Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

02 juin 2013

Biomood, un féminin pour réinventer son quotidien

Souvenez-vous...
Il y a quelques temps, j'étais sortie des sentiers des livres pour vous parler d'un magazine qui m'avait conquise.
On était en septembre 2012. Il s'agissait de XXI.

Aujourd'hui, je reviens vers vous pour vous présenter une nouvelle trouvaille.
Découvert le weekend dernier, j'ai lu les 4 numéros parus à la vitesse de l'éclair, j'ai coché un nombre incalculable de pages, noté moult adresses internet à consulter, essayé deux recettes, et j'en passe.
Bref, je suis tombée amoureuse de...

Biomood

   

 

Biomood, qu'est ce que c'est ? Une toute nouvelle revue éco-pratique bimestrielle dont le premier numéro est paru en novembre 2012. A ce jour, 4 numéros sont sortis, et le dernier est en kiosque depuis le 30 avril.

Pourquoi c'est bien ? Parce que c'est un féminin engagé qui permet de réfléchir à ses pratiques pour mieux les modifier de façon responsable. Aucune incitation à la consommation, au contraire, mais des idées à piocher, des sites internet qui regorgent d'info à consulter et des articles courts mais riches à lire. Le dernier numéro nous propose ainsi de teindre nos tissus avec des végétaux, de savoir exactement ce que contient la bouteille de vin qu'on achète, de faire germer ses graines, de connaître davantage les Fleurs de Bach, d'observer et reconnaître les papillons de notre jardin, de découvrir les robes éphémères de Bethsabée Beslon, de réfléchir aux bouquets de fleurs et à leur culture pas très écolo, etc. Des thématiques diverses mais un fil rouge : penser autrement son quotidien.

Où la trouve-t-on ? Dans les presses (la liste de point de ventes ici !).

Combien ça coûte ? 3,50€ l'exemplaire, à raison d'une parution tous les deux mois.

Bonus : L'interview de Corinne Allavena, la rédactrice en chef du magazine, sur France Inter, à l'occasion de la sortie du deuxième numéro.

J'avais envie de partager avec vous cette découverte qui a éclairé ma semaine et m'a rendue toute guillerette.

Je vous ai intrigué ? Vous avez envie d'en savoir plus ?
Filez sur le site de Biomood !

Biomood

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [14] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,


02 septembre 2012

XXI, une revue qui fait du bien

En ce beau jour de veille de rentrée scolaire (et oui, je suis toujours concernée !), je m'écarte de mes habitudes pour vous parler d'une revue. Non, restez là ! Je ne vais pas vous en remettre une couche avec Vogue, restons sérieux ! J'ai bien compris que j'étais allée trop loin en vous avouant ça dans mon précédent billet...
Jusqu'à maintenant, je m'étais contentée de vous parler de livres parce que je n'avais pas trouvé nécessaire de vous parler de titres de presse que tout le monde connaît ou qui fêtent leurs 100 ans.
Non, aujourd'hui je veux vous parler d'une publication née en 2008 et qui propose, chaque trimestre, une belle ouverture et un regard singulier sur le monde qui est le nôtre. Une publication qui a droit à un petit coup de pouce pour que son lectorat s'élargisse. Et comme, à défaut de livres, j'ai passé mon été avec cette revue, j'ai estimé qu'à mon humble niveau je pouvais peut-être lui en donner un.

XXI, voilà ladite revue.

Source : Bande-annonce XXI par rollinpublications

XXI, qu'est ce que c'est ? Une revue trimestrielle de 200 pages qui se penche sur le monde d'aujourd'hui pour mieux l'analyser et le comprendre.

Pourquoi c'est bien ? Parce que c'est une revue à part qui propose des reportages au long cours, des enquêtes, des entretiens, un récit graphique documentaire, etc. Parce que les auteurs de XXI possèdent tous une plume assez incroyable, et que leurs articles sont accompagnés de photos et d'illustrations de jeunes talents prometteurs. XXI, c'est une ouverture sur le monde, des journalistes qui nous ouvrent les yeux sur ce qui se passe à travers le monde, des illustrateurs de talent, le tout porté par une déontologie professionnelle et une certaine vision du monde journalistique.

Où la trouve-t-on ? En librairie et dans les grandes surfaces culturelles (Fn*c, Virg*n, Cult*ra, etc.)

Combien ça coûte ? 15,50€ le numéro. Sans publicité, financé uniquement par les ventes et les abonnements, XXI réussit le tour de force de proposer, à chaque trimestre, une revue unique en son genre que vous garderez précieusement et rangerez dans votre bibliothèque.

Bonus : Le site internet de la revue  fourmille de bonnes trouvailles : vous trouverez une rubrique qui propose des interviews des auteurs des articles pour prolonger votre lecture, mais aussi des reportages inédits, des dossiers autour des récits développés dans la revue, etc. Et vous pourrez également proposer votre contribution sur la page Proposer un sujet. Enfin, si mon pouvoir de persuasion a fonctionné au-delà de mes attentes et que vous ne pouvez plus vous passer de XXI, non seulement vous pouvez acheter les anciens numéros en coffret annuel ou en individuel, mais je vais songer sérieusement à me reconvertir...

 Pour ma part, j'ai décidé de l'offrir à tour de bras autour de moi - à commencer par ma grand-mère, enchantée de ce cadeau -
et de me régaler ensuite à en discuter avec ces nouveaux lecteurs (je pique même l'idée de Frédérique A. dans le courrier des lecteurs du dernier numéro : je vais l'offrir à mes hôtes lorsque je serai invitée !)

Je ne résiste pas à vous allécher éhontément avec les couvertures de tous les numéros sortis.

    

  

   

Si vous aimez être surpris, sortir des sentiers battus.
et élargir votre horizon, ouvrez un XXI : vous ne le lâcherez pas...

 

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [26] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,