Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

06 janvier 2018

L'île des chasseurs d'oiseaux, Peter May

L'île des chasseurs d'oiseaux, Peter MayL'île des chasseurs d'oiseaux est le premier tome de La Trilogie écossaise écrite par le romancier et scénariste écossais Peter May. Il est paru en 2009 aux éditions du Rouergue.

Alors qu'il vient de perdre son fils unique dans un tragique accident, l'inspecteur Fin Macleod est chargé de retourner sur l'île de son enfance, l'île de Lewis, afin d'y enquêter sur un assassinat.  Ce dernier ressemble à s'y méprendre à l'enquête qu'il suit à Edimbourg où un homme a été retrouvé pendu et éventré. Ce retour sur Lewis, dix-huit ans après son départ, le replonge dans son enfance. Cette enfance passée sur cette île venteuse au Nord de l'Ecosse, où l'on parle le gaélique et se chauffe à la tourbe. Fin y retrouve ses anciens camarades d'école, ceux qui sont restés sur Lewis, qui n'ont pas pu quitter l'île. Et il y retrouve aussi Marsaili, son premier amour.

Cela faisait longtemps que cette trilogie me faisait de l'oeil, moi, amoureuse ultime du Royaume-Uni en général et de l'Ecosse en particulier. Et comme je fais une pause dans la série Outlander, j'ai eu envie de me plonger dans l'Ecosse d'aujourd'hui avec cette série.
Peter May nous offre ici une intrigue sombre et violente, à l'image des éléments qui se déchaînent sur cette petite île britannique. Le meurtre qui amène Fin sur l'île est particulièrement sordide et celui-ci va baigner dans un milieu froid et peu amène, où les rancoeurs et les regrets ont pris la part belle sur l'enthousiasme et l'espoir. Rare personnage a avoir réussi à quitter l'île, Fin retrouve ses anciennes connaissances, aigries et lassées de leur vie insulaire et reculée. Il vente fort, il pleut souvent sur l'île de Lewis, et l'alcool est bien souvent l'unique remède pour oublier une vie subie. La galerie de personnages est aussi bien léchée que l'intrigue, qui avance à bon pas.
Vous savez que je suis petite nature niveau lecture (et niveau ciné aussi !), que l'extrême violence me met mal à l'aise et que je peine à me détendre en lisant le récit de tortures et de meurtres. C'est la raison pour laquelle je fuis le polar contemporain, bien souvent trop rude pour moi. Mais l'envie de me plonger dans les pages de Peter May a pris le dessus sur ma réticence. Et si j'ai eu des moments d'horreur dans ma lecture (particulièrement avec cette tradition de chasse au guga) j'ai néanmoins adoré me glisser aux côtés de Fin sur cette île écossaise et me plonger dans ses souvenirs plus ou moins heureux. Le deuxième tome, L'homme de Lewis, m'attend sagement dans ma liseuse. Mais pas pour longtemps !

Une chronique de soukee rangée dans Romans policiers - Vos commentaires [14] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , ,



Vos commentaires

    Je suis extrêmement tentée par cette trilogie depuis des années. Mais je ne sais pas du tout pourquoi je repousse. IL faudrait hein!

    Posté par Karine, 06 janvier 2018 à 01:42 | | Répondre
    • J'étais pareil... J'ai fini par arrêter de repousser et je me suis littéralement régalée avec ce premier tome.

      Posté par soukee, 06 janvier 2018 à 14:05 | | Répondre
  • Je n'avais pas réussi à finir le livre ... en 2012. Peut-être faut-il que je le reprenne.
    Bon W.E. FLaure

    Posté par FLaure, 06 janvier 2018 à 09:59 | | Répondre
    • Ça m'est arrivé aussi avec d'autres livres ! Bon weekend aussi !

      Posté par soukee, 06 janvier 2018 à 14:03 | | Répondre
  • Cette trilogie est formidable !! elle m'avait bluffée, avec un vrai souffle sauvage, le tout très bien mené ! Vive Peter May, tu vas te régaler avec la suite

    Posté par FondantGrignote, 06 janvier 2018 à 12:04 | | Répondre
    • Roooh génial, ton enthousiasme fait plaisir ! J'intercale quelques lectures entre et je me lance dans le deuxième tome très très vite ! (et dans le quatrième d'Outlander aussi !) Scottish Power !^^

      Posté par soukee, 06 janvier 2018 à 14:04 | | Répondre
  • Un livre qu'on m'a vivement conseillé pour me mettre au roman noir/polar !

    Posté par Moka, 06 janvier 2018 à 16:11 | | Répondre
    • Je confirme ! C'est une roman excellent, savamment construit, pas trop glauque ni sombre. Un polar parfait !

      Posté par soukee, 07 janvier 2018 à 14:26 | | Répondre
  • Je l'ai moi aussi sur ma liseuse, mais je manque de temps !! Un jour...

    Posté par Myrtille lit, 06 janvier 2018 à 18:14 | | Répondre
    • Alors bonne future découverte !

      Posté par soukee, 07 janvier 2018 à 14:26 | | Répondre
  • Ce n'est clairement pas une lecture pour moi mais il me semble que cette collection Babel noir fait des romans de qualité, puisque tu parles d'outlander je crois que je vais me laisser convaincre et j'achèterai le premier tome à mon prochain passage en librairie

    Posté par Tiphanie, 07 janvier 2018 à 13:31 | | Répondre
    • Oh oui, oh oui, oh oui ! Rejoins la team des lecteurs d'Outlander !! On pourra en parler comme ça et tu comprendras pourquoi je suis accro (et pas que moi ! 😁) Bon par contre la série m'a laissée de marbre par rapport aux romans...

      Posté par soukee, 07 janvier 2018 à 14:28 | | Répondre
  • Je l'ai adoré moi aussi, ainsi que le tome suivant ! Je ne sais pas pourquoi je n'ai finalement jamais lu le tome 3, c'est bien dommage, tu me rappelles de m'y remettre !

    Posté par Nathalie, 11 janvier 2018 à 17:13 | | Répondre
    • Ah, c'est une bonne chose ! Bonne lecture de ce 3e tome alors !

      Posté par soukee, 11 janvier 2018 à 19:42 | | Répondre
Nouveau commentaire