Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




15 septembre 2010

Mariage à l'indienne, Kavita Daswani

mariage Une nouvelle lecture sur l'Inde... Cela faisait quelques temps que je n'avais pas succombé...

Anju est une jeune indienne trentenaire et célibataire. Partie faire ses études à New York, elle a décidé de rester dans cette ville pour se lancer dans le monde de la mode. Mais entre ce modèle occidental et les traditions de son enfance, la jeune femme est tiraillée... Surtout quand sa famille se morfond de la voir toujours célibataire.

La couverture de ce livre semblait me prévenir : attention, roman à l'eau de rose... Pourtant, j'ai décidé de me lancer, intriguée par le résumé de l'éditeur et pensant (à tord) que l'intrigue allait détromper cette couverture guimauve.

En réalité, il s'agit bien d'un roman sentimental comme je déteste, où la mièvrerie et les considérations égocentriques et ô combien inutiles suintent à chaque page. L'héroïne, Anju, est l'archétype de la trentenaire célibataire qui subit la pression de son entourage pour rentrer dans la norme en se mariant.

Malheureusement, cette version indienne de Bridget Jones n'a su en rien me séduire. Le récit est centré sur ce personnage qui n'est en rien attachant et l'intrigue suit un schéma trop prévisible.

La recherche de l'homme parfait qui saura aimer cette jeune femme Logoindépendante et moderne n'a rien d'original, et les  soupçons de détails sur l'Inde et ses traditions sont si maigres qu'il n'ont pas réussi à retenir mon attention. J'ai bien failli arrêter ma lecture en cours, me disant au fur et à mesure que je tournais les pages: "Mais, c'est de la chick-lit en fait..." Mais vu qu'il s'agissait d'une lecture commune, je suis allée au bout, sans surprise ni intérêt... Dommage.

A l'occasion de notre Challenge Bienvenue en Inde, j'avais lancé l'idée de cette lecture commune avec paikanne, mamzellebulle,Elea23, Stellade. Allez donc voir ce qu'elles en ont pensé ! 


Vignette_LC

Une chronique de soukee rangée dans Littérature indienne - Vos commentaires [9] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,


07 septembre 2010

Le thé des nuages, Mal Peet et Elspeth Graham

couv_29_307x370Touchée par l'illustration de la couverture de cet album, et comme il s'agissait d'un conte indien,  j'ai vraiment eu  envie de le découvrir...

Magnifique conte, Le thé des nuages s'inspire de nombreuses fables indiennes sur les cueilleurs de thé. Il relate l'histoire d'une enfant qui, s'étant fait accepter par des singes, se voit recevoir de leur part un panier entier de feuilles de thé très rares qui donne une boisson exquise : le thé des nuages...
Porté par des illustrations au graphisme très réaliste, cet album est un plaisir de lecture.

J'ai souvent eu l'impression de regarder un tableau quand je détaillais les illustrations aux couleurs douces de Juan Wijngaard.
dbl1_38

Ode à l'onirisme et aux traditions populaires, cet album permet d'ouvrir une fenêtre d'évasion très appréciable sur l'Inde et la boisson la plus bue au monde... Amateurs de thé, voici un album pour vous !
Je pense que je ne regarderais plus ma tasse de thé de la même façon maintenant, oscillant entre la condition des cueilleurs de thé et les fables qui leur sont associées...

Je tiens à remercier une nouvelle fois Inès Adam et les Éditions siteon0_130x51, spécialisées en littérature de jeunesse, pour cette belle découverte !

Logo

J'inscris bien entendu cette lecture dans notre Challenge Bienvenue en Inde !Que de trouvailles durant ce challenge... Et comme sixième participation au Challenge Des contes à rendre de Coccinelle.

 


Une chronique de soukee rangée dans Albums - Vos commentaires [11] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

01 juillet 2010

Le point sur le Challenge : les billets de juin

52639973_pVoici venue l'heure du récapitulatif mensuel de notre Challenge Bienvenue en Inde. Si certains sont intéressés, sachez que l'inscription est toujours ouverte et que
le but est de lire au moins 1 roman sur l'Inde / de littérature indienne avant décembre 2010.
N'hésitez pas à nous rejoindre dans notre voyage !

Ce mois-ci, des lectures communes ont éclot sur les blogs, depuis que nous en avons lancé l'intiative, Hilde et moi, ici.
Résultats : 11 billets publiés en juin, répartis en 4 romans :


Ma sœur mon amour :  Hilde. Séverine. L'or des chambres. soukee.

Au bord du Gange et autres nouvelles
  :
Pickwick .Delphine. soukee

La colère des aubergines : Hilde. Penelope. Héloïse. Delphine
 
Mes prochaines lectures pour ce challenge :


De mon côté, j'ai reçu de la part d'Héloïse un magnifique ouvrage mêlant cuisine et histoire, Saveurs indiennes de Catherine Bourzat, aux éditions Chêne, que je vais chroniquer très prochainement.
Et L'équilibre du monde
de Rohinton Mistry, offert par ma soeur lors de son swap surprise, partira dans mon sac à dos en juillet !

Et si quelqu'un veut se lancer dans une lecture commune du Chemin de Sarasvati de Claire Ubac, que l'on m'a offert récemment, je suis partante !

Quatre inscriptions de dernière minute qui nous ravissent : Daniel Fattore, JuNa, Nofissa et Elea23 embarquent avec nous pour l'Inde !

Les 62 voyageurs à nos côtés :

Aurore - Alexiel - Anneso - Antigone37 - Armande -  Austengirl - Babycakes  - Bookine  - Brunissende - Briggy13 - Bulle - Canel - Catherine - Charlotte - Choco -Choupynette -Delphine -Daniel Fattore-  Elea23 - Evertkhorus - **Fleur** - Hilde  - Héloïse -  Iluze - Jeny  - JuNa - Kathel  - ladyshushin -  lagrandesteph  - Latite  - Liyah  - L'or des chambre -Lou - Loulou  - Mamoun - Manu  - Marie  - Marie L  - Mary Goodnight - Mea  - MeL  - Mimi - Mme tout va bien - Moi -  Nane   - Nofissa - Nyenna -  Noryane -  Penelope -Pickwick -Pikachu - Saperlipopette  - Séverine- Stellade - Solène  - Stémilou - Sybille - Taliesin -  Theoma -Tinusia -   Tiphanie -Yoshi

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [9] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

18 juin 2010

Au bord du Gange et autres nouvelles, Rabindranath Tagore

9782070406043FSCela faisait un petit moment que ce recueil de nouvelles me narguait en librairie, avec sa couverture rouge vraiment très accrocheuse... Je n'ai pas su résister, bien entendu !

Six nouvelles composent ce recueil. Chacune dresse le portrait d'un personnage, dans une Inde intemporelle. Cela pourrait être aujourd'hui, mais il s'agit probablement du début du XXème, qu'importe. Ces intrigues à la fois mystérieuses et vraisemblables emmènent le lecteur au coeur de ce pays à la culture foisonnante.

Une lecture agréable, trop courte à mon goût. Encore une fois, il est difficile d'en parler sans en dire trop...
La plume de Tagore est à la fois poétique et incisive. On suit avec plaisir le destin de ses personnages. On s'émeut, on s'insurge, on s'indigne parfois, mais toujours avec plaisir.
Du fantôme du jeune fille malheureuse en amour à la légende de l'avare qui enterre un de ses proches et
son argent pour mieux retrouver ce dernier dans une autre vie en passant par l'histoire d'un amour impossible entre deux amants ou encore l'amour d'une soeur pour son frère aîné et son courage pour le défendre, ces nouvelles ont le don de faire voyager son lecteur dans le pays des traditions et de l'imagination. Un petit bonheur !  Je suis vraiment ravie d'avoir découvert (enfin !) Tagore, et je ne compte pas m'arrêter là dans la découverte de son œuvre !

Ce recueil de nouvelles faisait l'objet d'une lecture commune avec Pickwick et Delphine dans le cadre de notre Challenge Bienvenue en Inde ! Allez donc voir ce qu'elles en ont pensé. Et une lecture de plus pour le Challenge 2 euros, imaginé par Cynthia !

Vignette_LC 48925717_p 52639973_p

Une chronique de soukee rangée dans Littérature indienne - Vos commentaires [13] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

15 juin 2010

Ma soeur, mon amour, Chitra Banerjee Divakaruni

masoeurDepuis que j'ai découvert Chitra Banerjee Divakaruni avec La maîtresse des épices et La reine des rêves, j'apprécie vraiment beaucoup cette auteure. C'est donc tout naturellement que je me suis inscrite à une lecture commune dans le cadre de notre Challenge Bienvenue en Inde pour découvrir ce titre.

Sudha et Anju sont cousines. Orphelines de pères, elles ont été élevées à Calcutta par trois femmes : leurs mères rerspectives et une de leurs tantes. Inséparables et complices, les deux jeunes filles se rêvent un avenir professionnel et sentimental moderne. Mais dans l'Inde traditionnaliste, tout n'est pas si simple... Et quand il est temps pour elles de se marier, leurs voix auront peu de poids dans la balance des castes et des mœurs indiennes.

Encore un roman de
Chitra Banerjee Divakaruni que j'ai lu d'une traite et adoré. Contrairement aux deux précédents romans que j'avais lus de cette auteure, l'Inde ne joue pas un rôle primordial dans cette fiction. C'est une toile de fond peu étayée qui sert à contextualiser l'intrigue sans pour autant permettre au lecteur novice d'en savoir plus sur les codes de ce pays ou encore ses traditions. C'est peut-être mon unique déception avec ce roman.
J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre le parcours de ces deux jeunes filles - puis jeunes femmes - même si celui-ci est malheureusement semé d'embûches et empesé par le poids des traditions. L'alternance de points de vue à chaque chapitre entre les personnages de Sudha et Anju permet de suivre chacune des héroïnes dans son destin singulier sans perdre de vue ce qui se trame pour l'autre.
Vignette_LCBref, une excellente lecture, encore une fois, qui a fait l'objet d'une lecture commune pour notre Challenge Bienvenue en Inde. Allez donc voir les avis d'Hilde (qui a coorganisé ce challenge avec moi !), de Séverine et de L'Or des chambres sur ce roman.

52639973_p

Une chronique de soukee rangée dans Littérature indienne - Vos commentaires [16] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,


31 mai 2010

Le point sur le Challenge : les billets de mai

LogoLa fin du mois rime avec le récapitulatif mensuel de notre challenge Bienvenue en Inde, mis en place par Hilde et moi en février (n'oubliez pas de jeter un oeil à son récapitulatif BD et littérature de jeunesse !)
Mais avec un dégât des eaux ce week-end dans notre appartement, un déménagement en urgence sur deux jours et une voiture en train de mourir, j'ai cru que je n'aurais pas le temps de le faire... J'arrive enfin à  prendre le temps de brancher mon ordi et de m'installer pour rédiger ce billet...

*Tout d'abord, trois nouvelles exploratrices nous ont rejoints dans notre périple :
Delphine, Aurore, L'or des chambre. Nous les accueillons avec plaisir dans notre découverte de ce beau pays et espérons qu'elles trouveront dans cette littérature des richesses insoupçonnées...

*Ce mois-ci, 5 lectures sur l'Inde ont été faites dans le cadre de notre challenge :

Aurore : Anita cherche mari, Le chemin de Sarasvati

Delphine : L'odeur de l'Inde

Hilde :  Contes et récits de l'Inde

Mimi : Le Dieu des Petits Riens
(Je me rends compte que je n'ai lu aucun livre pour ce challenge ce mois-ci, mais le mois de juin  sera prometteur, notamment avec les lectures communes ! )

*Enfin, Delphine nous a signalé une interview intéressante d'Anita Nair sur Bibliobs, tandis que Mary Goodnight nous parle du film My name is Khan.


Les 58 voyageurs à nos côtés :
Aurore - Alexiel - Anneso - Antigone37 - Armande -  Austengirl - Babycakes  - Bookine  - Brunissende - Briggy13 - Bulle - Canel - Catherine - Charlotte - Choco -Choupynette -Delphine -  Evertkhorus - **Fleur** - Hilde  - Héloïse -  Iluze - Jeny  - Kathel  - ladyshushin -  lagrandesteph  - Latite  - Liyah  - L'or des chambre -Lou - Loulou  - Mamoun - Manu  - Marie  - Marie L  - Mary Goodnight - Mea  - MeL  - Mimi - Mme tout va bien - Moi -  Nane   - Nyenna -  Noryane -  Penelope -Pickwick -Pikachu - Saperlipopette  - Séverine- Stellade - Solène  - Stémilou - Sybille - Taliesin -  Theoma -Tinusia -   Tiphanie -Yoshi

 Bonne lecture à tous et régalez-vous bien avec ce pays et sa littérature !

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

02 mai 2010

Lectures communes "Challenge Bienvenue en Inde"

logo_indeLectures communes "Challenge Bienvenue en Inde"Logo
Organisées par Hilde et moi

Vignette_LC

Avis à ceux qui sont inscrits à notre challenge et aux autres, si vous voulez participer à des lectures communes entre blogueurs sur le thème de l'Inde, ce billet est pour vous !

Une lecture commune ?? Une lecture commune c'est quand plusieurs blogueurs décident de lire au même moment un livre et de publier à une date choisie leur billet de lecture.
Quel intérêt ? Partager davantage autour de l'Inde et de sa littérature et connaître les avis d'autres participants (ou d'autres curieux !) sur un livre que nous venons de lire.

Lectures communes : mode d'emploi (inspiré de Neph)

  1. Postez le titre que vous souhaitez proposer pour une lecture commune dans les commentaires.

   2. Une date devra être choisie à partir de deux inscrits.

   3. Pour les autres, il suffit de s'inscrire à une lecture commune en postant un commentaire.

  4. Plusieurs dates pour un même roman peuvent-être proposées si tout le monde ne peut participer à la première lecture commune.

Calendrier des prochaines lectures communes :

N'hésitez pas à vous inscrire !

Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup (30 Juillet) Anne-Sophie. Hilde. Manu

Mes sacrées tantes de Bulbul Sharma (11 août) Séverine. Liyah

Mariage à l'indienne de Kavita Daswani
 (15 septembre) paikanne. mamzellebulle. Eloa. Stellade.Briggy13. soukee.

Le chemin de Sarasvati de Claire Ubac  Hilde

Le roman de l'Inde insolite de Catherine Golliau Hilde

Le vendeur de saris de Rupa Bajwa (Début Juillet) Stemilou

Un homme meilleur d'Anita Nair

Planning familial de Karan Mahajan

Princesse de l'ombre d'Indu Sundaresan Clara
  

 D'autres envies de lectures communes ??

9782264036070FS 9782809701319FS 1034664425 137423229 216311336
9782211097321FS 9782268068893FS 447825457 51527631_p

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [20] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

30 avril 2010

Le point sur le Challenge : les billets d'avril

49862010_pVoilà deux mois que notre challenge Bienvenue en Inde a été lancé. Comme le mois dernier (ici !), voici un récapitulatif des billets publiés :

Pour le mois d'avril :
11 billets publiés, dont 3 par Nane (qui nous a avoué une nouvelle passion pour la littérature indienne grâce à ce challenge... Super !)
Bulbul Sharma
semble toujours autant séduire les blogolecteurs, tandis que
Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire apparaît comme l'un des livres les plus lus du Challenge.

Avis aux curieux, allez jeter un œil sur les blogs des participants pour en savoir un peu plus...

Qui se laissera tenter ??

Bulle : Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup

Hilde : La fille du Rajah de France Alessi et Marie Diaz

Kathel : Aux bords du Gange et autres nouvelles de Rabindranath Tagore

Moi : Les trois erreurs de ma vie de Chetan Bhagat 
             Princesse de l'ombre d'Indu Sundaresan          
             La solitude lumineuse de Pablo Neruda

Nane : La Reine des rêves de Chitra Banerjee Divakaruni
               Mariage à l'indienne de Kavita Daswani
               
India Dreams de Jean-François et Maryse Charles

Penelope : Mes sacrées tantes de Bulbul Sharma

Sybille : La colère des aubergines de Bulbul Sharma

Theoma :
Le livre de Rachel d'Esther David

Voici les 55 participants à notre voyage : Alexiel - Anneso - Antigone37 - Armande -  Austengirl - Babycakes  - Bookine  - Brunissende - Briggy13 - Bulle - Canel - Catherine - Charlotte - Choco -Choupynette -Evertkhorus - **Fleur** - Hilde  - Héloïse -  Iluze - Jeny  - Kathel  - ladyshushin -  lagrandesteph  - Latite  - Liyah  - Lou - Loulou  - Mamoun - Manu  - Marie  - Marie L  - Mary Goodnight - Mea  - MeL  - Mimi - Mme tout va bien - Moi -  Nane   - Nyenna -  Noryane -  Penelope -Pickwick -Pikachu - Saperlipopette  - Séverine- Stellade - Solène  - Stémilou - Sybille - Taliesin -  Theoma -Tinusia -   Tiphanie -Yoshi


Et sur le blog de Hilde vous trouverez un billet récapitulatif par roman, histoire d'avoir plusieurs points de vue sur un même titre !

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [6] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

27 avril 2010

La solitude lumineuse, Pablo Neruda

576380_gf Je ne connaissais Pablo Neruda que pour sa poésie. Quelle surprise de découvrir ce texte en prose ! Extrait de ses mémoires - J'avoue que j'ai vécu - publiées de façon posthume, La solitude lumineuse relate les souvenirs de Neruda à l'époque où il était consul. Nommé à Colombo, à Ceylan, à Singapour puis à Batavia, il donne à voir dans ce court texte ses souvenirs.

Quelle plume ! La prose de Neruda est d'une musicalité rare (et encore, je ne parle que de la traduction française). Ses phrases, imagées et empreintes de poésie, emmènent le lecteur dans ses pérégrinations. La solitude ressentie loin de son pays natal, le Chili, les rencontres qu'il a faites à travers ces pays, les personnes qui l'ont marqué, les événements dont il se souvient... Neruda invite son lecteur dans son voyage. Bien qu'il soit court, ce texte est d'une richesse en évasion vraiment appréciable.
A ma lecture, je m'arrêtais quasiment à toutes les phrases pour m'imprégner de leur poésie et rêver un peu... Une lecture que je conseille à tous !
Je me retiens de vous citer l'intégralité de ce texte tant il m'a conquise mais vous offre néanmoins un petit florilège des phrases qui m'ont arrêtée plus que les autres :
"Un peu plus loin, dans une autre cage, allait et venait une panthère noire, encore pleine de l'odeur de sa forêt natale. C'était un étrange fragment de nuit étoilée, une bande magnétique qui s'agitait sans arrêt, un volcan noir et élastique qui voulait raser le monde, une dynamo de force pure qui ondulait ; et deux yeux jaunes, pré
cis comme des poignards, et qui interrogeaient de tout feu car ils ne comprenaient ni la prison ni le genre humain." (p.15-16)

"Partout les statues de Bouddha, de Lord Bouddha... Les statues sévères, verticales, vermoulues, avec une dorure qui leur communique un éclat animal et un écaillement extérieur qui donne à croire que l'air les détériore." (p.23)

"Et il en émane une odeur non de pièce morte, non de sacristie et de toiles d'araignée, mais d'espace végét49862010_pal, de rafales qui retomb46247012_pent soudain en ouragan de plumes, de feuilles, de pollen de la forêt sans fin..."  (p.25)

J'inscris cette lecture dans le cadre de deux challenges : Bienvenue en Inde, initié par Hilde et moi, et le Challenge 2 euros de Cynthia.

Une chronique de soukee rangée dans Biographies et écritures du moi - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

06 avril 2010

Les trois erreurs de ma vie, Chetan Bhagat

9782749116709FSJe viens de tourner la dernière page du troisième roman de Chetan Bhagat, Les trois erreurs de ma vie. Et, encore une fois, j'ai été charmée par un roman sur l'Inde contemporaine...

Chetan Bhagat reçoit un matin un mail d'un destinataire inconnu. Celui-ci l'informe qu'à chaque phrase qu'il écrit, il avale un somnifère pour mettre fin à ses jours.
Affolé, Chetan Bhagat décide de retrouver au plus vite ce jeune homme, afin de le sauver. Grâce à ses contacts, il le retrouve dans un hôpital public, à 1000 km de chez lui. L'auteur s'envole immédiatement pour rencontrer l'homme en question et en savoir un peu plus sur sa vie et son envie de mourir.
Govind Patel, c'est son nom, lui raconte alors son histoire. Comment, à vingt-cinq ans, il a commis les trois plus grosses erreurs de sa vie et pourquoi il a décidé d'en finir. Son histoire débute par l'ouverture, avec ses deux meilleurs amis, d'un magasin d'articles de sport dans une petite ville sans histoire...

Ne me passionnant pas pour les romans sur le sport en général et le cricket en particulier, j'ai commencé ma lecture sans a priori particulier, décidant de me laisser porter... Et j'ai bien fait ! La lecture de ce roman est très rapide, le style de l'auteur fluide et le rythme bien mené.

Chetan Bhagat nous entraîne avec brio cette fiction dans l'Inde contemporaine  (car oui ! Il s'agit d'une fiction, même si l'auteur se présente comme un personnage de son roman, recevant une confession de  Govind Patel sur son lit d'hôpital). Les personnages ont une psychologie relativement bien développée, le narrateur - le personnage de Govind, qui a tenté de se suicider - permet au lecteur de se plonger dans cette histoire avec un point de vue subjectif. La narration a posteriori des événements permet au personnage de glisser des effets d'annonce qui sèment du suspense tout au long de la lecture.

Les problématiques de l'Inde actuelle sont abordées, notamment les rivalités entre hindous et musulmans, portées par des personnages haut en couleur et une intrigue bien menée.

49862010_p

Excellente idée, en fin d'ouvrage, de présenter un glossaire avec tous les noms en hindi évoqués en italique dans le texte ! Cela manque trop souvent aux romans de littérature indienne, et c'est bien dommage car on passe à côté de beaucoup de détails,  notamment au niveau des descriptions...

Je tiens à remercier Les Editions Le Cherche-midi de m'avoir offert ce livre. J'inscris bien entendu cette lecture dans le cadre de notre Challenge Bienvenue en Inde.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature indienne - Vos commentaires [5] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,