Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

24 janvier 2018

Pyongyang, Guy Delisle

PyongyangPyongyang est un album du québécois Guy Delisle publié par L'Association en 2003.

Après son expérience à Shenzhen, Guy Delisle s'est rendu à Pyongyang pour pousuivre son activité dans l'animation.  Une immersion de quelques mois en Corée du Nord, l'un des pays les plus secrets du monde.

On retrouve dans Pyongyang ce qui fait tout le charme des albums de Delisle : un humour féroce, une auto-dérision et une humilité à toute épreuve. Mais la particularité de cet album réside dans cette expérience hors du commun en Corée du Nord. Delisle se heurte à beaucoup d'interdits, à des règles strictes qui lui sont imposées pour le contrôler, et en rend compte sans jugement. Les anecdotes se succèdent au rythme des jours, et Delisle de les rapporter avec une pointe d'humour et de questionnement.

Si son trait s'est grandement amélioré au fil du temps, sa façon de chroniquer son quotidien aussi. Pyongyang semble plus décousu que ses albums à venir, parfois un peu brouillon, des tranches de vie qui se succèdent sans réelle connexion entre. Qu'importe ! J'ai encore passé un excellent moment, comme toujours, pardonnant à Delisle ses tâtonnements pour mieux apprécier son propos et cette plongée à Pyongyang.

Planche_1 

image

Cette semaine chez Mo' !

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [28] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , ,



Vos commentaires

    Maintenant, je confonds son "Pyongyang" avec son "Shenzhen" ... Il me semble que j'avais préféré celui-ci mais rien n'est moins sûr

    Posté par Mo, 24 janvier 2018 à 08:09 | | Répondre
    • 😂 Je comprends... Les deux m'ont plu mais j'ai une préférence pour celui-ci avec l'aspect mystérieux du pays.

      Posté par soukee, 24 janvier 2018 à 21:15 | | Répondre
  • c'est une des première BD de ce style que j'ai lu et j'en garde un excellent souvenir. En te lisant je me demande s'il faut que je le relise un jour ou au contraire que je reste sur ma première impression

    Posté par Enna, 24 janvier 2018 à 10:31 | | Répondre
    • Tu peux peut-être découvrir le reste de son oeuvre ?

      Posté par soukee, 24 janvier 2018 à 21:14 | | Répondre
  • J'aime beaucoup l'univers Delisle ! J'avais passé un excellent moment avec Chroniques birmanes dans le même genre

    Posté par Noukette, 24 janvier 2018 à 11:54 | | Répondre
    • J'avais adoré aussi (comme à chaque fois que j'ouvre un de ses albums !)

      Posté par soukee, 24 janvier 2018 à 21:13 | | Répondre
  • Pas tout de suite !

    Posté par Cristie, 24 janvier 2018 à 14:23 | | Répondre
    • Peut-être plus tard ?

      Posté par soukee, 24 janvier 2018 à 21:12 | | Répondre
  • Je n'ai pas encore lu Delisle mais je commencerai peut-être par celui-ci.

    Posté par Moka, 24 janvier 2018 à 15:08 | | Répondre
    • Un de mes auteurs chouchous... A découvrir absolument !

      Posté par soukee, 24 janvier 2018 à 21:12 | | Répondre
  • Rien que le lieu me donne envie de me plonger dans cet album!
    Je note je note!

    Posté par Blandine, 24 janvier 2018 à 17:10 | | Répondre
    • Bonne découverte !

      Posté par soukee, 24 janvier 2018 à 21:11 | | Répondre
  • Je crois que c'est le premier de lui que j'ai lu. Une belle façon de découvrir son univers.

    Posté par Jerome, 24 janvier 2018 à 17:56 | | Répondre
    • Tu as commencé par ses débuts (alors que moi je fais le chemin à rebours, l'ayant découvert avec Les Chroniques Birmanes )

      Posté par soukee, 24 janvier 2018 à 21:11 | | Répondre
  • J'aime bien les BD de l'Association mais jamais lu Delisle encore et ta chronique me donne envie, je le note. Ma liste à lire a bien grossi aujourd'hui !

    Posté par Alice, 24 janvier 2018 à 22:20 | | Répondre
    • C'est le problème des mercredis BD ! Je ne peux que te conseiller cet auteur...

      Posté par soukee, 26 janvier 2018 à 18:39 | | Répondre
  • C'est un des rares "Guy Delisle" sérieux que j'a lu et beaucoup aimé.

    Posté par Jacques, 24 janvier 2018 à 22:46 | | Répondre
    • Ah oui ? Tu n'aimes pas trop son travail ?

      Posté par soukee, 26 janvier 2018 à 19:00 | | Répondre
  • J'ai adoré cette bande dessinée

    Posté par Julie, 26 janvier 2018 à 17:26 | | Répondre
    • Je te comprends !

      Posté par soukee, 26 janvier 2018 à 19:01 | | Répondre
  • Je n'ai pas encore lu ce titre mais j'aime le travail de Delisle en général et le regard qu'il porte sur le monde.

    Posté par Sabine, 28 janvier 2018 à 04:20 | | Répondre
    • Comme toi j'aime son travail, le regard qu'il porte sur le monde et son sens de l'humour couplé d'une bonne dose d'auto-dérision.

      Posté par soukee, 29 janvier 2018 à 23:15 | | Répondre
  • Le sujet est intéressant, je note !

    Posté par Nathalie, 28 janvier 2018 à 21:17 | | Répondre
    • Et surtout incroyable... Les anecdotes font froid dans le dos...

      Posté par soukee, 29 janvier 2018 à 23:15 | | Répondre
  • Je n'aime pas trop l'univers de Delisle mais pour le coup son expérience en Corée du Nord me rend curieuse.

    Posté par Natiora, 29 janvier 2018 à 08:33 | | Répondre
    • Alors fonce ! Cet album est assez incroyable pour cet aspect-là justement (mais je ne suis pas la plus objective, j'aime beaucoup son travail ! )

      Posté par soukee, 29 janvier 2018 à 23:18 | | Répondre
  • Si je croise son chemin, pourquoi pas! J'aimerais bien feuilleter.

    Posté par Hilde, 30 janvier 2018 à 22:17 | | Répondre
    • C'est un album vraiment intéressant. Si tu n'es pas habituée au style de Delisle, ne te laisse pas dérouter par son trait assez minimaliste.

      Posté par soukee, 31 janvier 2018 à 19:26 | | Répondre
Nouveau commentaire