Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

14 juin 2017

Où le regard ne porte pas...T.1 Georges Abolin et Olivier Pont

Où le regard ne porte pasOù le regard ne porte pas... est une série en deux tomes imaginée par Georges Abolin et Olivier Pont et parue chez Dargaud en 2004.

1906, Barellito, petit village italien qui prospère grâce à la pêche. Le jour où William et sa famille quittent Londres pour venir s'y installer, ce petit équilibre va être rompu. Car en visionnaire, Alex, le père de William, a décidé d'acheter un bateau et d'aller pêcher au large. Mais les pêcheurs du coin ne voient pas d'un bon oeil cette avancée technique. En parallèle, William fait la connaissance de Lisa, Nino et Paolo, trois enfants de son âge. Ensemble, dans ce paysage paradisiaque, ils se découvrent. Car tous trois semblent liés par leur date d'anniversaire et un étrange objet que détient Lisa.

Un de mes collègues m'a offert les deux tomes de cette série à l'occasion de mon départ (J., si tu passes par ici, merci beaucoup !) et je dois dire qu'après six ans à se conseiller des livres - et notamment des BD -, j'ai ouvert cet album les yeux fermés, certaine d'y trouver la poésie qu'il évoquait dans le petit mot qu'il m'a laissé.

J'ai plongé dans ce petit village italien du début du 20ème siècle, son charme suranné, sa nature sauvage, impétueuse et à la fois envoûtante, ses villageois bourrus et rétrogrades, aussi. J'ai glissé dans l'eau, aux côtés de Williams et de ses amis, menée par le rythme absolument parfait de cette intrigue en apparence simple. Et j'ai aimé. Beaucoup aimé même.

Georges Abolin prend le temps de dérouler patiemment les fils de son histoire, entre suspense et accalmie. Il la jalonne de mystères - les dons étonnants de Lisa, les visions rougeoyantes à la première personne qui émaillent l'intrigue -, de tranches de vie, de difficultés aussi - notamment du côté des adultes de l'intrigue.

Les dessins magnifiques d'Olivier Pont portent ce récit en lui offrant une lumière douce et un rythme semblable à celui des jeux des enfants dans cette nature qui semble insouciante. Ode à l'enfance, à l'amitié, à l'insouciance ce premier tome est un enchantement très poétique, une échappée dans le temps. J'aurais aimé être aux côtés de ces personnages dans ce village où le temps semble s'être arrêté, plonger moi aussi dans ces eaux. Je n'ai qu'une hâte : ouvrir le second tome pour connaître le dénouement de l'intrigue!

Planche 1 Planche 2

image 

Cette semaine chez Noukette !

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , ,



Vos commentaires

    Une super lecture que j'avais adoré: https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/03/01/ou-le-regard-ne-porte-pas-dabolin-et-pont/

    Posté par AuFildesPlumes, 14 juin 2017 à 17:21 | | Répondre
    • Je file voir ton billet...

      Posté par soukee, 14 juin 2017 à 17:58 | | Répondre
  • Ton billet me donne très envie de lire ces albums, et je crois les avoir vus à la bibliothèque

    Posté par Blandine, 14 juin 2017 à 17:37 | | Répondre
    • Tant mieux ! Je ne les connaissais pas du tout et je suis ravie de les avoir découverts.
      Ils datent un peu et ont reçu une excellente critique lors de leur sortie, il y a des chances que tu les trouves en médiathèque.

      Posté par soukee, 14 juin 2017 à 17:59 | | Répondre
  • j'avais aussi beaucoup aimé cette escapade!

    Posté par Violette, 14 juin 2017 à 21:26 | | Répondre
    • C'est le terme : une belle escapade !

      Posté par soukee, 14 juin 2017 à 22:33 | | Répondre
  • Je garde un très bon souvenir de ce premier tome ! Tu verras, l'ambiance du second est différente mais le voyage est garanti

    Posté par Mo, 15 juin 2017 à 14:41 | | Répondre
    • Je viens de le dévorer... Je me suis régalée !

      Posté par soukee, 15 juin 2017 à 16:54 | | Répondre
  • Depuis le temps qu'il me tente celui-là ! J'avais beaucoup aimé DesSeins d'Olivier Pont !

    Posté par Fanny, 16 juin 2017 à 07:55 | | Répondre
    • Je ne connaissais pas du tout les deux auteurs mais je ne compte pas m'arrêter là du coup !

      Posté par soukee, 16 juin 2017 à 16:14 | | Répondre
  • Tu me tentes terriblement, la mer, des baignades, une belle ville, en été que demander de plus 😉

    Posté par lorouge, 16 juin 2017 à 19:45 | | Répondre
    • C'est un peu ça... Désolée !

      Posté par soukee, 17 juin 2017 à 18:03 | | Répondre
Nouveau commentaire