Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

29 mars 2010

Gemma Bovery, Posy Simmonds

gemma_boveryUne collègue m'a prêté ce roman graphique et j'en ai été curieuse car j'adore les réécritures et autres récits apocryphes sur le roman de Flaubert (rappelez-vous Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary, que j'avais adoré)
Gemma Bovery s'inscrit bien dans la ligné du roman de Flaubert, tout en le modernisant...

Gemma est anglaise et sa vie ressemble en bien des points à celle d'Emma Bovary. Mariée à Charlie, elle décide de traverser la Manche avec son van pour s'installer dans une ferme en Normandie. Mais l'ennui guette la jeune femme. Charlie, divorcé, se rend souvent en Angleterre voir ses enfants, tandis que sa jeune femme se morfond dans la campagne normande. Jusqu'au jour où elle rencontre un jeune étudiant célibataire... Pendant ce temps, son voisin, le boulanger du village, secrètement amoureux d'elle, épie ses moindres faits et gestes...

Ce roman graphique est une pure merveille ! Drôle, assez déroutant et esthétiquement incongru, sa lecture est un réel plaisir.
Gemma, double moderne de la célèbre Emma, est une jeune femme préoccupée par son quotidien, et que ni son passe-temps - la décoration de maisons - ni la vie dans son petit village ne satisfait.
Le personnage de Charlie, doux rêveur solitaire, est parfait en mari trompé.
2_PosyGemmaBoveryPage
Les dialogues sont savoureux, tout autant que les textes plus romancés. La lecture se fait lente, à décortiquer chaque page, telle la vie de Gemma.
Un réel plaisir de lecture, déroutant pour qui n'a pas l'habitude des romans graphiques. Une esthétique innovante donnant réellement l'impression de lire un journal intime où chaque illustration a été collée.

Avis aux amateurs de Madame Bovary, voici Gemma Bovery, son double en roman graphique truculent !

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [15] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,


10 décembre 2009

Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary, Philippe Doumenc

doumencVoilà une de mes récentes découvertes que j'ai dévorée d'une traite ! Surfant sur la même vague que Pierre Bayard, évoqué dans le billet précédent, Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary est un roman de Philippe Doumenc (et non un essai, pour ceux que ça rebute !!), publié chez Actes Sud en 2007, qui se penche sur le décès de l'héroïne éponyme de Flaubert.

L'intrigue démarre à la mort de celle-ci, connue pour son célèbre suicide au cyanure.
Mais sur le corps de la jeune femme, des marques d'ecchymoses.
Deux enquêteurs sont dépêchés sur place pour interroger les villageois. Et si Emma Bovary ne s'était pas suicidée ? Et si derrière l'intrigue de Flaubert se tramait une autre histoire ? Et si cet empoisonnement au cyanure était improbable ?

Savoureux comme les réflexions de P.Bayard, ce roman est un délice. Très rapide (180 pages), sa lecture est fluide et agréable.
Prenant appui sur le texte originel, Philippe Doumenc créé une fiction intéressante. Il reprend chacun des personnages créés par Flaubert et en dresse un autre portrait. La pauvre Emma est, elle aussi, passée au crible et semble bien loin de l'héroïne flaubertienne...
L'enquête est menée avec brio par un jeune policier, qui fait passer à chaque villageois un interrogatoire, rythmant ainsi la narration.

Ce roman n'est pas une autre lecture de l'œuvre de Flaubert mais se propose plutôt comme un prolongement, comme si Flaubert lui-même n'avait pas tout dit, ou que les personnages, dotés de vie, lui avaient menti...
Pour ceux qui ont envie de savoir ce qui aurait pu réellement se passer à Yonville...

Une chronique de soukee rangée dans Pastiches - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,