Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




07 décembre 2018

Le bonheur au pied du sapin, Holly Jacobs

Le bonheur au pied du sapinLe bonheur au pied du sapin est une romance de Noël imaginée par Holly Jacobs et parue chez Harlequin en novembre 2016.

A Valley Ridge, petite ville de l'Etat de New York, Maeve Buchanan est connue de tous. La pétillante jeune femme regorge d'énergie et après son emploi chez un caviste, elle ouvre tous les soirs de façon bénévole la bibliothèque communale. Quand le lendemain d'une tempête de neige elle découvre sur le parking de la bibliothèque le camping-car de Josie et Boyd, elle ne peut que venir en aide au jeune couple et leur fils de trois ans, Carl. Car Maeve tient par dessus tout à honorer l'inscription qu'elle a chez elle : « Je ne peux pas sauver le monde, mais je peux essayer. »

Avec un Harlequin de Noël, je sens que je vais en faire fuir certains, mais qu'importe ! J'assume totalement le fait de lire des romans faciles et très légèrement mièvres à cette période de l'année. Ça me fait du bien, me détend et me permet de passer cette période difficile pour le corps qui ne voit pas beaucoup de lumière avec plus de facilité (tout comme les téléfilms de Noël, que j'assume aussi totalement !)

Quoiqu'il en soit, Le bonheur au pied du sapin contient tous les ingrédients d'une romance réussie : un cadre parfait - Valley Ridge, une petite ville américaine en hiver, couverte de neige -, une héroïne généreuse et bienveillante, une communauté qui répond toujours présente, un événement perturbateur - l'arrivée dans la petite ville de la famille Myers en camping-car -, un inconnu dans la ville - Aaron qui remplace son oncle au magasin général - et un joli projet solidaire. Certes, l'intrigue n'est vraiment pas très originale, la romance caricaturale et le dénouement prévisible dès le premier tiers, mais l'ensemble se lit bien et fait vraiment penser à un film de Noël. Ce n'est certes pas une lecture que je garderais en mémoire, mais elle m'a donné du baume au coeur et fait du bien la semaine dernière quand je l'ai lue, après Ça raconte Sarah, dont je vous parle la semaine prochaine (autre type de lecture, on est largement d'accord !)

 

    Résultat de recherche d'images pour "il était six fois noel"

Challenge Christmas Time chez MyaRosa et Il était six fois Noël chez Chickypoo et Samarian 

Challenge Feel good

Une chronique de soukee rangée dans Littérature américaine - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , ,



Vos commentaires

    Je crois que c'est justement ce côté souvent très visuel qui donne le charme de ces romans. J'ai commencé aussi à programmer des films de Noël.

    Posté par Tante Fi, 07 décembre 2018 à 19:30 | | Répondre
    • Oui, c'est ce qui fait qu'on les dévore pendant cette période.
      Bons films de Noël !! (moi je crois que je dois être à une quinzaine^^)

      Posté par soukee, 10 décembre 2018 à 23:20 | | Répondre
  • Je l'avais vu ce bouquin, la couverture est chouette, mais j'avoue, Harlequin j'ai vraiment du mal, je trouve souvent ça mal écrit :/

    Posté par Chicky Poo, 07 décembre 2018 à 22:00 | | Répondre
    • Ah bein je confirme, oui, c'est mal écrit et méga éculé... Mais bon, je suis aussi tolérante qu'avec les téléfilms de Noël (mais il faut pas exagérer, je peux en lire un ou deux par an au moment de Noël hein !^^)

      Posté par soukee, 10 décembre 2018 à 23:22 | | Répondre
  • Il n'y a pas de honte à avoir. L'essentiel est de passer un bon moment. Les romances de Noël ont de plus en plus de succès en France, on dirait, et c'est tant mieux ! Celle-ci est dans ma PAL. Tu me donnes envie de la découvrir. Merci pour ton billet. Bon week-end.

    Posté par MyaRosa, 08 décembre 2018 à 10:37 | | Répondre
    • Tu as raison, elles ont de plus en plus de succès en France et touchent un public plus large parce qu'elles correspondent certainement à la douceur dont le monde manque en ce moment. Il n'y a pas de honte à avoir, c'est vrai et j'ai toujours du plaisir à découvrir ce type de livres à la fin de l'année. Je te souhaite une belle semaine Mya.

      Posté par soukee, 10 décembre 2018 à 23:24 | | Répondre
  • Ouiiii, j'avais bien aimé aussi

    Posté par FondantGrignote, 08 décembre 2018 à 15:08 | | Répondre
    • Pourquoi ne suis-je pas surprise ??

      Posté par soukee, 10 décembre 2018 à 23:24 | | Répondre
Nouveau commentaire