Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




05 avril 2010

Swap "En avant l'été" d'Héloïse

51641037Ma copine non virtuelle Héloïse se lance dans l'organisation de son premier swap, sur le thème de l'été.
C'est avec grand plaisir que je l'épaule dans cette lourde tâche en m'inscrivant précipitamment !! Allez voir sur son blog pour plus d'infos !


Quoi ??
- 2 livres à lire sur la plage (ou deux livres en rapport avec les vacances, l'été, le soleil...) ;
- des petites douceurs à déguster les pieds en éventail ;
- un objet en rapport avec les vacances ;
- un marque page acheté ou fait main sur le thème de la détente, de la farniente, de l'été..


Quand ??
Les inscriptions sont donc ouvertes dès aujourd'hui et jusqu'au 30 avril, par mail à
dacaudoc@gmail.com
- l'envoi des questionnaires aura lieu le 1er mai
- le retour des questionnaires devra se faire avant le 15 mai.
- le 31 mai, vous connaitrez le nom de votre swapé(e).
- l'envoi des colis devra se faire entre le 1er et le 30 juin.

Qui en est ???

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :


"Challeng'ô Swap" de LadyScar

51540194_pNouveau challenge auquel il m'a été difficile de renoncer car LadyScar lance le Challeng'ÔSwap, pour faire baisser nos PAL liées aux swaps...

Le principe : lister tous les livres reçus au cours de swaps et s'engager à les lire tous dans l'année (pas l'année civile, ne vous inquiétez pas, mais à compter de notre date d'inscription !!)

Pour ma part, ce challenge est assez facile car je n'ai participé qu'à 2 swaps depuis la création de mon blog. Mais d'un autre côté, je voulais lire assez rapidement les livres que j'avais reçus, donc  banco !

Voici donc ma liste de livres à lire dans l'année :

*Teacher Man de Franck McCourt (reçu lors du Swap Irlande)

*Encore un conte ? Le Petit Chaperon Rouge à l'usage des adultes de Claude de la Genardière (reçu lors du SwapÔContes)

*Peau d'Âne de Perrault (reçu lors du SwapÔContes)

*Contes Enfantins, une revue mensuelle de 1928 (reçu lors du SwapÔContes) 

* Sindbad le marin (reçu lors du SwapÔContes)

Je rajouterai à ces titres les livres reçus lors des 2 autres swaps auxquels je participe...

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :

04 avril 2010

L'écho des morts, Johan Theorin

couv69435149Je viens de terminer L'écho des morts, sacré Prix du meilleur polar suédois en 2010. J'étais assez enthousiaste à l'idée de cette lecture...

Lîle d'Öland, au Sud Est de la Suède. Joakim, sa femme Katrine et leurs deux enfants ont décidé de quitter Stockholm pour s'installer à Aludden, une ancienne demeure de gardien de phare. L'endroit est immense et isolé, mais la famille se plaît dans ce havre de paix.
Jusqu'au jour où une catastrophe se produit. Joakim, de retour de Stockholm, apprend par téléphone qu'un membre de sa famille vient de se noyer. Affolé, il rentre chez lui et découvre  avec horreur la victime de ce drame...
Anéanti par cette perte, le père de famille tente de faire face en rénovant la vieille bâtisse. Mais tandis que d'étranges voix surgies de nulle part le font frémir, sa fille, Livia, semble communiquer avec l'au-delà à travers ses rêves...

Au début de ma lecture, j'oscillais entre l'enthousiasme et la crainte de tomber dans un roman fantastique où les morts communiquent avec les vivants... Étant relativement rationnelle et pragmatique, l'ennui a commencé à pointer en même temps que les évocations diverses de fantômes...
Heureusement, et sans vous révéler pour autant l'intrigue complète de ce roman, libre au lecteur d'interpréter ces mentions de l'au-delà... J'ai donc poursuivi ma lecture avec plaisir !
Johan Theorin, que je lisais pour la première fois, emmène son lecteur dans une Suède aussi frigorifiante qu'inquiétante. La tourmente
- spectaculaire tempête de neige inattendue - menace les personnages, tandis que l'intrigue avance pas à pas.
Le rythme est assez lent, la narration alterne les focalisations sur les personnages principaux, menant ainsi plusieurs intrigues en parallèle.
L'intrigue principale est assez pesante : un père de famille fait face à un deuil en le niant totalement, allant jusqu'à continuer à mettre quatre assiettes pour le repas de Noël, tandis que derrière son dos se nouent plusieurs histoires que l'on soupçonnent liées. Les divers personnages ont une psychologie intéressante et bien développée.
J'ai passé un bon moment de lecture, me laissant engourdir dans cette atmosphère froide et venteuse, évoluant doucement au rythme de l'intrigue et des personnages. Seul bémol, le dénouement, assez rapidement traité, que j'ai trouvé un peu invraisemblable et qui a décrédibilisé à mes yeux tout ce qui précède...

Je remercie   47286519  et les éditions  logo_haut pour cette livre reçu dans le cadre d'un partenariat.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature suédoise - Vos commentaires [7] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

03 avril 2010

Kaamelott tome 1 L'Armée du Nécromant, Alexandre Astier, Steven Dupré

9782203370159Connaissant bien la série télé Kaamelott, j'ai eu envie de me pencher d'un peu plus près sur la BD qui en est née...

Alexandre Astier, qui joue le rôle du Roi Arthur dans la série télé, a pris la direction de ce projet et en a écrit le scénario.

Dans ce premier tome, Arthur et ses chevaliers sont confrontés à des zombis assez inoffensifs car esseulés. Mais pour éviter qu'ils ne surgissent en nombre et tâcher d'y remédier, les chevaliers de la Table Ronde partent à la recherche des origines de ce mal... Moult péripéties les attendent
en chemin ...
9782203370159_pg
Autant vous le dire tout de suite, cette adaptation en BD est vraiment très réussie ! L'idée de proposer des scénarii inédits permet aux aficionados de la série télé de ne pas être frustrés et aux autres de se plonger avec plaisir dans cet univers.

Ce premier tome présente Kaamelot comme nous ne l'avons jamais vu et permet de tirer partie des illustrations et des textes pour faire naître un humour vraiment appréciable.
Les personnages sont très drôles, les répliques souvent cinglan
tes et les quiproquos nombreux. L'absurde règne parfois, au milieu de l'incompréhension des personnages. Les illustrations sont très réussies et permettent de s'immerger dans cette époque avec le brin de loufoquerie propre à Alexandre Astier et son équipe.

N'hésitez pas pour cette lecture, très rapide et vraiment bien menée ! Moi je m'attèle avec plaisir au deuxième tome !

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

02 avril 2010

Concours Nos amis les marque-ta-page de Pickwick

Pickwick a décidé de lancer un concours pour rendre hommage à nos chers marque-pages...
Le principe : présenter nos préférés dans un billet.
Voici ma petite sélection, sachant que le tri a été rude car j'en ai une boîte pleine !!!

P1000349         P1000350

P1000345

Alors le premier marque-ta-page dont je voudrais parler c'est celui-ci : acheté dans une librairie  à Vienne, il est vraiment loufoque ! Ces petites chaussures style 18ème me font vraiment rire et en même temps rêver, car vraiment très bien dessinées...
P1000346
Le deuxième marque-page que j'ai choisi est un cadeau de ma mère, et m'a vraiment beaucoup fait rire aussi (oui, je sais, je suis un public facile...) C'est une mini peluche toute plate qu'on glisse dans un livre, et seules la tête et les pattes dépassent.
Bon, pour l'anecdote, si j'ai choisi ce marque-ta-page, c'est pour une raison bien précise (asseyez-vous, c'est ridicule !) En fait, je m'en sers de mini écharpe quand je suis au lit et qu'il fait froid !! Je le mets sur mon cou et comme c'est une peluche, il me tient bien chaud... Je sais, ça fait un peu mamie... Tosty me dit alors : "Ça y est, t'as mis ta p'tite chaussette autour du cou ??!!" Mouais, on rigole, on rigole, mais essayez et vous me comprendrez !!

P1000348Enfin, le dernier est un cadeau récent, reçu d'une blogueuse lors d'un swap.... Ma copine Tinusia bien évidement !!! Il s'agit du loup du Petit Chaperon Rouge, en métal doré... On le glisse dans un livre et le personnage se met contre la tranche... Joli et bien pratique !!

 

Voilà donc mes trois marque-ta-page préférés du moment.
A chacun son lot de souvenirs et son utilité !!

Une chronique de soukee rangée dans Concours - Vos commentaires [9] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :


Princesse de l'ombre, Indu Sundaresan

Princesse_de_l_ombre_m_1266937049Voilà un roman à la première de couverture vraiment magnifique (et pourtant, je ne m'attache  pas à l'aspect des livres en général...)

Inde, 1631. L'impératrice Mumtaz Mahal vient de mourir en couche, laissant son mari, l'empereur Chah Jahan, régner seul, entouré de ses sept enfants. Fou de douleur, celui-ci décide de construire un mausolée à la mémoire de celle qui a partagé sa vie, un mausolée en marbre blanc, un mausolée de lumière... Le futur Taj Mahal.
Accablé de chagrin, l'empereur décide de se retirer du pouvoir, laissant à l'un de ses fils le soin de gouverner, et gardant auprès de lui, ses deux filles en âge de se marier. Entre les frères, les animosités font rage pour accéder au trône, tandis que Jahanara et Roshanara, les deux sœurs, mènent une lutte silencieuse pour conquérir le même homme.

J'attendais beaucoup de cette lecture, adorant l'Inde et la littérature qui lui est consacrée. Et je dois dire que je n'ai pas vraiment été emballée. Sous couvert d'une fresque historique pourtant très documentée, Indu Sundaresan ne parvient pas à donner à son roman une dimension individuelle. Les personnages sont certes bien esquissés mais le roman file sans qu'elle nous donne réellement à voir leur quotidien ou leur intériorité. Les années s'égrainent au fil des chapitres, s'intéressant en premier lieu à la construction du fameux mausolée, et donnant à voir très rapidement l'évolution des personnages.
Très centré finalement sur les événements historiques, ce roman se compose d'une part fictionnelle vraiment minime. Au cours de ma lecture, j'ai eu uniquement l'impression de lire un roman historique se penchant sur cette période qu'une fiction se fondant sur un pan du passé et brodant sur les événements personnels autour, comme le laisse sous-entendre le résumé de la quatrième. Au final, peu de détails sur l'Inde, ses coutumes ou encore ses mœurs et les personnages et leurs histoires individuelles...

J'ai néanmoins passé un bon moment de lecture, connaissant peu le contexte socio-historique de la construction du Taj Mahal, mais je dois avouer que ce roman ne m'a pas vraiment captivée...

Logo__2_J'inscris bien évidemment cette lecture dans le cadre de notre Challenge Bienvenue en Inde.

D'autres avis de blogolecteurs : Hilde, Tinusia et Latite.

Je remercie 47286893 et les éditions MICHELLAFON pour ce livre reçu dans le cadre d'un partenariat.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature indienne - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

30 mars 2010

Le buveur d'encre, Eric Sanvoisin, Martin Matje

9782092506622FS

Souvenez-vous, lors du SwapÔContes organisé par Emmyne, Tinusia m'avait offert un petit album génial : Le Petit buveur d'encre rouge, en référence, bien entendu, au Petit Chaperon Rouge.
L'intrigue ? Celle d'un petit garçon devenu buveur d'encre après avoir été mordu par un vampire particulier... Draculivre, c'est son nom, est un vampire qui se nourrit non pas de sang humain mais d'encre de livres...

Ayant vraiment apprécié cette lecture pour les tout petits dès 6 ans, j'ai décidé de poursuivre ma découverte de la série que Nathan a nommée "Draculivre".

J'ai donc acheté le premier tome, Le buveur d'encre, pour en savoir un peu plus sur ce vampire buveur de livres... La lecture de cet album nous permet de comprendre comment Odilon, le héros du Petit buveur d'encre rouge, est devenu lui aussi un buveur d'encre.

D'une lecture très agréable, cet album fonctionne vraiment comme une scène d'exposition, ouvrant des possibles pour la suite. Je comprends pourquoi Draculivre est devenu le nom d'une série : l'idée de l'auteur - faire boire les livres par les héros - permet de nombreuses aventures et suscite l'imaginaire du lecteur en peu de pages.

A ceux qui ne connaissent pas cette petite série, je vous la conseille vivement. Très agréable à lire, rapide, joliment illustrée, originale sans être gnangnan, c'est une réussite !

Pour ma part, je remercie chaleureusement Tinusia de m'avoir fait découvrir cette collection et je continue ma découverte de ces petits albums en achetant : La petite buveuse de couleurs, La cité des buveurs d'encre et Le buveur de fautes d'orthographe !

9782092525470FS  9782092525616FS  9782092521267FS

Une chronique de soukee rangée dans Albums - Vos commentaires [10] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

29 mars 2010

Gemma Bovery, Posy Simmonds

gemma_boveryUne collègue m'a prêté ce roman graphique et j'en ai été curieuse car j'adore les réécritures et autres récits apocryphes sur le roman de Flaubert (rappelez-vous Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary, que j'avais adoré)
Gemma Bovery s'inscrit bien dans la ligné du roman de Flaubert, tout en le modernisant...

Gemma est anglaise et sa vie ressemble en bien des points à celle d'Emma Bovary. Mariée à Charlie, elle décide de traverser la Manche avec son van pour s'installer dans une ferme en Normandie. Mais l'ennui guette la jeune femme. Charlie, divorcé, se rend souvent en Angleterre voir ses enfants, tandis que sa jeune femme se morfond dans la campagne normande. Jusqu'au jour où elle rencontre un jeune étudiant célibataire... Pendant ce temps, son voisin, le boulanger du village, secrètement amoureux d'elle, épie ses moindres faits et gestes...

Ce roman graphique est une pure merveille ! Drôle, assez déroutant et esthétiquement incongru, sa lecture est un réel plaisir.
Gemma, double moderne de la célèbre Emma, est une jeune femme préoccupée par son quotidien, et que ni son passe-temps - la décoration de maisons - ni la vie dans son petit village ne satisfait.
Le personnage de Charlie, doux rêveur solitaire, est parfait en mari trompé.
2_PosyGemmaBoveryPage
Les dialogues sont savoureux, tout autant que les textes plus romancés. La lecture se fait lente, à décortiquer chaque page, telle la vie de Gemma.
Un réel plaisir de lecture, déroutant pour qui n'a pas l'habitude des romans graphiques. Une esthétique innovante donnant réellement l'impression de lire un journal intime où chaque illustration a été collée.

Avis aux amateurs de Madame Bovary, voici Gemma Bovery, son double en roman graphique truculent !

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [15] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

28 mars 2010

Tag 7 choses sur moi...

3350488Taguée par Anneso (que je remercie évidemment !!) je vous dévoile donc 7 choses sur moi...

1/J'adore voyager, presque autant que lire... Beaucoup de projets, beaucoup de rêves à ce sujet...

2/J'ai fait des études de lettres et me suis spécialisée en littérature de jeunesse en Master, ce qui m'a permis de découvrir un pan de littérature que je ne connaissais pas.

3/J'adore le cinéma, et j'aime rien tant que d'y aller le dimanche à la séance de 11h.

4/Je suis gauchère, ce qui m'a occasionné un mal au dos pendant toute ma scolarité (et oui, on ne m'a pas appris à écrire avec la main bien placée pour voir ce que j'écris...)

5/Je suis toulousaine mais bientôt parisienne d'adoption car mutée en septembre en région parisienne....

6/Je suis passionnée par la Rome Antique et j'adore les fictions qui se passent à cette période.

                                      7/Je vénère Klimt depuis que j'ai vu Le Baiser à Vienne...

A mon tour de jouer les curieuses... Si Canel, Latite et Héloïse ont envie de se prêter au jeu, je serai ravie de lire leurs réponses !!

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [18] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :

26 mars 2010

Le point sur le Challenge : les billets de mars

49861986_pLe 17 février dernier , Hilde et moi lancions notre Challenge Bienvenue en Inde. 49862010_p

Le principe ? Lire au moins 1 livre sur l'Inde / de littérature indienne en 2010.

Après plus d'un mois, voici un petit récapitulatif.

45 inscrits pour ce voyage, 15 billets écrits depuis le début par les vaillants blogolecteurs,
et surtout, plein d'idées lectures nées de notre remue-méninge collectif !!

Voici donc les billets publiés depuis le début de cette aventure :

Catherine Le roman de l'Inde insolite

Choco Ti-Puss et Le tigre Blanc

 Hilde Inde,  Mes sacrées tantes etBôllyfood

Kathel Princesse de l'ombre

Latite Princesse de l'ombre

Moi La colère des aubergines et  Une vie gaspillée

Pickwick La solitude lumineuse

Pikachu L'histoire de Krishna et Siddhima l'enfant-déesse

Tinusia La colère des aubergines et Princesse de l'Ombre

Merci à tous de votre enthousiasme et de votre participation !
Et surtout bonnes découvertes !
       

                                    

Les valeureux participants à ce voyage :

Anneso - Armande -  Austengirl - Babycakes  - Bookine  - Brunissende -Briggy13 - Canel - Catherine - Choco -Choupynette -Evertkhorus - **Fleur** - Hilde  - Héloïse -  Iluze - Jeny  - Kathel  - ladyshushin -  lagrandesteph  - Latite  - Liyah  - Loulou  - Mamoun - Manu  - Marie  - Marie L  - Mary Goodnight - Mea  - MeL  - Moi -  Nane   - Nyenna -  Noryane -  Penelope -Pickwick -Pikachu -Stellade - Solène  - Sybille - Taliesin -  Theoma -Tinusia -   Tiphanie -Yoshi


Vous trouverez ici des idées de lectures et de recettes
sur l'Inde, mais aussi des titres de films et de musiques.


N'hésitez pas à relayer l'info sur votre blog !

Une chronique de soukee rangée dans - Vos commentaires [11] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :