Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

10 novembre 2010

Itinéraire d'enfance, Duong Thu Huong

9782253124023_GSouvenez-nous... Quelle a été ma joie, il y a quelques mois, de découvrir un jour dans ma boîte aux lettres un colis que je n'attendais pas... Et oui, ma super soeurette m'avait fait un swap surprise sur le thème de l'Asie (c'était ici !) Je ne la remercierai jamais assez de cette attention vraiment adorable... Et dans ce colis, Itinéraire d'enfance, un roman que je zieutais depuis quelques temps !

Vietnam, fin des années 50. Bê coule une existence sans histoire dans son village, entourée de sa mère et de ses camarades de classe. La vie est douce malgré l'absence de son père, militaire, posté en garnison à la frontière nord du pays.
A douze ans, la fillette excelle à l'école. Mais le jour où un nouvel enseignant arrive au village et dépasse certaines limites avec une de ses camarades, Bê décide de la défendre. Incomprise et traitée de menteuse, la jeune adolescente est exclue de son école et décide de quitter son village. Son but ? Retrouver son père. Un long voyage commence alors pour elle...

D'une lecture très agréable, ce roman semble se scinder en deux : la première partie, au village natal de Bê, propose une réelle plongée dans ce microcosme. Des règles qui régissent cette société aux traditions culinaires, en passant par les célébrations diverses, le lecteur apprend à chaque page un pan de la culture vietnamienne.
La seconde partie, qui débute dès le départ de l'héroïne, nous offre une approche peut-être plus philosophique et s'apparente davantage à un récit initiatique. Bê, accompagnée  dans ce voyage par une de ses amies, découvre le vaste monde. Ses rencontres - bonnes ou mauvaises - ponctuent ce chemin long et hasardeux jusqu'à ce père qu'elle ne connaît pas. Des figures fortes croisent sa route - des personnes âgées, notamment - pleines de sagesse et de bonté, et apportent à son œil jeune une vision expérimentée.
J'ai adoré cette lecture, savourant la première partie très descriptive qui fait appel à tous nos sens et m'arrêtant souvent, dans la seconde, pour réfléchir à cet apprentissage de tous les instants.
Merci soeurette
pour ce roman magnifique ! Je n'ai qu'une envie : découvrir Terre des oublis, le roman le plus connu et reconnu de Duon Thu Huong.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature vietnamienne - Vos commentaires [13] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,