Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




09 janvier 2019

L'anniversaire de Kim Jong-Il, Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

L'anniversaire de Kim-Jon IlL'anniversaire de Kim Jong-Il est un album écrit par Aurélien Coudray et mis en image par Mélanie Allag. Il est paru en août 2016 aux éditions Delcourt. 

Jun Sang a huit ans et vit en Corée du Nord. Sa fierté ? Etre né le 16 février, le même jour que Kim Jong-Il. Pour le petit garçon, le patriotisme représente toute sa vie et c'est avec fierté qu'il joue avec ses camarades à tuer l'ennemi Sud-Coréen et son allié américain. Mais le jour où la famine imposée par le régime devient trop rude, la famille décide de fuir en Chine. Arrêtés à la frontière, Jun Sang, ses parents et sa soeur sont déportés dans le camp de concentration de Yodok, réservé aux opposants au régime. Là-bas, ils connaîtront les coups, les travaux forcés, le rationnement, l'humiliation, la peur. Et Jun Sang perdra ses idéaux patriotiques.

Sur la Corée du Nord, j'avais adoré la BD documentaire de Guy Delisle, Pyongyang. Choquée par le récit de l'illustrateur québécois, j'ai eu envie d'en savoir plus et de découvrir cet album fictif. Et je dois dire que la claque a été grande. J'ignorais tout des camps de concentration de la Corée du Nord et de Yodok - camp qui retiendrait aujourd'hui 50 000 hommes, femmes et enfants soupçonnés d'être opposés au régime - et je ne mesurais pas l'oppression dans laquelle vivent les nord-coréens aujourd'hui. 

Sur fond d'insouciance enfantine et de légèreté, Aurélien Ducoudray nous entraîne dans une intrigue qui s'assombrit rapidement, au rythme des désillusions du jeune héros. Les illustrations de Mélanie Allag, rondes et colorées au début de l'album, s'assombrissent rapidement dans une bichromie en noir et blanc à l'image des moments vécus dans les camps. Les personnages se transforment également, des rides et des cernes apparaissant sur leur visages, leurs corps se décharnant. L'album marque donc clairement la fin de l'enfance de Jun Sang et sa confiance dans son pays et son dirigeant.

Dénonciation d'un état totalitaire et de sa propagande, L'anniversaire de Kim Jong-Il est un excellent album sur la Corée du Nord. Malgré le côté fictif, il est aisé d'imaginer le quotidien des nord-coréens aujourd'hui, entre photos du père de la patrie et de son fils accrochées partout, statues monumentales, chants patriotiques et médias bridés (les téléviseurs sont réglés sur la chaîne nationale par un technicien lors de l'achat et bloqués ensuite, chercher d'autres chaînes étant illégal et sévèrement réprimé), une vie de sacrifices au nom d'un pays qui possède l'un des plus bas niveau de droits de l'homme au monde et d'un dirigeant qui maintient son peuple dans un état de précarité avancé. Bref, un album dur mais essentiel. 

Planche 1 Planche 2

Planche 3 Planche 4

La BD de la semaine

C'est reparti pour la BD de la semaine et aujourd'hui c'est Noukette qui accueille le rendez-vous des amoureux des bulles !

 

Jour 9 du Challenge Feel Good 

(ce n'est pas feel good en apparence, je vous l'accorde, mais aujourd'hui le thème était une BD engagée et je pense que je rentre totalement dans la catégorie avec ce album !)

 Retrouvez toutes les informations et l'agenda sur la page du challenge !

       

 

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [38] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , ,



Vos commentaires

    J'ai beaucoup apprécié cet album aussi. Le regard décalé est différent et sert bien le propos, je trouve.

    Posté par Karine, 09 janvier 2019 à 03:07 | | Répondre
    • Oui, c'est intelligent d'avoir adopté le point de vue d'un enfant puis d'un adolescent qui, en même temps qu'il quitte le monde de l'enfance, perd ses illusions sur son pays.

      Posté par soukee, 09 janvier 2019 à 21:39 | | Répondre
  • Oh oui, carrément dans le thème du jour!

    Posté par FondantGrignote, 09 janvier 2019 à 05:59 | | Répondre
    • Oui, pas très feel good mais engagé, c'est certain !

      Posté par soukee, 09 janvier 2019 à 21:39 | | Répondre
  • Une éternité que je me dis qu'il faut que je lise cet album !! Ça passe en collège tu penses ?

    Posté par Noukette, 09 janvier 2019 à 09:37 | | Répondre
    • Hum... Oui ça passe, même si c'est loin d'être rose, rien n'est montré, la violence est plus sous-entendue et latente. Un excellent titre pour aborder la question d'un état totalitaire, des camps, etc. Et puis à lire de ton côté évidemment !

      Posté par soukee, 09 janvier 2019 à 21:40 | | Répondre
  • il ne m'aurait pas forcément attirée, merci!

    Posté par eimelle, 09 janvier 2019 à 12:33 | | Répondre
  • J'aime bien découvrir des pays à travers la BD. Je note
    Ma BD est un peu moins engagée ...

    Posté par Sandrine, 09 janvier 2019 à 14:41 | | Répondre
    • Moi aussi j'aime bien ça. Attention avec celle-ci, tu t'en doutes mais le sujet est assez lourd...J'ai vu ta BD, mais tu on pouvait faire difficilement moins engagée que celle-ci tu sais !^^

      Posté par soukee, 09 janvier 2019 à 21:40 | | Répondre
  • C'est un album très intéressant qi a dû nécessiter un travail de recherche complexe en raison de la dictature. L'endoctrinement de l'enfant fait froid dans le dos et ne parlons pas du reste...

    Posté par Saxaoul, 09 janvier 2019 à 20:17 | | Répondre
    • Oh oui, ça a dû être bien compliqué de se documenter sur ce sujet. Et quelle histoire ! Je ne m'attendais pas à ça et j'avais presque des frissons en refermant...

      Posté par soukee, 09 janvier 2019 à 21:41 | | Répondre
  • Surprenant, je n'ai jamais lu de BD sur ce sujet, à découvrir

    Posté par Madame, 09 janvier 2019 à 20:21 | | Répondre
    • Je te conseille alors aussi Pyongyang de Delisle. Excellent aussi, dans un autre registre car documentaire, mais vraiment parlant...

      Posté par soukee, 09 janvier 2019 à 21:41 | | Répondre
  • C'est assez obscur ce qui se passe là-bas, donc oui, ça m'intéresse bien.

    Posté par Natiora, 10 janvier 2019 à 08:35 | | Répondre
    • Oh oui, et ça fait froid dans le dos... :-S

      Posté par soukee, 11 janvier 2019 à 13:47 | | Répondre
  • Un album que j'avais adoré (tu vois qu'on a les mêmes goûts^^).

    Posté par Jerome, 10 janvier 2019 à 13:13 | | Répondre
    • C'est pas fréquent quand même ! ^^

      Posté par soukee, 11 janvier 2019 à 13:47 | | Répondre
  • La couverture me ferait fuir mais apparemment ce serait dommage de passer à côté!

    Posté par Fanny, 11 janvier 2019 à 13:46 | | Répondre
    • Oui, ça serait vraiment dommage...

      Posté par soukee, 11 janvier 2019 à 21:45 | | Répondre
  • Ouias, je commence à me dire que je dois y mettre le nez

    Posté par Stephie, 11 janvier 2019 à 19:29 | | Répondre
    • C'est une bonne idée !

      Posté par soukee, 11 janvier 2019 à 21:46 | | Répondre
  • Comme toi j'ai beaucoup aimé l'histoire, la page découverte et surtout le graphisme qui l'accompagne.. Ce qui pourrait passer comme un trait enfantin se révèle bien plus adulte et complet.

    Posté par sabeli, 12 janvier 2019 à 16:27 | | Répondre
    • Oh oui, il ne faut pas se fier à l'aspect de prime abord enfantin...

      Posté par soukee, 12 janvier 2019 à 16:28 | | Répondre
  • Déjà repéré (chez Jérôme, je pense) et je pense le lire (malgré ma réticence pour le graphisme, mais j'ai bien vu qu'il fallait passer outre).

    Posté par Brize, 12 janvier 2019 à 19:24 | | Répondre
    • Oui, il faut passer outre - quoique je ne le trouve pas affreux moi -, le sujet et son traitement sont extrêmement intéressants.

      Posté par soukee, 16 janvier 2019 à 21:39 | | Répondre
  • Oui, non, sans moi, le dessin me bloque totalement.

    Posté par Jacques, 12 janvier 2019 à 19:31 | | Répondre
    • Ca ne m'étonne pas !

      Posté par soukee, 15 janvier 2019 à 21:30 | | Répondre
  • J'aimerais beaucoup découvrir cet album pour tout ce que tu dis et cites.
    Et puis, pour Aurélien Ducoudray dont j'aime beaucoup le travail !

    Posté par Blandine, 13 janvier 2019 à 00:17 | | Répondre
    • Il est vraiment excellent et je ne peux que te le conseiller.

      Posté par soukee, 15 janvier 2019 à 21:31 | | Répondre
  • Pas très tentée par cette BD que j'ai déjà eu l'occasion de feuilleter, ce n'est simplement pas pour moi je crois...

    Posté par Antigone, 13 janvier 2019 à 11:39 | | Répondre
    • Je comprends, chacun ses goûts !

      Posté par soukee, 15 janvier 2019 à 21:31 | | Répondre
  • La couverture ne m'attirait pas, mais ce que tu en dis m'intéresse ! Je note.

    Posté par Nathalie, 13 janvier 2019 à 20:14 | | Répondre
    • Tu ne seras pas déçue, elle traite vraiment bien son sujet...

      Posté par soukee, 15 janvier 2019 à 21:31 | | Répondre
  • Beaucoup aimé cet album, sur un sujet peu fréquent en BD. Je l'ai acheté pour le collège : certains élèves l'ont lu, mais ils sont peu nombreux (pour le moment... )

    Posté par Caro, 13 janvier 2019 à 21:06 | | Répondre
    • C'est un sujet pas facile. Pour l'instant il ne remporte pas un grand succès auprès de mes lycéens non plus, mais je ne désespère pas, il est tout nouveau au CDI !

      Posté par soukee, 15 janvier 2019 à 21:32 | | Répondre
  • Je n'aurais pas été spécialement tentée au premier abord mais vu ce que tu en dis, je suis curieuse...

    Posté par Alice, 13 janvier 2019 à 22:20 | | Répondre
    • Honnêtement, c'est vraiment un album excellent sur le sujet.

      Posté par soukee, 15 janvier 2019 à 21:32 | | Répondre
Nouveau commentaire