Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

18 mai 2011

Le Décalogue T.1, Frank Giroud et Joseph Béhé

d_caologueLe Décalogue est une série de BD inspirée du Décalogue de la Bible, imaginée par le scénariste Frank Giroud. A ce jour, dix tomes sont parus, chacun illustré par un dessinateur différent, et un hors série est venu clôre la série.  

Glasgow. Un tueur en série fait rage et défraie la chronique. Au même moment, un mystérieux manuscrit du début du 19e tombe entre les mains d'un auteur en mal d'inspiration. Dans le projet de le traduire et le faire éditer, ce dernier se plonge alors dans ce texte, Nahik, dans lequel il découvre les dernières volontés du prophète Mahomet.

Le projet du Décalogue m'a tout de suite séduite. Faire travailler dix dessinateurs différents sur un scénario axé autour de ce mystérieux manuscrit. Chaque tome peut-être envisagé comme un one-shot ou être lu dans l'ensemble pour appréhender toute l'histoire de ce manuscrit.

decaSi j'ai vraiment été charmée par ce premier opus, j'ai été déçue de le voir se terminer car les personnages imaginés par Frank Giroud possédaient une telle profondeur psychologique et une histoire personnelle si riche que j'aurais aimer poursuivre cette intrigue dans un deuxième tome.
J'ai découvert grâce à ce titre Joseph Béhé et je suis tombée sous le charme de son coup de crayon. Portées par des couleurs pastel au charme désuet, ses planches sont un petit régal visuel !
Malheureusement pour la série, j'ai lu le deuxième tome qui m'a nettement moins séduite... Et même si chaque tome est illustré par un dessinateur différent et possède une intrigue propre, je pense rester sur cette excellente impression avec celui-ci qui se suffit à lui même.

 Et voici ma onzième participation 
à la BD du mercredi de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1

Et ma troisième au Top BD des blogueurs de Yaneck !
(note : 16/20)
Logo_top_bd_2011

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [20] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,


11 mai 2011

Blacksad T.1 Quelque part entre les ombres, Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido

728_Blacksad1Blacksad  est une série policière en quatre tomes (le quatrième étant sorti fin 2010), qui met en scène des animaux antropomorphes.

New York, années 1950. L'enquêteur Blacksad, héros éponyme de la série, est appelé sur une scène de crime. La victime, une actrice de renom, est une de ses anciennes conquêtes. Pour Blacksad, ce meurtre ne doit pas être pris à la légère, et malgré les préconisations de ses supérieurs, la tentation d'enquêter est grande. blacksad_tome1_2b

Je n'aime pas beaucoup les livres mettant en scène des animaux antropomorphes, leur reprochant certainement une naïveté enfantine.
Ce n'est pas le cas ici. Heureusement que je suis passée outre cet aspect pour déguster ce premier tome qui est une véritable merveille ! Non seulement l'intrigue policière est très bien menée, mais elle est magistralement rendue par les dessins de Juanjo Guarnido. Les animaux possèdent des expressions faciales troublantes de réalisme.
Porté par des tons sépia et des couleurs pastel, Blacksad est un réel plaisir pour les yeux ! L'atmosphère sombre permet de recréer avec brio l'univers du roman noir. Les plans choisis possèdent un caractère cinématographique indéniable et offrent à ce premier tome un grand dynamisme.
Une très belle découverte que je conseille à tous. Même si vous n'aimez pas les BD, même si les animaux antropomorphes vous laissent de marbre, même si l'atmosphère des romans noirs ne vous intéresse pas. Essayez ce premier tome, nous verrons ensuite...

Et voici ma dixième participation 
à la BD du mercredi de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1

 

Et ma deuxième au Top BD des blogueurs de Yaneck !
(note : 19.5/20)
Logo_top_bd_2011

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [29] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,

04 mai 2011

L'homme qui marche, Jiro Taniguchi

taniguchi_L_HOMME_QUI_MARCHEJe poursuis ma découverte de l'oeuvre de Taniguchi avec L'homme qui marche, publié en 1995 chez Casterman.

De cet homme, nous ne saurons rien de précis, si ce n'est qu'il habite en ville avec sa compagne et profite de la nature urbaine pour prendre le temps. Prendre le temps d'observer son environnement, les personnes qu'il croise ou encore les animaux, grimper dans un arbre pour en admirer la vue ou regarder la neige tomber. Faire finalement, ce que peu font...

A nouveau, Taniguchi nous transporte dans un univers à part, où lataniguchi_hommemarche_illus_0cb5a poésie domine. Peu de bulles dans cette BD, peu de dialogues et de réflexions, mais finalement, la lecture s'en trouve d'autant plus poétique. On suit avec bonheur les pérégrinations pourtant simples de ce promeneur qui a su garder l'oeil ouvert sur ce qui l'entoure et dégager la poésie de la vie quotidienne.
L'homme qui marche est une ode à cette méditation qui nous manque parfois - souvent - quand, embrumés par notre quotidien et l'acidité d'un fatras anxiogène, nous oublions de rêver un peu...

Une très belle BD de Taniguchi, encore une fois, qui m'a séduite autant que les autres et que j'ai trouvée très similaire au Gourmet solitaire, découverte il y a peu.

Et voici ma neuvième participation 
à la BD du mercredi de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1


Et ma première au Top BD des blogueurs de Yaneck !
(note : 15/20)

Logo_top_bd_2011

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [15] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

27 avril 2011

India Dreams T.3 A l'ombre des bougainvillées, Maryse et Jean-François Charles

9782203392199g1Si Murena est une BD incontournable pour l'antiquité romaine, elle trouve son pendant indien avec India Dreams, véritable ode à l'Inde et à son Histoire. Je vous présente aujourd'hui le troisième tome A l'ombre des bougainvillées(voir mes billets élogieux sur le premier et sur le deuxième tome).

1965. L'indépendance de l'Inde a été proclamée depuis près de vingt ans, mais la guerre menace aux frontières. Emy et Jarawal, les deux héros du précédent tome, se retrouvent près de vingt ans plus tard. Une fille est née de leur brève union, Kamala. Celle-ci, après ses études à Cambridge, part en périple en Himalaya en compagnie d'amis hippies, à bord d'un mini bus. Mais cette quête initiatique va tourner au cauchemar.

Encore une fois porté par des dessins magnifiques aux couleurs tendres, ce nouvel opus est une réussite totale ! L'intrigue est toujours aussi intéressante et permet, grâce aux différentes générations de personnages, d'aborder des époques charnières dans l'Histoire de l'Inde.
C'est au tour des années 1960 d'être décortiquées ici, période trouble pour ce pays tout juste indépendant mais déjà en lutte avec ses voisins.
J'ai été une nouvelle fois complètement charmée par ce troisième tome, ne lui trouvant aucun temps mort. Cette série est une vraie pépite que je ne peux que conseiller à ceux qui s'intéressent un tant soit peu à ce pays.

Vignette_LClogo_IndeCe troisième tome était une lecture commune avec Hilde et L'Ogresse de Paris.
Je l'inscris bien entendu dans le cadre du Challenge "L'Inde en fêtes". 

 Et voici ma huitième participation 
au rendez-vous hebdomadaire de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1

 

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [11] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

20 avril 2011

La Licorne T.2 Ad Naturam, Mathieu Gabella et Anthony Jean

Licorne_tome_2_Ad_NaturamJ'avais découvert le premier tome de cette BD il y a peu et avais été conquise (voir mon billet enthousiaste) Ayant emprunté les trois premiers tomes d'un coup, j'ai lu, lors du Read-A-Thon, Ad Naturam, le deuxième opus.

Ambroise Paré et ses compagnons poursuivent leur quête pour découvrir qui transforme l'anatomie humaine. En route vers Milan, et accompagné des Primordiaux, créatures merveilleuses et mythologiques capables de modifier leur morphologie, Ambroise Paré part à la recherche du laboratoire où tout a commencé. Mais leurs ennemis sont déjà là, à guetter dans l'ombre leur venue...

Grandiose, comme le premier tome ! Encore une fois, une lecture passionnante, mêlant histoire et fantastique avec talent ! Les illustrations d'Anthony Jean rendent hommage à cette Renaissance Italienne fantasmée inspirée de l'Histoire.
Pas de temps mort dans cette intrigue très riche en rebondissements, si haletante que je n'ai pu m'empêcher, durant mon Read-A-Thon, de lire le troisième tome dans la foulée !
Cette lecture confirme ce que j'avais pensé du premier tome et j'insiste donc : cette BD est vraiment une très belle découverte que je vous encourage à lire...

Et voici ma septième participation
au rendez-vous hebdomadaire de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1


Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [4] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , ,


13 avril 2011

Murena T.3 La meilleure des mères, Dufaux, Delaby

murena_T3Quel plaisir de se plonger dans l'Antiquité romaine avec la série Murena... Je poursuis ma lecture avec ce troisième tome, La meilleure des mères.

La tension entre le jeune empereur Néron et sa mère est de plus en plus prégnante et, dans ce tome, manque d'éclater au grand jour. Tandis que Néron fait de l'empoisonneuse de sa mère sa prisonnière et devient son unique commanditaire, affirmant haut et fort son indépendance face à celle-ci, Agrippine, de rage, met tout en ordre pour faire assassiner légalement Domitia Lepida, la tante chérie par son fils. Les complots ourdissent à Rome, et rares sont ceux qui en sortiront indemnes...

Dévorée comme chacun des tomes, La meilleure des mères est encore une fois une BD brillante ! Sans temps mort dans l'intrigue, Dufaux et Delaby nous entraînent toujours plus loin dans leur connaissance de cette époque et la vulgarise avec brio. Les relations entre Néron et Agrippine, sa mère, s'enveniment au nom du pouvoir et de la puissance, et nous permettent d'appréhender les intrigues de cette époque et leur violence intrinsèque.59955902_p
Je ne saurais le répéter assez : Murena est LA bande dessinée à découvrir sur l'Antiquité romaine, qui conquit chaque lecteur,  qui est accessible et  qui permet ainsi de découvrir facilement cette époque fascinante s'il en est...

Et voici ma neuvième participation au Défi Au cœur de la Rome Antique.

Et ma sixième participation 
au rendez-vous hebdomadaire de Mango  !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1


Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [15] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

06 avril 2011

La Licorne T.1 Le Dernier Temple d'Asclépios, Mathieu Gabella et Anthony Jean

9782756004150_cgJe connaissais cette BD depuis quelques temps, mais ne l'avais pas encore lue. Avoir acheté les trois premiers tomes pour le lycée ne m'a plus donné aucune excuse pour ne pas la lire...

1565. Plusieurs anatomistes de renom sont retrouvés morts dans d'affreuses conditions. A Paris, Ambroise Paré, chirurgien du roi, voit l'un d'eux mourir sous ses yeux. Il décide de mener l'enquête, malgré les médecins de la Faculté qui le dénigrent. Mais plus son enquête avance, plus il découvre d'étranges phénomènes autour de lui : des mystérieuses et inquiétantes  créatures, des tapisseries que tout le monde recherche...

J'ai été littéralement conquise par ce premier tome ! Non seulement les illustrations d'Anthony Jean correspondent parfaitement à ce que j'aime,  tant dans leur trait que dans les couleurs pâles utilisées, mais le scénario de Mathieu Gabella est vraiment original : il mêle Histoire et fantastique avec brio. 9782756004150_pg
Prendre comme cadre le XVIe siècle et sa recherche médicale est une idée vraiment intéressante, et le détourner avec des créatures imaginaires pour amorcer une réfléxion sur les avancées dans ce domaine est un sujet qui m'a vraiment séduite !
Vivement la lecture des tomes 2 et  3 (que j'ai heureusement empruntés dans la foulée !)

 Et voici ma cinquième participation 
au rendez-vous hebdomadaire de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1

 

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [16] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,

30 mars 2011

Okko Le Cycle de l'eau T.1, Hub

9782847891645g1

Voilà une série de BD qui me tentait beaucoup, et pour laquelle j'ai succombé il y a peu... Prévue en dix tomes réunis en diptyque autour des cinq éléments, l'Eau,  la Terre, le Feu, le Vent et le Vide, la série compte à ce jour six tomes.

Nous sommes en l'an 1108 du calendrier du Pajan. Plusieurs clans s'entredéchirent pour le pouvoir. A la tête d'un groupe de chasseurs de démons, Okko, accompagné de son acolyte Noburo et du moine Noshin, parcourt les terres de l'Empire. Lorsque la jeune geisha Petite Carpe est enlevée par des pirates, Tikku, un jeune pêcheur, fait appel à Okko pour la retrouver...

Si j'ai vraiment aimé l'univers graphique de ce premier tome, j'ai peu apprécié l'intrigue, l'ayant trouvée assez simple et prévisible. Autant les couleurs et le style de Hub m'ont vraiment séduite et entraînée dans ce Japon fantasy fantasmé, autant l'intrigue m'a clairement fait penser à un scénario de jeu vidéo... Les scènes de combat possèdent une esthétique vraiment travaillée mais ne m'ont pas séduite outre mesure. Peut-être que les autres tomes me plairont davantage ? (j'ai acheté le second tome du cycle)

 Et voici ma quatrième participation 
au rendez-vous hebdomadaire de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1

 

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

23 mars 2011

India Dreams T.2 Quand revient la mousson, Maryse et Jean-François Charles

9782203390157g1J'ai commencé la série India Dreams il y a peu, et la lecture du premier tome ayant été une très bonne découverte, j'ai poursuivi de façon très enthousiaste avec le deuxième tome, Quand revient la mousson.

L'intrigue débute en mai 1945. Au coeur d'un été étouffant, Emy et Jarawal tentent de comprendre ensemble ce qui s'est passé durant leur enfance en Inde. Seul M. Lowther, leur ancien professeur, semble à même de leur apporter des réponses. Les deux personnages se lancent à sa poursuite à travers l'Inde du Nord, s'aimant passionnément tout au long de cet été caniculaire.

Je ne vais pas être difficile : si vous n'avez pas lu cette série et que l'Inde vous intéresse, n'hésitez pas une minute ! Le deuxième tome confirme ce que j'avais ressenti pour le premier tome. Non seulement les illustrations de Jean-François Charles sont d'une beauté à couper le souffle, mais l'intrigue en elle-même est passionnante. Si le premier tome nous avait emmenés dans l'Inde colonialiste des années 1930, ce deuxième tome aborde une époque charnière pour ce pays, précédant la partition Inde-Pakistan et met en relief les tensions sous-jacentes à ces conflits.

logo_Inde

Une bande dessinée de toute beauté, portée par un trait tout en finesse et des couleurs chatoyantes au possible, que j'inscris bien entendu comme deuxième participation au Challenge "L'Inde en fêtes" organisé par Hilde et moi.

 

 Et voici ma troisième participation 
au rendez-vous hebdomadaire de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1


Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [10] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,

16 mars 2011

Le gourmet solitaire, Jiro Taniguchi et Masayuki Kusumi

leGourmetSolitaireJ'ai découvert Jiro Taniguchi avec Quartier Lointain, un de mes coups de coeur en 2010. Malgré cette rencontre si fructueuse, je n'avais pas poursuivi jusqu'alors ma découverte de ses bandes dessinées... Jusqu'à la lecture du Gourmet solitaire. Et en ces périodes douloureuses pour le Japon, j'ai eu envie de vous parler de ce titre aujourd'hui.

Le personnage de cette bande dessinée est un solitaire dont on apprend le minimum : il travaille dans le commerce d'articles de mode, est célibataire et vit à Tokyo.
Au fil de ses déplacements professionnels, il déambule dans les quartiers de la mégalopole et de ses alentours. A chaque fois, c'est l'occasion pour lui de déjeuner dans un lieu différent, goûtant aux spécialités de la maison, découvrant de nouvelles saveurs, ou se laissant emporter par l'attitude des habitués...

C'est simple : ouvrir cette BD, c'est s'exposer à avoir faim immédiatement ! Jiro Taniguchi fait faire à son lecteur un vrai marathon culinaire des spécialités japonaises, en poussant le vice jusqu'à les dessiner ! A chaque début de chapitre, le titre du plat que son personnage va découvrir au détour d'une ruelle.legourmetsolitaire1
La plume de Taniguchi nous emporte dans cette ode à la gastronomie japonaise et finalement, qu'importe la vie de son personnage, l'important réside dans son rapport à ses petites gargotes dans lesquelles il s'arrête et les petites merveilles qu'il y découvre.
On a plaisir à prendre le temps, comme lui, de déguster chaque vignette, de le voir savourer chaque assiette et se laisser porter par l'ambiance du lieu.
Encore une fois une lecture vraiment délicieuse (facile, je sais...) que je vous conseille avidement !

Et voici ma deuxième participation 
au rendez-vous hebdomadaire de
Mango !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [25] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,