Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

17 juin 2017

Les filles de Hallows Farm, Angela Huth

Les_filles_de_Hallows_FarmLes filles de Hallows Farm est un roman de la femme de lettres et journaliste britannique Angela Huth paru en 1995 et adapté au cinéma sous le titre Trois anglaises en campagne en 1998.

1941, dans une ferme reculée du Dorset. Pour soutenir l'effort de guerre, les femmes sont appelées dans les champs pour remplacer les hommes partis au combat. C'est ainsi que Prue, Stella et Agatha, trois étudiantes aux caractères opposés, se retrouvent chez les Lawrence. La rencontre avec la dureté de la vie agricole va rapidement souder les jeunes femmes mais bouleverser l'équilibre de la famille, et troubler notamment Joe, le fils réformé pour des raisons médicales. Dans cette campagne anglaise où la guerre ne semble pas avoir lieu, les journées sont rythmées par les travaux agricoles et très vite, Prue, Stella et Agatha se prêtent au jeu.

La rencontre avec ce roman est un hasard absolu puisque je pensais qu'il m'avait été conseillé par une amie il y a longtemps, je suis tombée sur lui en brocante par le plus pur hasard (alors que je suis plutôt dans l'optique de ne pas acheter de livres vu que je déménage) et quand, toute contente, j'ai annoncé à ladite amie que j'avais trouvé ce livre, elle m'a dit ne pas le connaître... Bref, face à cette situation ubuesque, j'ai décidé néanmoins de le lire durant le Mois anglais.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j'ai adoré ce roman ! En ce moment, je lis assez souvent des livres évoquant la Seconde Guerre mondiale (je crois que mon voyage à Prague m'a bouleversée) mais je m'étais peu intéressée à cette question de volontariat des femmes, enjointes à supporter l'effort de guerre en remplaçant les hommes. Le cadre de l'intrigue - le Dorset - est absolument enchanteur et nous plonge dans une campagne anglaise séduisante à bien des égards. Les personnages sont traités avec finesse et évoluent avec les mois passés dans le monde rural. La romance point, évidemment, dans ce microcosme refermé sur lui-même, et le lecteur d'imaginer ce que nos aïeux ont pu endurer, entre longues séparations, décès, blessures de guerre. Un roman pas mièvre pour un sou, néanmoins, bien ficelé, avec des personnages forts et vraisemblables. Une très belle plongée dans la campagne anglaise que je ne peux que vous conseiller.

Une nouvelle lecture pour le Mois anglais de Lou et Cryssilda.

mois anglais 2014_4.jpg

Une chronique de soukee rangée dans Littérature anglaise - Vos commentaires [14] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , ,



Vos commentaires

    Ahhh, un autre titre que le dernier en date pour cette LC Angela Huth, ça fait plaisir ! Merci pour cette découverte !

    Posté par Lili, 17 juin 2017 à 12:01 | | Répondre
    • Avec plaisir ! (surtout que vues les circonstances dans lesquelles je l'ai découvert, ça tient du miracle !^^)

      Posté par soukee, 17 juin 2017 à 18:03 | | Répondre
  • Je le note je ne connaissais ni le livre ni le film !

    Posté par Stéphanie, 17 juin 2017 à 16:35 | | Répondre
    • Bonne lecture alors !

      Posté par soukee, 17 juin 2017 à 18:02 | | Répondre
  • tout un sacre theme...et que cela semble bien...ouii et le film c'est avace rachel Weisz il me semble ?...en tout cas oui je note...

    Posté par rachel, 17 juin 2017 à 23:15 | | Répondre
    • Oui je crois, mais du coup je n'ai pas envie de voir l'adaptation ciné. Je préfère m'en tenir au roman.

      Posté par soukee, 18 juin 2017 à 01:53 | | Répondre
      • et bin tu n'aimes pas rachel weisz?...lol....oui c vrai qu'une fois lu, ce n'est pas interessant de le voir....

        Posté par rachel, 18 juin 2017 à 03:51 | | Répondre
        • Si mais je préfère vraiment garder en tête mes personnages et l'ambiance que j'ai imaginée.

          Posté par soukee, 18 juin 2017 à 12:17 | | Répondre
          • oh oui je vois.....et tu as raison....

            Posté par rachel, 18 juin 2017 à 23:19 | | Répondre
          • Posté par soukee, 23 juin 2017 à 01:11 | | Répondre
  • Oh, ça a l'air sympa comme livre ! Je ne connais pas du tout mais je suis intriguée ma foi.

    Posté par Chicky Poo, 18 juin 2017 à 10:56 | | Répondre
    • Et bien écoute, très belle découverte de mon côté aussi. Si tu as envie de te replonger dans cette période de l'histoire mais pas de façon dramatique, plutôt en retrait, comme les femmes restées pour faire tourner leur pays, fonce !

      Posté par soukee, 18 juin 2017 à 12:19 | | Répondre
  • ce fut un coup de coeur pour moi aussi !!

    Posté par FondantGrignote, 18 juin 2017 à 12:57 | | Répondre
    • Ça ne m'étonne pas du tout ! Quel plaisir d'être dans le Dorset en compagnie de ces trois personnages, je me suis vraiment régalée.

      Posté par soukee, 18 juin 2017 à 18:31 | | Répondre
Nouveau commentaire