septembre 2013

Pompéi, Maja Lundgren

Pompéi est un récit écrit en 2001 par l'auteure suédoise Maja Lundgren. Il est paru en 2002 en France aux éditions Actes Sud.

An 79 de notre ère. La terre tremble quelques jours avant la sinistre catastrophe mais les signes échappent aux habitants de la cité de Pompéi. Chacun vaque à ses occupations. Par-delà les rues de la ville, le lecteur part à la rencontre de certains de ses habitants - gladiateurs, marchands, prostituées, mimes, esclaves, notables - et découvre cette époque fascinante. 

Offert par ma binômette lors du Swap de Printemps, Pompéi est un livre que je souhaitais lire depuis quelques temps. 
Et si l'antiquité romaine me fascine toujours autant, je dois avouer que j'ai été assez déroutée par ce récit. Maja Lundgren a pris le parti d'une fiction extrêmement bien documentée mais à la construction narrative complexe. Si l'idée d'une déambulation dans les rues de la tristement célèbre Pompéi, quelques heures avant l'éruption du Vésuve, est intéressante, l'auteure semble pourtant vouloir à tout prix noyer son lecteur sous une foule de détails historiques au détriment d'une quelconque cohérence narrative. 
Les personnages se succèdent, tout comme les chapitres aux formes variées (l'un d'eux énumère notamment les métiers exercés dans la ville), et il semble difficile d'y déceler un quelconque lien.
L'écriture de Maja Lundgren est intéressante mais il ressort de l'ensemble un sentiment de confusion qui m'a mise mal à l'aise. L'impression d'être passée à côté du projet de l'auteure, de ce qu'elle voulait transmettre à son lecteur...

J'aime cette époque, beaucoup même. Donc j'ai réussi à me glisser dans ce livre et découvrir certains aspects de la vie quotidienne ou des moeurs des Pompéiens que j'ignorais. Mais si j'ai été charmée, c'est par cet aspect documentaire. Ce qui est le comble pour une fiction.
Une lecture en demi-teinte, donc, que j'ai partagé avec CottageMyrtille, mon acolyte de lectures communes (quand on aime, on ne compte pas !)
Merci, chère Mrs Pepys, pour ce livre. J'avais très envie de le lire. Je suis ravie de l'avoir découvert grâce à toi ! L'avis de Cess, enchantée.

Voici une nouvelle participation à mon Défi Au Coeur de la Rome antique.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature suédoise - Vos commentaires [16] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,



Vos commentaires

  • Heureuse de lire une nouvelle publication de ma "belle Soukee" ! J'aime aussi l'antiquité romaine (et la grecque aussi), mais il est vrai que je ne suis pas particulièrement attirée par les romans que nos contemporains en font. J'ai lu ton billet avec intérêt, mais je ne précipiterai pas sur l'ouvrage... Bises

    Posté par Martine, 30 septembre 2013 à 20:21 | | Répondre
    • Merci Martine... Merci de ton message. Effectivement, mon billet n'encourage pas à se jeter sur ce livre, j'en ai bien conscience. Ça sera pour une prochaine lecture. Je t'embrasse.

      Posté par soukee, 30 septembre 2013 à 22:16 | | Répondre
  • Coucou, je suis de ton avis, ce qui m'a intéressée, c'est l'aspect documentaire et non la fiction - en-dehors des passages consacrés au tigre !! Je te tiens au courant pour Firmin, qui ne m'inspire pas vraiment non plus en fait !! Bonne soirée et merci pour cette LC ! Bises

    Posté par cottagemyrtille, 30 septembre 2013 à 20:40 | | Répondre
    • Contente d'avoir pu partager cette nouvelle lecture avec toi ! Et ravie de savoir que nous avons eu le même ressenti... Bizarre, bonne soirée ! On se tient au courant pour Firmin !

      Posté par soukee, 30 septembre 2013 à 22:13 | | Répondre
  • Je préfère quand le récit a un peu de cohésion. Pas pour moi, donc.

    Posté par Alex mot a mots, 01 octobre 2013 à 13:10 | | Répondre
    • Je te comprends, je suis pareil...

      Posté par soukee, 01 octobre 2013 à 15:46 | | Répondre
  • Si je le croise... Pourquoi pas!
    J'ai eu l'occasion d'aller à Pompéi il y a quelques années et il me reste certaines questions à élucider! Le côté documentaire pourrait peut-être m'aidé!

    Posté par Marion, 02 octobre 2013 à 11:11 | | Répondre
    • Vu comme ça, pourquoi pas ? Mais il existe bien des livres moins confus, à mon sens, sur cette ville...

      Posté par soukee, 02 octobre 2013 à 23:00 | | Répondre
  • comme je ne suis absolument pas fascinée par cette époque, je paaaasse!

    Posté par Violette, 02 octobre 2013 à 18:02 | | Répondre
  • Mmm... ça m'intéresse, je prends note, merci pour tes remarques! J'espère juste c'est qu'il n'est pas trop long

    Posté par Pauline, 03 octobre 2013 à 08:18 | | Répondre
    • Non, 275 pages assez fragmentées. C'est assez rapide à lire. J'espère que tu seras plus conquise que je l'ai été !

      Posté par soukee, 03 octobre 2013 à 16:40 | | Répondre
  • Dommage que le propos de l'auteur soit si confus.
    Je l'avais feuilleté avant de préparer ton colis, et noté pour plus tard. Ton billet a encore attisé ma curiosité.

    Posté par mrs pepys, 05 octobre 2013 à 16:57 | | Répondre
    • J'étais contente de le découvrir et ravie que tu aies écouté mon envie de le découvrir. Mais c'est vrai que j'ai été déroutée par la construction...

      Posté par soukee, 05 octobre 2013 à 17:08 | | Répondre
  • cela fait un moment que je j'ai rien lu pour ce challenge, il faudrait que je m'y remette!

    Posté par eimelle, 09 octobre 2013 à 19:01 | | Répondre
    • Pas d'inquiétude, j'étais dans le même cas que toi (alors que j'en suis l'organisatrice...)

      Posté par soukee, 13 octobre 2013 à 16:01 | | Répondre
Nouveau commentaire