Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

28 novembre 2011

Gran'bouilla et les cracrabouillas, Maïté Pozzer et Pauline Courtois

Gran'bouilla et les cracrabouillas est un album paru en octobre 2011 aux Editions Arphivolis.

Cinq petits rayons de lune curieux visitent l'atelier d'un potier. Y trouvant une boule d'argile, ils décident de réaliser un bonhomme. Et pour chaque étape, il faut qu'ils récitent une formule magique "Grains de grune, poussière de lune, par-ci, par-là, et voilà ! " Mais attention ! La moindre erreur dans la formule se répercutera sur le bonhomme d'argile...

Gran'bouilla et les cracrabouillas est à la fois un bel album et un très beau projet. A l'origine de ce dernier, un atelier de poterie destiné à des enfants handicapés en IME (Institut Médico Educatif) afin de leur faire appréhender le schéma corporel.
De cet atelier de poterie est né le projet de cet album. Un album qui allie des photos des réalisations en argile des enfants, des dessins de Pauline Courtois et un texte de Maïté Pozzer. La musicalité de ce dernier, sa poésie et sa prosodie permettent de rythmer cet apprentissage du schéma corporel.
A la fois outil pédagogique autant qu'album pour la lecture plaisir, Gran'bouilla et les cracrabouillas est un objet esthétique autant que poétique, souvenir  d'un travail mené par les enfants d'un IME du Lot-et-Garonne.
A la fin de l'histoire se trouvent un puzzle de cartes retraçant les étapes de réalisation du bonhomme, de la boule d'argile à la silhouette définitive et un bonhomme à découper et à articuler avec des attaches parisiennes.
Une lecture bouleversante par son histoire et son ouverture sur la question du handicap.


Je tiens à remercier chaleureusement Agents littéraires et les Éditions Arphivolis pour la découverte de ce petit bijou d'album qui m'a profondément émue.


Une chronique de soukee rangée dans Albums - Vos commentaires [2] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,