Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

03 janvier 2018

S'enfuir : récit d'un otage, Guy Delisle

S'enfuir, Guy DelisleS'enfuir : récit d'un otage est le dernier album de Guy Delisle paru en septembre 2016 chez Dargaud.

Guy Delisle relate dans cet album de plus de 400 pages la captivité de Christophe André, membre d'une ONG médicale, kidnappé dans la région du Caucase pendant sa première mission humanitaire durant plus de trois mois en 1997.

S'enfuir est un album lent, très lent, comme si Delisle avait voulu en adapter le rythme au temps figé de la captivité. Il ne se passe rien dans la chambre où Christophe est menotté et attend qu'on vienne le délivrer, à peine peut-il se concentrer sur le trajet du soleil sur le mur.
Comment tenir le coup ? Comment garder espoir ? Comment ne pas sombrer dans la folie avec ces journées et ces nuits sans fin à ne rien faire d'autre qu'attendre ?
Delisle met en images le quotidien de Christophe, un quotidien entre torpeur et lucidité, parfois interrompu par un événement infime qui vient rompre cette monotonie, comme le jour où il parvient à subtiliser une gousse d'ail qui améliore son unique repas de la journée constitué d'un bouillon de légumes. L'espoir, chaque soir, que la libération se déroule cette nuit-là. Et la désillusion, lorsque le jour apparaît, d'une nouvelle journée de captivité qui commence. Un album très fort, évitant tout pathos mais toute édulcoration de la condition d'otage aussi. Encore du très bon Delisle !

"Etre otage, c'est pire qu'être en prison. En prison, tu sais pourquoi tu es là et à quelle date tu vas sortir. Quand tu es otage, tu n'as même pas ce genre de repère. Tu n'as rien."

Les avis de Fanny, Karine et Mo’, Noukette et Sandrine.

Planche 1 Planche 2

BD de la semaine saumon

Cette semaine chez Moka !

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [28] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,



Vos commentaires

    J'avais aussi adoré ! On attend , on a peur, on espère avec cet otage...

    Posté par sandrine, 03 janvier 2018 à 08:21 | | Répondre
    • Exactement... Une lecture très marquante !

      Posté par soukee, 03 janvier 2018 à 08:36 | | Répondre
  • Allez, cette année, je le sors de la PAL !

    Posté par Stephie, 03 janvier 2018 à 08:42 | | Répondre
    • Excellente initiative !

      Posté par soukee, 03 janvier 2018 à 08:59 | | Répondre
  • Un album étrange pour moi. Je ne peux pas dire que j'ai aimé, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé... Par contre, ce qui est sûr, c'est qu'il m'a marquée

    Posté par Mo, 03 janvier 2018 à 09:34 | | Répondre
    • Je comprends. J'ai aimé mais pendant ma lecture je l'ai trouvé long, parfois très long. C'est avec le recul que je mets en perspective cette lenteur avec la condition d'otage.

      Posté par soukee, 03 janvier 2018 à 10:51 | | Répondre
  • Un titre fort que je compte bien découvrir !

    Posté par Moka, 03 janvier 2018 à 10:47 | | Répondre
    • Bonne découverte alors !

      Posté par soukee, 03 janvier 2018 à 10:55 | | Répondre
  • Merci pour la découverte, mais le sujet, si lent, ne m'attire pas, malgré tout le bien que tu en dis.

    Posté par Jacques, 03 janvier 2018 à 10:56 | | Répondre
    • Je t'en prie, c'est avec plaisir ! (mais effectivement, le rythme est très lent et l'album fait 400 pages !)

      Posté par soukee, 04 janvier 2018 à 00:07 | | Répondre
  • Pour moi, une belle lecture de la fin de l'été dernier où on vit l'attente et l'inconnu aux côtés de l'otage... Bien mené, même si parfois c'est redondant (mais je crois que c'est l'histoire qui veut ça)...
    Belle année Soukee !

    Posté par Caro, 03 janvier 2018 à 12:00 | | Répondre
    • C'est exactement ça : c'est parfois long et redondant, mais à l'image de la captivité de Christophe André.
      Ps : Merci, belle année à toi aussi !

      Posté par soukee, 04 janvier 2018 à 00:35 | | Répondre
  • Un jour peut être mais pour l'instant je privilégie des BD, romans, ... qui font du bien (dit celle qui vient de finir un livre sur le génocide arménien !).

    Posté par Cristie, 03 janvier 2018 à 12:33 | | Répondre
    • Je comprends tout fait ! Vive la légèreté !

      Posté par soukee, 04 janvier 2018 à 00:37 | | Répondre
  • Delisle ! <3 C'est sur, cette BD, je la lirai !

    Posté par Khadie, 03 janvier 2018 à 14:14 | | Répondre
    • Pareil : Delisle <3

      Bonne lecture alors !

      Posté par soukee, 04 janvier 2018 à 00:38 | | Répondre
  • Je l'ai dans ma PAL depuis un an, mais pourquoi ne l'ai-je pas encore découvert ?

    Posté par leiloona, 03 janvier 2018 à 15:20 | | Répondre
    • Bonne question !

      Posté par soukee, 04 janvier 2018 à 00:39 | | Répondre
  • Il me tente ce Delisle !
    (ce qui n'est pas forcément le cas de tous ses autres albums)

    Posté par jerome, 03 janvier 2018 à 15:43 | | Répondre
    • Rooooh... Alors que moi je suis fan de son travail ! Tu n'en as jamais lu ? Ça te plairait beaucoup en plus, j'en suis certaine !

      Posté par soukee, 04 janvier 2018 à 00:40 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé cette bande dessinée, comme toutes les précédentes de l'auteur d'ailleurs

    Posté par Julie, 03 janvier 2018 à 16:26 | | Répondre
    • Pareil : je suis une grande fan de Delisle et chaque album confirme mon admiration.

      Posté par soukee, 04 janvier 2018 à 00:40 | | Répondre
  • On se sent carrément en otage pendant cette BD. Un peu lent, certes... mais me semble que le temps doit passer lentement.

    Posté par Karine, 06 janvier 2018 à 01:49 | | Répondre
    • C'est ça : le rythme est à l'image de la lenteur de chaque minute de captivité je pense...

      Posté par soukee, 06 janvier 2018 à 14:07 | | Répondre
  • Ce n'est pas la première bonne critique que je vois pour cette bd, mais j'ai un peu de mal avec le sujet... Un jour peut-être !

    Posté par Nathalie, 07 janvier 2018 à 18:28 | | Répondre
    • Je comprends. Ce n'est pas un gros moment de détente, c'est sûr mais c'est un très bel album. Un jour, peut-être ?

      Posté par soukee, 08 janvier 2018 à 15:05 | | Répondre
      • Oui, un jour sûrement !!

        Posté par Nathalie, 08 janvier 2018 à 16:04 | | Répondre
        • Je te le souhaite !

          Posté par soukee, 09 janvier 2018 à 15:15 | | Répondre
Nouveau commentaire