Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




07 janvier 2019

Inspiration du jour : films inspirants

IMG_20190107_152246

Auourd'hui je voulais vous parler de trois films qui ont changé ma vie. Trois films qui ont changé mon regard sur le monde et permis d'engager des changements. Des changements dans mes habitudes de vie, de consommation, de regard porté sur le monde mais aussi sur moi. Bref, trois films qui me sont incontournables et que je tenais absolument à vous présenter.

Image associée

Be happy réalisé par Mike Leigh (2008)

Professeure des écoles en Angleterre, Poppy est une jeune femme pétillante et pleine de vie. En collocation avec son amie Zoe, ses journées sont rythmées par sa classe, ses cours de trampoline, de flamenco, ses sorties au pub avec ses amies mais aussi une histoire d'amour naissante. Un jour, Poppy décide décide de passer son permis mais les leçons ne se déroulent pas au mieux avec Scott, instructeur colérique et aigri.

Pourquoi ce film ? Tout simplement parce que Sally Hawkins crève l'écran par sa fantaisie, son enthousiasme et son énergie. Elle représente une sorte de phare pour moi, une personnalité lumineuse, légère et fantasque tout en étant réaliste et bien ancrée dans sa vie. Poppy gère toutes les situations avec humour et réussit à dédramatiser le quotidien. Un personnage que j'adore et une film que je regarde au moins une fois par an, comme un shoot de positif et de bienveillance.

 

Demain réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent (2015)

Face aux crises écologiques, économiques et sociales, Cyril Dion et Mélanie Laurent ont décidé de parcourir le monde, caméra à la main, pour voir les solutions qui existent. Montrer le positif, l'existant, les solutions déjà mises en place et qui ont fait leurs preuves.

Pourquoi ce film ? Parce qu'au milieu des nombreux documentaires alarmistes sur notre monde, Demain se démarque par son optimisme tant dans sa forme que dans son contenu. Sous forme de road-trip à travers dix pays du monde, les deux réalisateurs enquêtent, questionnent, s'interrogent, et donnent à voir toute la beauté de l'Homme et de la nature, face aux changements qui s'opèrent. Une bouffée d'air frais qui donne envie de faire sa part, d'oeuvrer à son échelle pour un monde meilleur. 

 

 

Earthlings réalisé par Shaun Monson (2005)

Earthling : terriens. A l'aide de caméras cachées et d'images inédites, Shaun Monson jette un gros pavé dans la mare de l'exploitation animale par l'humain. Découpé en cinq chapitres - animaux domestiques, nourriture, vêtements, divertissement, science - ce documentaire dit tout haut ce qu'on tait tout bas dans notre consommation quotidienne. L'horreur des élevages à fourrure ou à cuir, des exploitations animales pour l'alimentation, des tests de laboratoire, des animaux de cirques, de corridas, de zoos, du destin des animaux domestiques non identifiés. Rien n'est passé sous silence.

Pourquoi ce film ? Parce que je voulais arrêter de me voiler la face. Parce que je voulais savoir ce que sous-tendait de porter des Uggs ou des bottes en cuir, de manger encore un peu de fromage, d'avoir encore un vieux bidon d'adoucissant testé dermatologiquement, bref, je voulais ouvrir les yeux. Pour ne plus accepter. Pour ne plus cautionner. Je vous préviens, il y a un avant et un après. Plus de deux mois après le visionnage, ces images me hantent encore. Mais elles m'ont permis d'agir et de mettre mes pratiques plus en accord avec mon éthique. Mathieu Ricard, dans son Plaidoyer pour les animaux, dénonce le fait que ce documentaire ne soit pas diffusé sur les chaînes publiques pour informer le plus grand nombre. Un incontournable, à ne pas mettre de côté, de peur d'être choqué. Assumons ce que nous faisons, ouvrons les yeux sur ce que nous engendrons. Et prenons les décisions en conséquence. C'est extrêmement dur à voir, ça fait souffrir, mais c'est nécessaire.

***

Trois films, trois inspirations différentes mais qui se rejoingent néanmoins sur l'envie d'un monde meilleur, respectueux de tous, dans l'harmonie et la non violence. Trois films à découvrir, si ce n'est pas déjà fait.

***

Jour 7 du Challenge Feel Good 

 Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

      

Une chronique de soukee rangée dans Blablas - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,


06 janvier 2019

Inspiration du jour : photo

IMG_20180930_121321

Pas de chronique de livres aujourd'hui, mais une photo pour le Challenge Feel Good. Une photo prise lors d'une balade au début de cet automne, dans une forêt en Lorraine, près de chez moi. Une photo qui m'inspire tout autant qu'elle m'apaise. Regarder ce chemin me relie à la notion de chemin personnel. Chacun poursuit sa route, sa vie. Et même si elle a parfois des bosses, des trous, des virages, elle est là, parfaite dans ce qu'elle est. Juste pour chacun d'entre nous. Et en ce moment, alors que ma vie est à un tournant, je me raccroche à cette idée que je suis sur mon chemin de vie et que j'y suis à ma place. A ma juste place.

Passez une douce soirée.

***

 Jour 6 du Challenge Feel Good 

 Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

     

 

Une chronique de soukee rangée dans Blablas - Vos commentaires [10] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

04 janvier 2019

Sagesse et pouvoirs du cycle féminin, Marie-Pénélope Pérès et Sarah-Maria Leblanc

Sagesse et pouvoir du féminin sacréSagesse et pouvoirs du cycle féminin est un ouvrage coécrit par Marie-Pénélope Pérès et Sarah-Maria Leblanc paru la première fois en juin 2014 aux éditions Le Souffle d'Or. Une seconde édition, revue et corrigée, est parue en juin 2017.

Des premières règles à la ménopause, ce livre accompagne chaque femme durant son cycle féminin. Sans tabou, avec bienveillance, les deux auteures délivrent des conseils pour mieux appréhender sa féminité grâce à l'usage de plantes ou des postures, mais aussi pour mieux se connaître et se comprendre. Largement illustré, ce guide permet aux lectrices de comprendre les mécanismes à l'oeuvre durant leur cycle, en reconnaître les phases, s'approprier leur corps et renouer le dialogue avec lui. Qu'il s'agisse de connaître ses périodes de fertilité, de comprendre le fonctionnement de son cycle, d'opter pour une méthode de contraception ou de protection plus naturelle, la lectrice est guidée pas à pas tout au long de ce guide.

Cela faisait quelques temps que je m'intéressais à cette question de cycle féminin, subissant le mien plus que je ne le comprenais. J'avais amorcé une réflexion sur le sujet il y a quelques années, quand j'ai cessé définitivement les protections jetables pour l'usage d'une coupe menstruelle, mais cela s'était arrêté là. Quand j'ai découvert ce guide sur le blog de Natasha Echos Verts, j'ai su que j'avais trouvé la perle rare !      
Sagesse et pouvoirs du cycle féminin aborde sans tabou
un sujet dont on parle si peu et qui concerne pourtant toutes les femmes : le cycle féminin.      
Encore une fois bien documenté et proposant une bibliographie conséquente en annexe, ce guide à la fois théorique et pratique est découpé en trois parties :      
1/Etre une femme : découverte du corps, les règles, les hormones, les peurs ancestrales liées aux règles, les bonnes habitudes pour la santé féminine, les aliments qui nourrissent le cycle féminin, les plantes alliées de la santé des femmes   
2/
Bien vivre ma fertilité : observation de son corps, les périodes de fertilité et d'infertilité, tenir un calendrier pour son cycle, les plantes amies de la fécondité, retrouver les vrais cycles après l'arrêt de la pilule ou le retrait d'un stérilet, les contraceptions non agressives et naturelles, l'avortement     
3/
Vivre en harmonie avec mon cycle ; la renaissance après les règles, le rayonnement lors de l'ovulation, l'intuition avant ses règles, le calme des règles, créer un mandala de son cycle, la mémoire des femmes.      

Une très belle découverte, un guide précieux, dans lequel j'ai pu piocher beaucoup de conseils et d'idées, et que j'aurais aimé découvrir plus tôt, pour avoir moins cette impression de subir mon cycle et mes règles et me battre avec mon corps pendant les périodes de douleurs et de fatigue. Un incontournable à avoir chez soi, un ouvrage à offrir aux femmes de son entourage, pour parler et échanger sur le sujet.

Jour 4 du Challenge Feel Good 

 Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

      

Une chronique de soukee rangée dans Documentaires - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,

03 janvier 2019

Imparfaits, libres et heureux : pratiques de l'estime de soi, Christophe André

Imparfaits, libres et heureux pratiques de l'estime de soi, Christophe AndréImparfaits, libres et heureux : pratiques de l'estime de soi, est un ouvrage écrit par le psychiatre Christophe André. Il est paru en 2006 aux éditions Odile Jacob.

On ne présente plus Christophe André, qui a permis grâce à ses livres de vulgariser la psychologie et la rendre accessible au plus grand nombre. S'il ne devait y avoir qu'un livre de développement personnel à avoir, selon moi, ça serait celui-là. Christophe André y aborde avec la finesse qui lui est propre les troubles de l'estime de soi et aide à les identifier pour mieux s'en protéger. Véritable guide personnel, il permet au lecteur d'engager un travail intime sur l'estime de soi pour ne plus se soucier du regard des autres, craindre le jugement ou l'échec, et avancer plus sereinement dans la vie.      
Lu il y a quelques années, alors que je traversais des heures sombres qui ont fait vacillé le peu d'estime que j'avais pour moi, je me suis replongée dans ces pages à l'occasion du Challenge Feel Good. Et ça fait un bien fou ! Parce que nous avons tous - quelle que soit notre éducation, notre enfance, notre milieu social, notre vie d'adulte - des troubles d'estime de soi plus ou moins ancrés. Et bien souvent, ils sont à l'origine d'autres troubles : peur du rejet, incapacité à prendre soin de soi, auto-destruction, complexes divers, addictions variées, jalousie, envie, etc. L'estime de soi est la base de tout. Et Christophe André nous aide à en prendre soin pour mieux vivre.      
Extrêmement documenté et pourvu d'une bibliographie conséquente, l'ouvrage se découpe en cinq parties pour balayer le sujet et avancer à son rythme :

1/L'estime de soi, c'est tout ça...
2/ Prendre soin de soi      
3/ Vivre avec les autres      
4/ Agir, ça change tout !      
5/ L'oubli de soi

Imparfaits, libres et heureux est et restera une lecture marquante dans ma vie. Il y a eu un avant et un après. Même si j'ai avancé sur la question, je sais qu'il reste encore beaucoup à faire dans ce domaine me concernant. Un livre majeur que chacun devrait avoir dans sa bibliothèque pour le lire et y revenir régulièrement.

Jour 3 du Challenge Feel Good 

Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

     

Une chronique de soukee rangée dans Essais - Vos commentaires [10] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,

02 janvier 2019

Passe-passe, Delphine Cuveele et Dawid

Passe-passePasse-passe est un one shot signé Delphine Cuveele pour le scénario et Dawid pour les dessins, paru en avril 2014 aux éditions de la Gouttière.

Une grand-mère et une fillette partagent de doux moments de complicité. Mais petit à petit, l'aînée perd ses couleurs, disparaît progressivement, tandis que le papillon qui accompagne leurs aventures se pare de couleurs chatoyantes et semble récupérer son âme.

Album sans parole, Passe-passe plonge le lecteur dans une parenthèse poétique tout en abordant un thème lourd, celui de la disparition. La fillette voit peu à peu sa grand-mère perdre ses couleurs et se transformer en un papillon majestueux mais l'ensemble se déroule dans une ambiance joyeuse et légère.

Delphine Cuveele signe ici un scénario sous forme de conte philosophique, où la métempsychose permet d'appréhender la mort avec douceur. Le trait de Dawid est rond, enfantin, et les planches colorées donnent vie à ces souvenirs que se construit la fillette. Sa grand-mère s'efface progressivement, pour finir par n'être qu'un souvenir, mais la joie demeure. Un album très beau, tant dans sa forme que dans son fond, qui aborde avec délicatesse le thème de la mort et offre au lecteur la possibilité de garder un oeil d'enfant. 

Les chroniques de Mo', Moka, Noukette, Jérôme, Lunch, Sandrine et David.

  

 Jour 2 du Challenge Feel Good 

Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

     

 

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , ,


01 janvier 2019

Belle année : voeux et souhaits pour 2019

4777-Bonne anna e 2019 et petit coeur_maxi

Je vous souhaite à tous une merveilleuse année. Puisse 2019 vous permettre de gagner en sérénité, joie et harmonie. J'espère que vous avez passé une belle fin d'année et que vous abordez ce renouveau qu'est la nouvelle année avec énergie et inspiration.

Pour vous accompagner dans ce mois de janvier et vous permettre de poser de belles intentions pour 2019, je vous propose de nous rejoindre pour le Challenge Feel Good. Un challenge résolument tourné vers le positif où nous échangerons ensemble autour de ce qui nous fait du bien, nous aide au quotidien, nous inspire et nous procure du bien-être.

     

Vous retrouverez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge.

 

Et pour débuter ce challenge, quoi de mieux, en ce premier jour de l'année, que de poser des intentions ? Se donner une ligne directrice pour 2019. Pas de résolution, non, pas d'objectif chiffré (courir X kilomètres, perdre X kilos, faire X voyages, etc.), de contrainte qui vont à l'encontre de notre volonté, mais plutôt des envies vers lesquelles tendre en douceur, avec humilité et bienveillance pour soi-même.

Pour ma part, et pour terminer en beauté 2018 (année qui n'a pas été de tout repos, j'en ai parlé en story sur IG), j'ai pris un temps hier en début de soirée pour me recentrer, faire un point sur mon année, et réfléchir à ce que je souhaitais en 2019. Assise sur mon zafu - mon coussin de méditation -, avec des bougies à côté de moi, j'ai remercié la vie pour tout ce qu'elle m'avait apporté de positif et de lumineux en 2018, mais aussi pour toutes les difficultés auxquelles j'ai dû faire face et qui m'ont obligée à changer de direction, de regard, de point de vue. J'ai accueilli mes émotions, pris du recul et envisagé l'avenir avec confiance et sérénité.

En 2019, et parce que je sais que cela sera une année de changements pour moi, je me souhaite tout d'abord d'aborder ces évolutions avec sérénité. Courir, méditer et faire du yoga m'aident à conserver mon équilibre intérieur et je veillerai à garder une pratique régulière de ces trois activités. Je me souhaite également de garder ma joie intérieure et mon optimisme en toutes circonstances. Des moments de doutes surgiront, des imprévus aussi et des situations difficiles, mais je sais que j'ai la force en moi pour surmonter ces épreuves. Enfin, et c'est une évidence, j'espère continuer à être en bonne santé, à avoir un corps qui me permet à la fois de courir, marcher 20km par 43° comme au Japon cet été, nager et danser comme je l'entends.

Voilà mes souhaits pour 2019. Rien d'extraordinaire sur le papier, rien de matériel ni d'extravagant. L'harmonie intérieure est la base de tout et c'est sur elle que je vais concentrer mon attention. Lorsque la sérénité intérieure est solide, les événements extérieurs, les coups durs et les vagues de la vie glissent et ne la font pas vaciller. Je sais que je m'apprête à mettre à mal tout l'équilibre construit ces dernières années mais je sais aussi que ce n'est pas tant ce que vais faire par la suite qui compte que la façon dont je vais l'aborder. J'ai terminé mon temps pour moi par une méditation au son de mon bol tibétain, envoûtant s'il en est. Je vous souhaite vous aussi de prendre le temps de rermercier la vie pour ce que vous avez, d'éprouver de la gratitude pour tout ce.ux qui vous entoure.nt et de poser des intentions pour votre année.

Et vous, quels sont vos souhaits pour 2019 ?

Une chronique de soukee rangée dans Blablas - Vos commentaires [32] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

31 décembre 2018

Bilan 2018 : mon année de lectures

Bilan 2018

Souvenez-vous, je commençais l'année en vous disant que je souhaitais de la qualité, faire une pause avec les romans faciles qui m'ont aidée ces dernières années à colorer ma vie mais sans réellement m'apporter grand chose si ce n'est un divertissement éphémère. Alors, qu'en est-il vraiment ?

En quelques chiffres, 2018 c'est :

38 romans (dont 4 livres audio) + 11 romans jeunesse + 35 BD + 2 biographies + 1 essai + 1 documentaire

= 88 livres

Et parmi ces lectures, voilà celles qui méritent un petit coup de projecteur en cette fin d'année !

Mes romans 2018

Mes romans jeunesse 2018

Mes séries 2018

Deux séries coup de coeur, toutes deux publiées à L'Ecole des Loisirs

w

 

 

Quant aux BD, j'ai fait un billet spécial Top BD de l'année !

Bilan

Une belle année de lecture, hétéroclite, avec de belles découvertes, de jolies surprises et de la qualité. J'espère que 2019 sera une aussi belle année en livres que 2018. En tout cas, elle commence dès demain avec l'ouverture du Challenge Feel Good, pour un mois de janvier positif et enjoué. Je vous souhaite à tous une belle fin d'année et une jolie soirée de réveillon !

Challenge Feel good

Une chronique de soukee rangée dans Bilan de lecture - Vos commentaires [14] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :

Bilan de lecture décembre 2018

Bilan de lecture décembre 2

 

Mes lectures de décembre

(cliquez sur les couvertures pour lire mes chroniques)

 

 

 Bilan

Un joli mois sous le signe des lectures de Noël avec de jolies découvertes (et deux déceptions, avouons-le, avec La douce caresse d'un vent d'hiver et Noël à la petite boulangerie). Un mois durant lequel j'ai participé aux challenges de Noël de MyaRosa et Chickypoo et Samarian. Et je me suis régalée à accompagner la fin de l'année de lectures doudou !

Demain, 2019 arrive et avec elle une nouvelle année de lectures mais aussi le Challenge Feel Good, qui se déroulera tout au long du mois de janvier. N'hésitez pas à vous inscrire ici ou sur IG. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le billet de présentation du challenge !

Belle soirée de réveillon à tous et belle fin d'année 2018 !

Challenge Feel good

Une chronique de soukee rangée dans Bilan de lecture - Vos commentaires [2] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :

30 décembre 2018

Bjorn le Morphir, Thomas Lavachery

Bjorn le MorphirBjorn le Morphir est un roman de Thomas Lavachery paru en 2002 à L'Ecole des Loisirs. Il reçut le Prix Sorcières en 2006.

Hiver 1065. Une terrible tempête de neige s'abat sur le royaume de Fizzland, contraignant les habitants à se réfugier dans leurs maisons. La Démone blanche, comme elle est surnommée, veut tuer les hommes pour s'approprier leurs âmes. Le jeune Bjorn et sa famille s'enferment dans leur demeure familiale, prêts à tenir le siège d'un hiver sans fin. Le jeune viking, timide et réservé, va peu à peu révéler son caractère et dans ce huis-clos glacial, devenir un morphir.

Quelle découverte, pour cette dernière lecture de 2018 ! Intriguée par ce terme de morphir (qui désigne un personnage malingre et peureux qui se transforme en héros et guerrier exceptionnel), j'ai dévoré ce premier tome, prémisse d'une série qui s'annonce riche et de qualité.

Thomas Lavachery tisse une intrigue de qualité, mélange de fantasy et de légendes nordiques, pour mieux créer son univers personnel. Le fantastique est là, avec la neige personnifiée en démone qui susurre des menaces à l'oreille de Bjorn, et sert l'histoire qui oscille entre conte, roman d'apprentissage et d'aventure.

Le jeune Bjorn va révéler peu à peu ses capacités, au fil des pages et d'un voyage qui n'est pas sans rappeler Jules Verne et son Voyage au centre de la Terre. Les personnages sont rapidement décrits, l'auteur ne s'attardant pas tant sur leur psychologie que sur leurs agissements. L'intrigue est rythmée, pleine de suspense - la neige, dehors, menace de faire s'écrouler la maison familiale ! - et de péripéties.

Un excellent premier tome, qui va loin dans le terreau des contes et des légendes et promet une suite tout aussi excellente. A lire, à offrir aux plus jeunes, pour les faire rêver à un ailleurs d'un autre temps fascinant.

La série compte aujourd'hui sept tomes, adaptés en bande dessinée par l'auteur et Thomas Gilbert.

 

    Résultat de recherche d'images pour "il était six fois noel"

Un grand merci à L'Ecole des Loisirs pour la découverte de ce roman ! 

 

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [6] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

28 décembre 2018

La douce caresse d'un vent d'hiver, Sarah Morgan

La douce caresse d'un vent d'hiverLa douce caresse d'un vent d'hiver est le dernier tome de la trilogie Snow Cristal imaginée par la britannique Sarah Morgan. Il est paru chez Harlequin en octobre 2016.

A Snow Cristal, la station de ski familiale dans le Vermont, tout va pour le mieux. Les visiteurs affluent et la famille O'Neil, un temps en difficulté, a réussi à moderniser l'ensemble pour séduire à nouveau. Pour Brenna en revanche, meilleure amie des frères O'Neil et employée en tant que monitrice de ski dans la station, la situation est délicate. Amoureuse de Tyler, l'un des frères, et obligée de le côtoyer au quotidien dans le cadre de son travail, elle fait tout pour garder son secret, persuadée que son inclination n'est pas réciproque. Mais lorsqu'elle est contrainte de laisser son chalet à la location face à l'affluence de visiteurs et que Tyler propose de l'héberger, la jeune femme n'a pas le choix. Mais comment résister au quotidien à l'ex-champion de ski olympique qui la considère comme une soeur ? Noël approche, et pour Brenna, les ennuis ne font que commencer...

J'avais découvert l'an dernier La danse hésitante des flocons de neige et passé un excellent moment à Snow Cristal, station de ski de rêve dans laquelle j'aurai bien aimé me glisser pour profiter d'un des chalets perdu au milieu de la forêt. Délaissant le second tome, j'avais décidé de garder ce dernier tome pour les challenges de Noël.

Si j'ai retrouvé avec plaisir le cadre du premier tome - la station de ski Snow Cristal, ses chalets en bois, sa forêt enneigée - et ses personnages attachants -la famille O'Neil, la famille idéale où chacun trouve sa place, avec le respect des différentes individualités, de l'amour et de la bienveillance à chaque repas de famille - j'ai été un peu moins charmée par cette nouvelle romance, ô combien prévisible, il faut bien l'avouer. Brenna, personnage secondaire du premier tome, trouve ici une intrigue qui lui permet d'exister pleinement et de se développer. Véritable héroïne de ce dernier tome, elle évolue en marge des O'Neil, à côté des trois frères mais sans faire jamais partie de la famille. Ses sentiments pour Tyler l'enferment dans une zone de confort qu'elle va être obligée de quitter, tandis que sa famille, déçue par son manque d'ambition, n'a de cesse de la dévaloriser. L'intrigue se déroule lentement, mais le dénouement est si prévisible que les pages se tournent sans véritable intérêt.

Un tome qui apporte une conclusion a la trilogie mais ne comporte pas de réel intérêt à mes yeux. A lire si vous avez envie de frémir en lisant l'histoire de Tyler, bad boy bourreau des coeurs, père célibataire d'une fille adolescente un peu bourru. Personnellement, ce n'est pas forcément mon genre et même les scènes de sexe m'ont laissée de marbre - non, elles m'ont fait rire en fait - tant elles étaient caricaturales. Bref, j'ai aimé revenir à Snow Cristal et retrouver la famille O'Neil mais cette énième romance m'a laissée sur ma faim...

    Résultat de recherche d'images pour "il était six fois noel"

Une chronique de soukee rangée dans Littérature américaine - Vos commentaires [6] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,