Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




21 mars 2012

Ma première journée en Orient, Lafcadio Hearn

Ma première journée en OrientMa première journée en Orient, suivi de Kizuki le sanctuaire le plus ancien du Japon, sont deux textes extraits de Pèlerinages japonais, recueil de nouvelles de l'écrivain irlandais Lafcadio Hearn, naturalisé japonais en 1896.

Lorsqu'il débarque sur le sol japonais en 1890, Lafcadio Hearn suit le conseil d'un professeur d'anglais qu'il rencontre : « Ne manquez pas de noter vos premières impressions aussitôt que possible [...] Elles sont évanescentes, vous savez, elles ne vous reviendront jamais. »
Le voilà donc parti à la découverte de Yokohama dans un kuruma, un pousse-pousse. Et au hasard des rues et de ses découvertes, il nous fait partager ses impressions.
 

Cela faisait un certain temps que ce court livre dormait sur mes étagères, et j'ai profité d'une journée de transports parisiens pour le glisser dans mon sac et le découvrir. 
Véritable carnet de voyage - malgré sa brièveté -, ce texte nous offre une belle découverte du Japon de la fin du XIXe. L'auteur s'emerveille, s'étonne de ce qu'il voit, s'interroge parfois, et partage ses impressions avec ses lecteurs. Les idéogrammes, l'architecture, les us et coutumes, Lafcadio Hearn pose un oeil occidental sur ce qu'il découvre au fil de son trajet en kuruma. Sans jugement, il nous fait part de ses découvertes, à la lumière de ce qu'il connaît.
Un très beau voyage littéraire qui permet une évasion rapide dans un Japon passé. Une envie de faire de même, lors de mes prochains voyages : noter mes premières impressions pour en avoir une trace...

  Voici ma première participation aux 10 jours japonais chez Choco.

10-jours-japonais

Ma première participation, également, au Challenge Dragon
organisé par
Catherine.

 

 Et, enfin, ma dix-septième participation au Challenge 2 euros
organisé par
Cynthia

47287655

Une chronique de soukee rangée dans Littérature japonaise - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,


03 mars 2012

Bruxelles en images

 Me voici de retour après une escapade de quelques jours dans la capitale belge !
Comme à l'accoutumée, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer

quelques photos de notre séjour...

P1030496

La place Sainte-Catherine
(l'Eglise étant en travaux, je vous passe la photo d'un échafaudage)

 

P1030529  P1030528

P1030532

La Grand-Place, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco.

P1030546

La Galerie du Roi, une des très chics galeries couvertes de la ville.

P1030547

L'Eglise Saint Jean-Baptiste-au-Béguinage,
fleuron du baroque flamand,datant de 1676.

 

P1030551

Le mythique Hôtel 5* Metropole, place de Brouckère (où nous aurions dû dormir...)
au café duquel nous avons pris un excellent chocolat viennois.

 

P1030554  P1030562

P1030564  P1030565

P1030566  P1030578

P1030586  P1030569

Le Centre Belge de la Bande Dessinée,
situé dans les anciens magasins Waucquez de Victor Horta.

 

P1030626

Le quartier du Sablon, repère des antiquaires

 

P1030611

Le Musée des Instruments de Musique, situé dans les anciens magasins Old England,
magnifiques bâtiments Art nouveau datant de 1899.

P1030550  P1030561

P1030594 P1030614

P1030616  P1030624

En vrac, quelques photos des nombreuses librairies et bouquineries que nous avons écumées...

 

P1030598  P1030599

Et, pour terminer, pour ce qui est du chocolat, la tentation était partout !

 

Une très belle échappée, à 1h et des poussières de Paris,
qui a su nous charmer malgré le temps maussade...

 

 

Une chronique de soukee rangée dans Voyages - Vos commentaires [36] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,

26 février 2012

Périple mystère...

Je vous abandonne encore quelques jours pour visiter...

Quelle ville à votre avis ?

(certaines vont trouver cette question simplissime !)

 

(source des photos)


Edit de 21h09 : réponse trouvée très rapidement et sans grande difficulté :
il s'agit bien de Bruxelles !

Je vous promets de ne pas (trop) me gaver de chocolats...
Quoique...

 

A très bientôt pour des photos de notre escapade à deux
et des billets de mes lectures (nombreuses...)


Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [25] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

02 février 2012

L'appel du dragon...

J'ai tenté de résister mais je me suis résignée...
Catherine
a lancé un Challenge Dragon consacré à l'Asie.
3 niveaux
(1, 3 ou 5 livres) durant l'année du Dragon,

soit du 23 janvier 2012 au 9 février 2013.


Soyons passionnés ou ne le soyons pas !
Je me suis inscrite dans la troisième catégorie,
celle du Dragon de feu (5 livres)...
Avec mon prochain voyage en Chine, ma PAL a mystérieusement grandi
de récits concernant ce vaste pays.

Challenge Dragon de feu


Alors, serez-vous du voyage ?


Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [6] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

29 décembre 2011

De retour, les valises pleines de livres !

Me voici de retour de mes vacances en famille, dans le Sud.
Noël est passé par là. Vous connaissez le refrain :
repas de fête, champagne, cadeaux, etc.
Parmi ceux-ci, il va sans dire, des livres.

Voici donc les petits nouveaux qui sont venus
remplir mes valises et, depuis mon retour, mes étagères !

 

P1030434

Pour commencer, les très stylisés livres de Monsieur Christian Lacroix :

Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll
Emma
de Jane Austen
Une vie
de Maupassant
Tendre est la nuit
de Fitzgerald
A l'ombre des jeunes filles en fleur
de Proust
Carmen
de Mérimée
La Princesse de Clèvres
de Mme de Lafayette
Lettre d'une Inconnue
de Zweig
Toute passion abolie
de Vita Sackville-West

 

P1030440    P1030441

Puis trois magnifiques livres en grand format :

*L'esprit roulotte: un petit bijou sur ces petites maisons sur roues que j'affectionne particulièrement
*Chine
: une petite merveille de texte et de photos sur ce vaste pays.
*Klimt
: pour tout savoir sur ce peintre de génie.

*************************

Mais que serait une virée à Toulouse sans un détour par la librairie
Ombres Blanches ? 
Voici donc les livres qui ont sauté d'eux-même dans mes bras à l'occasion
de mon furetage dans ce temple des livres.

P1030439

De gauche à droite :

La Muraille de Chine, récit d'un fugitif de Kaikö Takeshi
L'Opéra de la Lune
de Bi Feiyu
A la conquête du Cinématographe : Georges Méliès

Mémoires d'une dame de Cour dans la Cité interdite
de Yi Jin
Mémoires d'un Eunuque dans la Cité interdite de Shi Dan
Les Triades de Shanghai
de Bi Feiyu
China Attitude !
de Kathy Flower
Tribulations d'un stradivarius en Amérique
de Frédéric Chaudière
Une vue splendide
de Fang Fang
Lonely planet Chine

La délicatesse
de David Foenkinos
Guide du routard sur la Chine

Je vous laisse deviner sans peine
le pays que nous allons arpenter cet été...

Et vous, des livres en cadeau ?

 

Une chronique de soukee rangée dans Blablas - Vos commentaires [38] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,


07 septembre 2011

Ring Circus T.1 Les Pantres, David Chauvel et Cyril Pedrosa

Ring circusRing Circus est une série de BD en 4 tomes, parue dès 1998. Le premier tome, signé David Chauvel et Cyril Pedrosa, a attisé ma curiosité.

Jerold et Anthonin sont amis. Le jour où Jerold rattrape un chameau échappé d'un cirque et gagne des places pour aller voir le spectacle du soir, leur vie bascule. Attiré par la vie de bohème des artistes du cirque et la somptueuse écuyère, Jerold convint son ami de partir sur les routes avec la troupe en route pour la Ruskhovie.

Cette semaine pour ce rendez-vous BD, je serai assez brève. Si j'ai été ringcircus_t1_1863charmée par la couverture de cet album et curieuse de le découvrir, j'ai été assez déçue de sa lecture. Non seulement l'intrigue ne m'a pas transportée, mais les dessins de Cyril Pedrosa ne m'ont pas séduite non plus.
D'un style assez classique dans sa composition comme dans ses illustrations, ce premier tome de Ring Circus est une lecture facile, qui fait passer un bon moment mais qui n'est pas pour autant mémorable.
Petit hic, entièrement de ma faute : j'ai cru (à tord), avoir à faire à un one-shout et non un énième premier tome d'une série. Pour ma défense, cette indication n'est pas clairement visible quand on commence la lecture : aucune indication sur la tranche, ni à la fin, d'une série. Bref, une lecture agréable, sans plus, mais une série que je ne poursuivrais pas.

 Et voici ma 21e participation
à la BD du mercredi de Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1


Et ma  12e au Top BD des blogueurs de Yaneck
(note : 12/20) !
Logo_top_bd_2011

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [15] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

26 août 2011

Souvenirs souvenirs...

Que de bons souvenirs lors de ce voyage en Irlande...
Je ne vous fais pas languir plus longtemps :
comme promis en voici un petit aperçu.
 
 P1020533 P1020568

P1030004 P1030031

P1030076 P1030007

P1030155 P1020611

                                       P1020687 P1030194

P1030192 P1030193

P1030110 P1030139

 

 

 

Une chronique de soukee rangée dans Voyages - Vos commentaires [20] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

25 août 2011

L'invité, Roald Dahl

D'origine norvégienne, l'écrivain Roald Dahl est né en 1916 au pays de Galles. Mondialement connu pour ses oeuvres de littérature de jeunesse aussi loufoques qu'oniriques - entre autres Charlie et la chocolaterie, Le Bon Gros Géant, Matilda -, il n'en demeure pas moins l'auteur de nombreuses nouvelles, de scénarios ainsi que de deux textes autobiographiques, Moi, boy et Escadrille 80. L'invité est une nouvelle parue en 1976 dans le recueil La grande entourloupe.

L'intrigue débute par une mise en abyme mystérieuse : le narrateur, dont on ignore tout, reçoit un matin un énorme colis contenant l'autobiographie que son oncle Oswald lui lègue. Vingt-huit volumes en cuir reliés. Désireux de connaître la vie tumultueuse de ce parent éloigné, il dévore l'intégralité de ces livres avant de se demander si une éventuelle publication d'un extrait ne serait pas bénéfique. Mais l'oncle Oswald a eu une vie des plus riches en plaisirs, notamment de la chaire. Le narrateur décide donc de ne publier qu'un épisode : celui dans lequel son oncle, fuyant le Caire où il a séduit la maîtresse d'un personnage haut placé, se trouve en panne en plein désert du Sinaï et est hébergé chez un homme étrange. Sa demeure ? Un château magnifique au milieu du désert. Sa raison ? Garder jalousement sa fille en âge d'être mariée. Pour le séducteur Oswald, l'affaire est trop tentante pour ne pas y succomber...

L'invité est une de ces nouvelles, très courte - 95 pages -, qui peut se targuer d'emmener son lecteur dans un univers riche et haut en couleurs. Roal Dahl nous entraîne ici dans les confins d'un Orient aux senteurs des Mille et Une Nuits. Impossible de ne pas penser à ce texte lors de cette lecture.
La forme du récit, tout d'abord, n'est pas sans rappeler les contes fruits de l'imagination de Shéhérazade chaque fois que le jour se couche. Les péripéties sont nombreuses, malgré la brièveté du texte, et le dénouement non moins moralisateur. Imaginer un personnage séducteur comme Oswald Hendryks Cornelius qui sème le trouble dans les ménages ne peut se solder par une victoire de ce dernier...
Le cadre, ensuite, le désert du Sinaï, participe de cet exotisme enchanteur qui embrasse les fantasmes occidentaux sans jamais y sombrer. La focalisation interne au personnage d'Oswald permet d'agrémenter ce voyage d'une fantaisie et d'un comique rare grâce à ses remarques et ses observations. Roald Dahl réussit avec brio à nous conduire exactement là où il l'entend avec le brin d'excentrisme qu'il souhaite.
Si le héros semble être l'archétype du séducteur invétéré, Roal Dahl déroute son lecteur en parant celui-ci d'un physique banal qui lui permet de se dissimuler des hommes pour mieux séduire par son verbe leurs épouses. Ses bizarreries et autres loufoqueries cassent également cette image ridicule d'homme à femmes. Oswald est ainsi hypocondriaque (la scène de la panne à la station service possède un sens comique incroyable), collectionne les scorpions et les araignées pour mieux séduire ces dames, chante de l'Opéra quand il conduit et possède une collection de cannes incroyable.48925717_p

Avec L'invité, Roald Dahl signe une nouvelle audacieuse, au rythme rapide et à la fantaisie rare. Une petite pépite qui offre une dimension nouvelle aux textes de littérature de jeunesse signés par le grand homme. Je l'inscris bien entendu dans le Challenge 2 euros organisé par Cynthia.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature anglaise - Vos commentaires [5] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,

13 juillet 2011

Départ imminent pour l'Ile d'Emeraude...

Ile
Je vous abandonne lâchement une nouvelle fois et mets mon blog en sieste estivale...

Je pars gambader dans les vertes prairies d'Irlande, randonner dans le Ring of Kerry,

m'extasier dans la Dingle peninsula, boire des tas de Guine*s dans des pubs et

dévorer des auteurs irlandais (non, pas au sens littéral... Quoique ?)

A très bientôt !

 trefle-a-7-feuilles

ps : A mon retour, c'est un déménagement qui m'attend... C'est moins bucolique !

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [35] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

07 juillet 2011

Un weekend en Normandie, entre mer et romans policiers...

Je ne me contente pas d'organiser un swap sur la littérature policière...
Je ne me contente pas de coacher les participants à coup de biscuits secs
et autres douceurs propices à la réflexion...
A d'autres, tant d'amateurisme ! Quand je fais les choses, je les fais en grand !

Ainsi, lorsque je décide de partir en virée en Normandie, à Etretat pour être précise, je pousse le vice à réserver dans un hôtel bien particulier : le Detective Hôtel dans lequel chaque chambre est décorée à l'effigie d'un détective célèbre : Miss Marple, Hercule Poirot, Arsène Lupin, Sherlock Holmes, Emma Peel, Tintin, les Experts...

Et nous avons craqué pour la chambre Sherlock Holmes !

P1020319Une chambre avec beaucoup de charme, uniquement meublée avec des meubles anciens, et décorée avec des objets faisant référence au célèbre détective (un violon, une tête de chien pour rappeler Le Chien de Baskerville, des fioles, etc.)

P1020321

 P1020322  P1020324
Avec une particularité pour la salle de bain : elle est dissimulée derrière un meuble coulissant !

Image normandieOutre cet hôtel, nous sommes tombés amoureux de cette belle région qu'est la Normandie. En nous promenant sur les petites routes, nous avons admiré tant la nature que l'architecture normande, et nous avons pris le temps de nous promener sur les galets de la plage d'Etretat et de grimper en haut de ses deux falaises.

Il faut dire que le soleil ne s'est pas fait prier pour nous accompagner !

Et si vous l'ignoriez, maintenant vous le saurez : Etretat est l'endroit où, durant près de vingt ans, Maurice Leblanc a rédigé les aventures de son célèbre gentleman cambrioleur, Arsène Lupin !

Une visite au Clos Arsène Lupin s'est bien entendu imposée, surtout quand on sait que c'est la maison de Maurice Leblanc que l'on visite !

Clos

Une visite qui permet de se plonger avec délice dans les aventures du héros de Maurice Leblanc. Une plongée dans son oeuvre dont on ne ressort pas indemne, ni les mains vides... Et oui ! Je n'ai bien entendu pas résisté à l'achat de quelques unes des aventures d'Arsène Lupin...

Achats

Si avec ce billet je n'ai pas fait des émules pour Etretat,
le Detective Hôtel et le Clos Arsène Lupin...

Une chronique de soukee rangée dans Voyages - Vos commentaires [38] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,