Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




07 octobre 2019

Foutez-vous la paix ! et commencez à vivre, Fabrice Midal

Foutez-vous la paix ! Fabrice MidalFoutez-vous la paix ! et commencez à vivre est un livre du philosophe et écrivain Fabrice Midal paru en janvier 2017 aux éditions Flammarion.

En voilà une injonction qui sonne de façon impérieuse alors que le propos du livre est à l'opposé. Dans ce court essai de moins de 200 pages, Fabrice Midal invite son lecteur à déculpabiliser et lâcher-prise en 15 chapitres. Le ton est volontairement cinglant, un brin familier, mais toujours très juste et l'auteur appuie là où ça fait mal. Il suffit de lire les intitulés des chapitres pour s'en rendre compte :

1/Cessez de méditer. Ne faites rien  
2/Cessez d'obéir. Vous êtes intelligents  
3/
Cessez d'être sage. Soyez enthousiaste 
4/
Cessez d'être  calme. Soyez en paix
5/
Cessez de vous réfréner. Désirez ! 
6/
Cessez d'être passif. Sachez attendre 
7/
Cessez d'être conscient. Soyez présent 
8/
Cessez de vouloir être parfait. Acceptez les intempéries
9/
Cessez de chercher à tout comprendre. Découvrez le pouvoir de l'ignorance 
10/Cesser de rationnaliser. Laissez faire

11/Cessez de vous comparer. Soyez vous-même

12/Cessez d'avoir honte de vous. Soyez vulnérable

13/Cessez de vous torturer. Devenez votre meilleur ami

14/Cessez de vouloir aimer. Soyez bienveillant

15/Cessez de discipliner vos enfants. La méditation n'est pas de la Ritaline

C'est bien simple, Fabrice Midal  déconstruit sciemment tout ce que l'on a appris jusque là pour mieux apprendre à se foutre la paix. De l'injonction à la méditation à la rentabilité de nos journées en passant par le paradoxe de vouloir calmer ses enfants, le besoin de se comparer et ses répercussions, Fabrice Midal étudie ce qui assaille nos pensées et nous ronge au quotidien pour mieux nous montrer que la sagesse est là, en nous, et qu'il suffit de s'arrêter pour la voir. De prendre le tems. De méditer sans injonction à ne pas s'attacher à ses pensées. Juste être là, conscient de ce qui se passe. Et l'accepter.    
C'est bien simple, j'ai noté des idées pour m'aider dans mon propre cheminement à tous les chapitres, et s
'il ne devait rester qu'un livre lu pendant mon voyage à Bali, ça serait celui-ci. Quelle claque ! A lire, relire et à offrir autour de soi largement. Pour aller plus loin, Fabrice Midal propose des séances de méditation pour apprendre à se foutre la paix sur son site. En attendant, petit florilège de citations inspirantes :

"Foutez-vous la paix parce qu'il y a urgence dans notre monde qui crève de souffrances, de misères, d'inhumanité. C'est tout de suite qu'il nous faut créer le changement. En nous foutant la paix..."

"Et c'est justement parce qu'elle nous délivre de l'asservissement de cette dictature de l'utilité et de la rentabilité propre à notre temps [que la méditation] est une chance."

"Méditer, au fond, c'est tout simplement le fait d'être. Le fait de s'arrêter, de s'octroyer une pause, de cesser de courir pour rester présent à soi, pour s'ancrer dans son corps. C'est une école de vie."

"Arrêtez de méditer si vous le faites pour apprendre à lâcher prise, selon cette autre injonction à la mode : vous n'y parviendrez pas. Méditer, ce n'est pas se calmer, c'est entrer en rapport à votre propre vie. Ce n'est pas prendre ses distances avec l'ici-bas, ce n'est pas détourner la tête de notre quotidien mais, au contraire, c'est prendre à bras-le-corps tout ce qui fait notre existence, y compris le sexe, l'argent, le travail, les emmerdes et les joies. La vraie sagesse ne consiste pas à enfouir ses émotions, ni non plus à les exposer. Elle implique d'entrer en rapport avec elles, de les écouter, de reconnaître ce qu'elles disent pour déterminer le vrai du faux."

"Occulter nos émotions douloureuses (ou négatives), nous en vouloir de les éprouver et de les exprimer, c'est pourtant refuser quelque chose de notre part d'humanité qui est constituée de nos joies, mais aussi de nos chagrins, de nos imperfections, de nos désarrois, de nos intempéries."

"Méditer est un acte de bienveillance envers soi, un oui profond. C'est là un mouvement profondément libérateur dans notre société dominée par une vision perfectionniste qui n'a absolument rien à voir avec la réalité de notre existence humaine."

"Entrer en amitié avec soi est un travail difficile, tant il nous faut défaire de mécanismes incrustés en nous."

"C'est seulement en me reconnaissant le droit d'être tel que je suis que je reconnais pleinement aux autres, à l'humanité, au monde, le droit d'être tels qu'ils sont..."

"La méditation n'a pas pour vocation à rendre plus calme les adultes ni, à fortiori, les enfants. Elle n'est pas là pour les empêcher d'être des enfants, mais, au contraire, pour les autoriser à être des enfants, à se ressourcer, à vivre, à s'épanouir à l'heure où nous mettons une incroyable pression sur eux et où nous ne savons plus ce que signifie être un enfant. Une séance de méditation n'équivaut pas à un cachet de Ritaline. Elle ne calme pas, mais elle apaise. Un enfant calme, c'est un enfant qui n'est pas turbulent selon nos critères, c'est-à-dire un gamin qui joue seul dans son coin sans déranger notre propre quiétude. Etre apaisé signifie que les tensions et les conflits n'ont plus d'espace pour être."

"Ceci dit, s'émerveiller ne signifie pas s'abriter de la réalité, ni rêver les yeux ouverts. S'émerveiller n'est pas refuser de se confronter aux difficultés du quotidien - et en laisser la charge aux autres. S'émerveiller, c'est ne pas se laisser dévorer par ces difficultés, c'est aussi les affronter, mais admettre que celles-ci ne constituent qu'une part de la réalité. A nous de chercher où est l'autre part, de reconnaître dans un premier temps que tout ne va pas mal, que nous avons juste des emmerdes qui ne réussiront pas à corrompre la totalité de notre existence. Cet émerveillement apparaît même dans des situations extrêmes."

Une chronique de soukee rangée dans Essais - Vos commentaires [4] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , ,


10 juillet 2019

Eloge du vivant, Isabelle Célestin-Lhopiteau

Eloge du vivantEloge du vivant, est un ouvrage de la psychologue Isabelle Célestin-Lhopiteau paru en mai aux éditions Harper Collins.

Isabelle Célestin-Lhopiteau nous offre ici une parfaite présentation de la médecine intégrative, cette façon d'envisager la santé qui allie médecine allopathique et approches thérapeutiques complémentaires telles l'hypnose, le qi gong, la sophrologie, le yoga, la méditation, l'acuponcture, l'auriculothérapie, l'ostéopathie, la musicologie ou encore la phytothérapie. A travers son parcours, ses observations et son travail autour de cette notion, l'auteure nous permet une approche complète du concept.

L'ouvrage se scinde en trois parties :

1/ Des chamans à l'hypnose : vers la médecine intégrative. L'auteure nous présente son parcours à travers le monde pour comprendre les médecines traditionnelles et les pratiques psychocorporelles qu'elles recouvrent.

2/ Quelles pratiques complémentaires choisir ? Face à l'explosion des maladies chroniques dans notre monde actuel, la médecine moderne atteint ses limites. Les médecines complémentaires sont ici détaillées et leurs effets expliqués par des schémas, des illustrations et des tableaux.

3/ Les six invariants du soin. Dans cette dernière partie, Isabelle Célestin-Lhopiteau aborde les analogies des médecines complémentaires : le travail sur le souffle, la modification de la conscience, les postures d'ouverture, le travail global sur l'alimentation et le sommeil, le pouvoir de la sociabilisation et le travail sur les émotions.

Un glossaire, une liste des exercices et une bibliographie complètent harmonieusement le propos.

A travers ce parcours de présentation de la médecine intégrative, Isabelle Célestin-Lhopiteau nous offre des outils solides pour appréhender sa santé autrement. Chaque pratique est expliquée et méritera une lecture complémentaire spécifique pour en cerner tous les aspects, mais ce livre a le mérite de les mettre en relation et d'offrir une vision globale des plus enrichissantes. 
Je me suis régalée, trouvant cette lecture fluide et facilitée par le découpage clair, la mise en page agréable et les schémas et autres illustrations qui complètent avec finesse le propos. J'ai pioché de nombreuses idées dedans et ai mis en pratique plusieurs exercices (notamment de qi gong) tout en réfléchissant intensément à ma future activité.
Un incontournable pour qui souhaite envisager sa santé de façon holistique et découvrir des pratiques complémentaires pour améliorer son corps et son mental au quotidien. Un immense merci aux éditions Harper Collins pour la découverte de ce livre que j'ai déjà prêté et conseillé largement autour de moi.

Une chronique de soukee rangée dans Documentaires - Vos commentaires [0] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , ,

01 février 2019

Bilan de lecture janvier 2019 + Nouveautés Feel Good

Bilan de lecture janvier 2019

Mes lectures de janvier

(cliquez sur les couvertures pour lire mes chroniques)

 

 

 Mes autres posts : yoga, read-a-thon, films, méditation, etc.

  

 

 

 

 

 

 

 

 Bilan

Challenge Feel goodRarement un mois aura été aussi productif sur le blog. On peut même le dire : jamais en 9 ans de Bouquinbourg, je n'avais publié 23 billets en un mois !
Le Challenge Feel Good a été une grande source d'inspiration et de motivation qui m'a permis de commencer 2019 avec entrain, joie et enthousiasme. J'ai fait des pas de géant grâce à mes lectures, pris du recul sur beaucoup de situations, et avancé dans ma quête personnelle. Avant, je m'interdisais de parler de mes lectures inspirantes ici, trouvant que ce n'était ni le lieu, ni la ligne éditoriale de mon blog. Je trouvais que ça détonnait. J'avais peur d'ennuyer, d'être caricaturale aussi (parce qu'il faut bien l'avouer, fan de yoga, végane, en plein dans une quête de bien-être et de slow life, c'est tendance et ça fait sourire, même si ce sont des changements entrepris bien avant la vague de bien-être qui a déferlé depuis quelques années).
Et puis, j'ai réfléchi. Et avec ce challenge et les très nombreux retours que j'ai eus, ici ou sur mon Insta, sur mes lectures, mes billets d'inspiration, etc. je me dis que ça a tout à fait sa place ici. Alors certes, ça m'a pris beaucoup de temps de créer ces contenus, répondre à tous les commentaires, messages privés sur Insta et mails mais j'ai adoré les échanges qui ont eu lieu, ici ou sur Instagram sous le hashtag #challengefeelgood. Un grand merci à tous les participants du challenge mais aussi tous ceux qui sont passés ici, qui ont commenté ou non, j'ai passé un superbe mois de janvier et j'en ressors gonflée à bloc ! C'était du boulot, mais ça valait vraiment la peine !

Ces derniers jours, je me suis posé des question sur la suite. Que faire ? Continuer l'ancien Challenge Feel Good, ouvert il y a 3 ans, un peu perdu dans les limbes du blog, et qui ne me correspond plus vraiment ? Faire du mois de janvier un rendez-vous annuel du Feel Good en relançant une nouvelle édition l'an prochain ? Créer un logo pour que toutes mes lectures Feel Good soient accessibles en un clic, facilement authentifiables en un coup d'oeil ? Rajouter un onglet dans mon menu pour ce thème cher à mon coeur ? 

Finalement, après moults réflexions, j'ai décidé de clôturer l'ancien Challenge Feel Good (désolée Fondant, je sais que tu l'adores mais il ne me correspond plus et ne me nourrit plus !) et d'adopter les trois autres points de ma réflexion. Je résume ? C'est parti :

* Rendez-vous en janvier prochain pour la deuxième édition du Challenge Feel Good !

* Retrouvez ci-dessous le logo feel good que j'ai crée pour chacune de mes prochaines lectures dans ce domaine (je vous offre la possibilité de l'utiliser librement si vous souhaitez vous aussi distinguer ce type de lecture sur votre blog).

* Le menu horizontal du blog comporte désormais un onglet Feel Good qui recenses toutes mes lectures de cette catégorie (romans, essais, documentaires, etc.)

Ce qui ne veut pas dire que mon blog va se tourner exclusivement vers ce type de lectures, mais elles auront désormais leur place, tout au long de l'année, et seront l'occasion de partager et d'échanger sur les sujets abordés (zéro déchet, véganisme, minimalisme, psychologie, etc.). Et je m'en réjouis ! J'espère que ces décisions vous plairont aussi.

Je vous souhaite une belle fin de journée et un doux mois de février.

 

Logo Lecture feel good 2

Le nouveau logo pour mes lectures Feel Good

Une chronique de soukee rangée dans Bilan de lecture - Vos commentaires [14] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,

30 janvier 2019

Hypersensibles : mieux se comprendre pour s'accepter, Elaine N. Aron

Hypersensibles mieux se comprendre pour s'accepter

Hypersensibles : mieux se comprendre pour s'accepter est un essai de la psychothérapeute et chercheuse en psychologie américaine Elaine N. Aron. Il est paru initialement en 2013 aux éditions de l'Homme sous le titre Ces gens qui ont peur d'avoir peur puis en poche chez Marabout en 2017.sous son nouveau titre.

Longtemps, la psychologie a bégayé face à ces patients dotés d'une grande sensibilité, d'une compréhension accrue des autres êtres sensibles, d'une grande empathie, souvent d'une forte intuition, et d'une importante capacité à discerner les subtilités de leur environnement. Taxés de trop sensibles, ils n'ont pas eu de terme pour désigner leur façon d'être, jusqu'à ce que Elaine N. Aron, avec cet essai paru en 1996 aux États-Unis, utilise le terme d'hypersensibles. Une grande avancée dans le domaine de la recherche en psychologie, puisque ce terme et ses caractéristiques concernent 20% de la population.

J'ai découvert il y a peu que j'étais hypersensible. Sensible, je le savais depuis l'enfance, mes larmes face à la cruauté, la mort, la douleur, la violence. Hypersensible, je l'ignorais. Jusqu'à ce que je lise la quatrième de ce livre et fasse le test à l'intérieur. Aucun doute possible : je suis une grande hypersensible ! Si vous êtes dans mon cas, ou que quelqu'un de votre entourage l'est (et il y a de grandes chances vues les statistiques !), ce livre est fait pour vous. C'est LA référence en la matière. 

Scindé en dix chapitres, il vous permettra de réaliser une démarche en 4 étapes pour mieux vous comprendre et accepter votre condition d'hypersensible (si c'est votre cas) :

1/Connaissance de soi : dans le début de cet essai, l'auteure propose un test d'hypersensibilité, puis décortique le cerveau d'un hypersensible, ses réactions, ses ressentis, ses incompréhensions par rapport au monde, aux autres, parfois, mais aussi sa sensibilité physique. Les réactions physiques d'un hypersensible sont souvent extrêmes : le corps, souvent peu écouté, se fait comprendre de façon plus ou moins brutale. Apprendre à l'écouter et respecter ses attentes est la première des choses à mettre en place.

2/Recadrage : une fois que vous aurez compris comment vous fonctionnez, Elaine N. Aron vous propose de faire un retour arrière sur votre enfance et votre adolescence. Parce que l'hypersensibilité a forcément influé sur celles-ci. Encore une fois, bienveillance et indulgence envers soi-même sont de rigueur. A l'aide d'exercices de visualisation, il s'agit ici de faire la paix avec son passé et de réaffirmer une estime de soi souvent déficiente. 

3/ Guérison : après cette prise de conscience, il est l'heure de guérir de ses blessures ! L'hypersensibilité a fait de vous un être sensible à son environnement, ses proches, sa famille tout en étant souvent différent des autres enfants, et les moindres difficultés de votre passé vous ont beaucoup plus touché que vos pairs. Il est l'heure de vous retourner, de regarder l'enfant que vous avez été et de guérir ces blessures par un travail introspectif.

4/ Place dans le monde extérieur : souvent trop stimulé par le monde extérieur (bruit, foule, lumières, etc.), vous peinez à trouver votre place dans le monde. Il est temps de la trouver et de vous imposer car les qualités des hypersensibles sont très nombreuses. Votre contribution pour un monde meilleur est importante, et il ne faut pas la négliger. 

***

Voilà ce que vous trouverez dans ce livre, véritable mine d'informations et de conseils. Le sujet est bien traité, les chapitres sont clairs et fragmentés et les exercices simples à réaliser. J'ai fait des pas de géant avec cette lecture ! 
Petite mise en garde personnelle : ne vous attardez pas sur la première partie trop longtemps et poursuivez votre lecture. J'ai fait l'erreur de mettre beaucoup de temps à la lire, chamboulée par ce que j'y découvrais, et j'ai eu pendant tout ce temps l'impression de porter un fardeau, une sorte de  malédiction avec mon hypersensibilité. Mais c'est une grande méprise ! Une fois l'état des lieux passé, vous allez vous rendre compte de la chance d'être né ainsi. Vous allez prendre conscience que si 20% de la population l'est encore aujourd'hui, c'est que dans l'évolution nous avons eu notre rôle à jouer et que notre subtilité, notre intuition et notre finesse d'analyse sont de très grands atouts. Il suffit d'apprivoiser notre façon d'être au monde pour vivre sa vie pleinement et sereinement. 

 

Bref, depuis que j'ai lu ce livre, je l'ai conseillé à tour de bras autour de moi, à des amis, de la famille, pour des enfants parfois, car c'est facile de repérer les autres hypersensibles autour de soi une fois cette lecture faite ! Je n'ai qu'un regret : ne pas l'avoir lu plus tôt pour mieux me comprendre et traverser notamment mon adolescence plus sereinement. A mettre dans toutes les mains, hypersensibles ou pas (vous en avez forcément autour de vous !).

  

Jour 30 du Challenge Feel Good 

  Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge ! 

       

Une chronique de soukee rangée dans Documentaires - Vos commentaires [16] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,

10 janvier 2019

Inspiration du jour : magazines

Inspirations du jour magazines

Aujourd'hui, dans le cadre du Challenge Feel Good, je voulais vous parler des trois magazines que je lis régulièrement et qui ont trait au domaine du bien-être : Flow, Psychologie Positive et Respire

Flow

" L'avenir appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves"

8 n° par an - 7,50€

D'origine néerlandaise, Flow est une invitation à ralentir, rêver, créer et s'évader avec un objet magazine à l'iconographie soignée et poétique. Les sujets sont abordés à travers quatre thématiques - le temps, les gens, les images et la vie - et  invitent à réfléchir. Petit plus : chaque numéro s'accompagne d'articles de papeterie : éphéméride, carnet, stickers, pochettes cadeaux, poster, etc. et d'illustrations à détacher et encadrer. 

Pourquoi ce magazine ? Je suis abonnée à Flow depuis le numéro 1 en France, il y a de cela 4 ans. Le recevoir est toujours un réel plaisir tant pour la forme que pour le fond. J'adore feuilleter chaque nouveau numéro et découvrir son identité graphique, les illustrateurs qui ont travaillé sur le numéro, etc. Le petit cadeau de papeterie me séduisait beaucoup au début. Aujourd'hui, dans une logique minimaliste, j'ai du mal à recevoir des objets dont je n'ai pas l'utilité donc je les donne régulièrement. 

Pour en savoir plus sur Flow : le site internet du magazine et son compte Insta.

 

Respire

 "Créer du temps pour soi"

6 n° par an - 5,95 € 

Respire invite son lecteur à un temps de recentrage pour partir à la découverte de son moi véritable. Organisé en cinq parties - bien-être, art de vivre, pleine conscience, créativité et évasion - Respire est une invitation à l'introspection. Beaucoup plus sobre que Flow, il n'en demeure pas moins chaleureux grâce à ses jolies photos et illustrations.

Pourquoi ce magazine ? Découvert il y a quelques mois, Respire est vite devenu mon magazine chouchou (détrônant par là-même Flow, qui a longtemps détenu ce titre). Moins superficiel que celui-ci, Respire aborde les sujets en profondeur et donne beaucoup plus de clés à son lecteur pour aller plus loin. Les articles, variés et fouillés, sont de grande qualité.

Pour en savoir plus sur Respire : le site internet du magazine et son compte Insta

 

Psychologie positive

6 n° par an - 5,50€

Psychologie positive est une bouffée de positif et d'empathie, une parenthèse qui entraîne son lecteur dans un véritable voyage intérieur, à la découverte de soi. Fruit de la recherche en psychologie, il propose des méthodes nouvelles pour gagner en sérénité et en épanouissement. Cahier d'activité, cartes pour apprendre à mieux se connaître, quiz, test, etc. chaque mois permet au lecteur de faire un point et d'avancer dans la connaissance de soi.

Pourquoi ce magazine ? Découvert également il y a peu, Psychologie positive est vite devenu un incontournable à la maison. Articles clairs et structurés, documentés et en lien avec la recherche actuelle, il vulgarise le champ de la psychologie en évitant l'écueil des stéréotypes du genre. Pas de magazine girlie et léger, donc, mais une revue accessible au plus grand nombre qui traite en profondeur de sujets variés : retrouver une estime de soi, trouver une alternative naturelle aux anti-dépresseurs, réfléchir à son rapport à l'argent, comprendre les liens familiaux, vivre avec son hypersensibilité, gérer sa culpabilité, redonner du sens à son travail, etc. chaque mois apporte son lot de réflexion et d'analyse toujours plus fine. Un incontournable si, comme moi, le champ de la psychologie vous passionne ! 

Pour en savoir plus sur Psychologie positive le site internet du magazine son compte Insta

***

Jour 10 du Challenge Feel Good 

  Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

      

 

Une chronique de soukee rangée dans Blablas - Vos commentaires [22] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,


03 janvier 2019

Imparfaits, libres et heureux : pratiques de l'estime de soi, Christophe André

Imparfaits, libres et heureux pratiques de l'estime de soi, Christophe AndréImparfaits, libres et heureux : pratiques de l'estime de soi, est un ouvrage écrit par le psychiatre Christophe André. Il est paru en 2006 aux éditions Odile Jacob.

On ne présente plus Christophe André, qui a permis grâce à ses livres de vulgariser la psychologie et la rendre accessible au plus grand nombre. S'il ne devait y avoir qu'un livre de développement personnel à avoir, selon moi, ça serait celui-là. Christophe André y aborde avec la finesse qui lui est propre les troubles de l'estime de soi et aide à les identifier pour mieux s'en protéger. Véritable guide personnel, il permet au lecteur d'engager un travail intime sur l'estime de soi pour ne plus se soucier du regard des autres, craindre le jugement ou l'échec, et avancer plus sereinement dans la vie.      
Lu il y a quelques années, alors que je traversais des heures sombres qui ont fait vacillé le peu d'estime que j'avais pour moi, je me suis replongée dans ces pages à l'occasion du Challenge Feel Good. Et ça fait un bien fou ! Parce que nous avons tous - quelle que soit notre éducation, notre enfance, notre milieu social, notre vie d'adulte - des troubles d'estime de soi plus ou moins ancrés. Et bien souvent, ils sont à l'origine d'autres troubles : peur du rejet, incapacité à prendre soin de soi, auto-destruction, complexes divers, addictions variées, jalousie, envie, etc. L'estime de soi est la base de tout. Et Christophe André nous aide à en prendre soin pour mieux vivre.      
Extrêmement documenté et pourvu d'une bibliographie conséquente, l'ouvrage se découpe en cinq parties pour balayer le sujet et avancer à son rythme :

1/L'estime de soi, c'est tout ça...
2/ Prendre soin de soi      
3/ Vivre avec les autres      
4/ Agir, ça change tout !      
5/ L'oubli de soi

Imparfaits, libres et heureux est et restera une lecture marquante dans ma vie. Il y a eu un avant et un après. Même si j'ai avancé sur la question, je sais qu'il reste encore beaucoup à faire dans ce domaine me concernant. Un livre majeur que chacun devrait avoir dans sa bibliothèque pour le lire et y revenir régulièrement.

Jour 3 du Challenge Feel Good 

Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

     

Une chronique de soukee rangée dans Essais - Vos commentaires [10] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,

28 novembre 2018

Challenge Feel Good : nouvelle formule [et récapitulatif]

Bonjour à tous

Souvenez-vous, il y a trois ans, je lançais le Challenge Feel Good, né de mon envie de lutter contre la morosité ambiante et d'intégrer davantage de positif dans mes lectures.

Aujourd'hui, parce que mes envies et mes besoins ont changé, j'ai eu envie d'opérer une refonte de ce challenge pour le rendre plus riche et plus vivant. J'ai donc décidé d'élargir la notion de feel good et ne plus la restreindre à ces romans légers que l'on voit pulluler sur les étals des librairies. Mon idée est simple (et j'espère qu'elle vous plaira !) : commencer l'année 2019 en beauté, de façon inspirante et positive, dans un élan de bienveillance et de douceur. En gros, prendre soin de soi et partager autour de cette notion de bien-être.

Challenge Feel good

Quand ? Du 1er au 31 janvier 2019
Où ? Sur vos blogs ou sur Insta avec le hashtag #challengefeelgood
Comment ? Citations, romans et films feel good, livres de développement personnel, magazines, rituels positifs, initiatives solidaires, etc.
Pourquoi ? Pour commencer l'année en beauté, faire le plein de positif, de bienveillance et de belles idées !

Dans cette nouvelle édition, vous pourrez à la fois poser des intentions pour la nouvelle année, parler de livres de développement personnel, de films, de rituels positifs (carnet de gratitude, visualisations, yoga, méditation, etc.), glisser ça et là une citation inspirante, présenter des initiatives positives pour le monde de demain (le zéro déchet, la slow cosmétique, le seconde main, le végéta*isme, l'éco-volontariat, le financement participatif, etc.), bref, vous faire plaisir ! De mon côté, je vais préparer des citations inspirantes que je posterai sur Instagram, mais aussi des billets sur tout ce dont je veux vous parler.

J'ai préparé un agenda pour ce doux mois de janvier afin qu'il soit riche de belles découvertes. Libre à vous de participer aux rendez-vous que je propose ou de participer avec un autre type de billet.

Calendrier Challenge Feel Good

Les inscriptions se font en commentaire sous ce billet, qui sera aussi le récapitulatif du challenge. J'y rajouterai vos liens au fur et à mesure que vous me les indiquerez en commentaires. Vous le retrouverez dans le menu sous la bannière, dans l'onglet Challenge Feel Good.

Si vous participez sur Insta, n'oubliez pas le hashtag #challengefeelgood pour que je puisse suivre vos participations !

J'ai tellement hâte de vous lire et de partager ce mois de janvier avec vous.       
Passez une belle journée et à très vite ! 

**********

Les participants

Sur leurs blogs : Itzamna, MistiCat, FondantGrignote, Myrtille, Blandine (aussi sur IG : blog_vivrelivre) Lou, Sandrine (aussi sur IG : sandrine_mes_promenades), L'Or, Chicky Poo, MyaRosa et Nath (aussi sur IG : un chocolat dans mon roman)

Sur Instagram avec le hashtag #challengefeelgood : Amélie, Annamorphoz, Tharkundun

 **********

Récapitulatif des participations :

==> sur Instagram avec le hashtag #challengefeelgood !

Sur les blogs :

* 1 er janvier : nouvelle année et intentions   
Blandine
Myrtille
Sandrine
Moi


* 2 janvier : une BD positive
Sandrine : Les Carnets de Cerise et Valentin
Moi : Passe-passe
FondantGrignote : récap' de vacances


* 3 janvier : un livre de développement personnel
Moi : Imparfaits, libres et heureux : pratiques de l'estime de soi


 * 4 janvier : un essai ou un documentaire
Sandrine : Le Musée imaginaire de Jane Austen
FondantGrignote : Une Maman pour Noël et A perfect Christmas.   
Moi : Sagesse et pouvoirs du cycle féminin

  * 5 janvier : thème libre
FondantGrignote : L'Ecossais


  * 6 janvier : une photo inspirante
Sandrine
Moi


 * 7 janvier : un film inspirant
Myrtille Julie&Julia, Chocolat, Juno, Amélie Poulain, Little Miss Sunshine
Sandrine : Orgueil et préjugés, Love Actually, The Holiday, La vie est belle, Roméo+Juliet, Downton Abbey
Moi : Be Happy, Demain et Earthlings
Fondant Les optimistes meurent en premier (roman)


* 9 janvier : une BD engagée
Sandrine : Café Budapest
Fondant : retrospective de moments feel good
Moi : L'anniversaire de Kim-Jong Il

 

* 10 janvier : un magazine inspirant  
Sandrine Café Budapest
Fondant : retrospective de moments feel good
Moi L'anniversaire de Kim-Jong Il

 

* 10 au 13 janvier : read-a-thon feel good   
Fondant : 50 films inspirants      
Sandrine : Le cupcake café sous la neige   
Blandine : billet de RAT   
Nath : billet de RAT      
Myrtille lit : billet de RAT      
L'Or : billet de RAT      
Lou : billet de RAT      
Moi billet de RAT  

 

* 14 janvier : un roman feel good  
Fondant : Un clafoutis aux tomates cerise   
Sandrine : La petite cloche au son grêle     
Moi Au petit bonheur la chance !    

 

* 15 janvier : un rituel bien-être  
FondantL'irresistible histoire du Café Myrtille   
Sandrine : rituels bien-être   
Moi : rituels bien-être

 

* 16 janvier : une BD humoristique  
Sandrine Le loup en slip hip hip 
Fondant : Quelques moments feel good tout chauds

Moi Literary life

 

* 17 janvier : thème libre  
Moi La meilleure des vies

 

* 18 janvier : découvrir la méditation

Moi : inspiration du jour : découvrir la méditation 
Sandrine : la méditation
Lou : Noël à la petite boulangerie

 

* 19 janvier : thème libre
ItzamnaLe jour où je me suis aimé pour de vrai 

 

* 20 janvier : une photo apaisante
Fondant : Organisation et bullet journal 
Sandrine : une photo apaisante 
L'Or : une photo apaisante

* 21 janvier : un podcast inspirant 
Moi : inspiration du jour : mes podcasts préférés

 

* 22 janvier : un livre de développement personnel
Moi Petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués  
Fondant :Hôtel Grand Amour

 

* 23 janvier : thème libre
MyaRosa : La cuisine & moi

 

* 24 janvier : un roman feel good
Moi : Je te promets la liberté
Sandrine : Je peux très bien me passer de toi

 

* 25 janvier : découverte du yoga
Moi : inspiration du jour : découvrir le yoga

 

* 26 janvier : films feel good
Moi : Mange, prie, aime et Bridget Jones
Itzamna : Quatre accords toltèques : petit cahier d'exercices
Sandrine Félicien et son orchestre

 

* 27 janvier : thème libre
Moi : Yogi food
Lou : Aphrodite et vieilles dentelles

 

* 28 janvier : un essai ou un documentaire
Moi : Planète végane
Fondant : L'atelier des souvenirs

 

* 29 janvier : une initiative positive
Moi : L214 et Rempart
Sandrine : Viser le zéro déchet
Myrtille : L'étonnant pouvoir des couleurs 

Une chronique de soukee rangée dans Blablas - Vos commentaires [125] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,

02 mars 2018

Sauveur et Fils saison 4, Marie-Aude Murail

Sauveur et Fils saison 4Sauveur & Fils est une série de romans de Marie-Aude Murail publiée à L'Ecole des Loisirs. Le quatrième tome, Saison 4, est paru en janvier 2018.

Dans le cabinet de Sauveur Saint-Yves, psychologue clinicien, gravitent toujours autant de patients en quête de mieux-être. Certains sont nouveaux, comme Jean-Jacques, jeune adulte qui ne sort quasi plus de chez sa mère et passe sa vie dans sa chambre à jouer à des jeux en réseau, tandis que d'autres viennent depuis plusieurs mois, comme Ella, troublée par ses problèmes de genre, et qui s'intéresse de plus en plus à l'écriture, Samuel, qui a enfin retrouvé son père mais s'interroge sur cette nouvelle relation, les soeurs Blandine et Margaux, qui décident de partager leur séance chez Sauveur. Côté jardin, c'est toujours autant un joyeux bazar ! Jovo, l'ancien SDF qui a emménagé chez Sauveur et Lazare, poursuit sa convalescence tandis que Gabin redoute de retourner vivre avec sa mère et se plonge de plus en plus dans The Walking Dead et que Louise tente d'apaiser ses deux enfants, perturbés par la nouvelle séparation de leur père. Mais au 12 rue des Murlins, le joie et la simplicité ne sont jamais loin !

Quel délice cette série ! Si vous n'aviez pas compris à quel point c'est un bijou (malgré les couvertures ornées de cochons d'Inde qui fleurissent sur mon blog depuis quelques semaines), je vais en rajouter une couche avec cette chronique. 
Marie-Aude Murail excelle dans l'art de dépeindre la vie dans sa banalité comme dans ses petits drames. Elle analyse avec la finesse qui lui est propre la psychologie des adultes comme celle des adolescents et fait virevolter son petit monde au gré des semaines. C'est beau, vivant, drôle, émouvant aussi, et parfois triste. Le microcosme dépeint durant ces quatre tomes s'élargit au fil des pages et l'ensemble s'imbrique et trouve une sorte de dénouement et d'apaisement dans ce tome. Les personnages suivis depuis la première saison comme ceux apparus dans celle-ci voient leurs vies transformées aux côtés de Sauveur, pilier rayonnant et protecteur de la série. Le personnage n'est heureusement pas exempt de failles, et c'est justement ce qui lui offre toute sa vraisemblance.  Une série qui excelle dans la constance de sa qualité, et c'est assez rare pour être noté. Il n'y a pas de saison de trop dans cette série. Plongez les yeux fermés dans ce tome ! Et si malgré toutes mes chroniques vous n'avez pas encore eu l'occasion d'ouvrir un tome, procurez-vous la saison 1 et vous comprendrez alors mon enthousiasme (et celui des nombreux autres lecteurs de tous âges conquis). Un grand merci aux éditions L'Ecole des Loisirs de m'avoir permis de lire et adorer cette série. J'ai refermé à regret ce quatrième tome...

Pour retrouver l'intégralité des mes avis sur la série, cliquez sur les couvertures ci-dessous !

112537159 118867069


Logo Challenge Feel good

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

25 février 2018

Sauveur & Fils saison 3, Marie-Aude Murail

Sauveur et fils saison 3Sauveur & Fils est une série de romans imaginée par Marie-Aude Murail et publiée à L'Ecole des Loisirs. Le troisième, Saison 3, est paru en juin 2017.

Au 12 rue des Murlins, à Orléans, Sauveur continue la thérapie de ses patients. Le psychologue clinicien père célibataire aide tour à tour Mme Germain, atteinte de tocs, Monsieur Kermatin, qui se croit surveillé par ses voisins du dessus à l'aide d'une caméra installée dans le plafond, mais aussi ses patients enfants et adolescents, qu'il tente d'aider du mieux qu'il peut. Ella, victime de cyberharcèlement, qui voudrait être un garçon, Maïlys, quatre ans, qui oppose à l'indifférence de ses parents une violence envers elle-même, Blandine, hyperactive parce qu'elle veille sur sa soeur Margaux, qui vient d'attenter une nouvelle fois à sa vie, ou encore Samuel, de père inconnu, qui découvre enfin qui est celui-ci. Une fois la porte de son cabinet fermée, c'est de l'autre côté de la maison que Sauveur tente d'organiser les choses. Avec Louise et ses enfants, il tente de former une famille recomposée. Mais la place manque un peu, entre Gabin, un jeune patient qui a emmenagé dans le grenier depuis que sa mère est internée en psychiatrie et Jovo, un ancien légionnaire ex-SDF... 

Ce mois de février aura été placé sous le signe de Sauveur ! J'ai en effet dévoré les saisons 2, 3 et 4 en deux semaines, bercée par la douce musique de cette maison de famille qui déborde de vie et de joie. Marie-Aude Murail réussit avec brio la poursuite de sa série, étoffant ses personnages, détaillant les histoires personnelles, reliant les unes aux autres dans un microcosme dont le cabinet de Sauveur est au centre.  
Une série fine, pleine de tendresse et d'humour, qui aborde des sujets sensibles avec intelligence : l'adolescence et son mal-être, les relations frères soeurs, les relations parents enfants, le harcèlement, la construction identitaire, la famille. Bref, une série à mettre entre toutes les mains, petites ou grandes ! 
Un grand merci aux éditions L'Ecole des Loisirs de me permettre de pousuivre la découverte de cette série. Une lecture commune avec SvCath dont je file lire l'avis ! 

Si vous aviez raté mes chroniques sur les deux premiers tomes, les voici :

112537159 118867069


Logo Challenge Feel good

 

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , , ,

08 février 2018

Sauveur & Fils saison 2, Marie-Aude Murail

118867069_oSauveur & Fils est une série de romans imaginée par Marie-Aude Murail et publiée à L'Ecole des Loisirs. Elle compte à ce jour quatre tomes. Le deuxième, Saison 2, est paru en mars 2017.

Sauveur Saint-Yves est toujours psychologue à Orléans, père célibataire de Lazare, son fils de neuf ans. Alors qu'il poursuit la thérapie de ses jeunes patients - Ella qui voudrait être un garçon et s'appeler Elliot, Blandine, insomniaque qui veille sur sa soeur aux tendances suicidaires, Samuel, qui a cessé toute hygiène corporelle pour rompre le dialogue avec sa mère - Sauveur tente de construire son couple avec Louise, une jeune divorcée mère de Paul, le meilleur ami de Lazare. Les deux parents tentent de se retrouver le weekend et de former une famille recomposée mais entre les hamsters des enfants, Gabin, un adolescent dont la mère est internée et qui s'est installé chez Sauveur, Alice, la fille de Louise qui refuse le nouveau couple de sa mère, les journées sont décidément bien remplies ! Mais il en faut beaucoup pour amoindrir la patience et la douceur de Sauveur...

J'avais adoré découvrir la maison de la rue des Murlins où vit et officie Sauveur dans le premier tome. Et j'ai adoré retrouver cette ribambelle de personnages toujours aussi attachants, unis par Sauveur, un colosse d'1m90 aussi doux qu'il est grand. Marie-Aude Murail excelle dans l'art de créer un univers aussi vraisemblable que touchant. Chacun arrive, en toute humilité, dans le cabinet de Sauveur, et celui-ci de tenter de les aider à réparer leurs fêlures. Les histoires personnelles se succèdent, avec leur lot d'interrogations et de doutes, et permettent au lecteur de s'identifier. Une fois la porte du cabinet fermée, c'est dans la maison de Sauveur que se poursuivent les aventures, la vie réservant bien des surprises au psychologue antillais. 
La plume de Marie-Aude Murail, toujours aussi fine et précise, virevolte d'un personnage à l'autre, empruntant la voix d'un ado en colère ou d'une enseignante dépressive pour mieux revenir à son héros, Sauveur, et son calme légendaire.
Je me suis régalée à dévorer ces pages et à retrouver ces personnages que j'avais laissés à la fin du tome 1. Comme le troisième tome m'attend dans ma PAL, je le commence dès ce soir pour poursuivre l'intrigue de ce huis-clos rue des Murlins (attendez-vous donc à avoir une avalanche de cochons d'Inde sur ce blog d'ici peu !).  Un grand merci aux éditions L'Ecole des Loisirs de me permettre de pousuivre la découverte de cette série.

"La vie ne se déroulant jamais comme prévu, tout l'art de l'homme est de s'adapter." (p.209)


Logo Challenge Feel good

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [16] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , ,