Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

22 janvier 2017

Harry Potter à l'école des sorciers, J.K. Rowling

imageHarry Potter à l'école des sorciers est le premier tome de la célèbre saga de l'anglaise J.K. Rowling, paru en 1997 au Royaume-Uni, avant de paraître en France  chez Gallimard  en 1998.

Harry est un orphelin maigrichon élevé sans amour par son oncle et sa tante. Le jour de ses onze ans, le garçonnet apprend qu'il est en réalité un sorcier et que lorsqu'il était nourrisson, il a réduit à néant le plus grand sorcier de tous les temps. Dès lors s'ouvre pour lui une nouvelle vie à Poudlard, l'école de sorcellerie dans laquelle il est admis, une vie remplie de magie, d'amitié mais aussi de danger. Car le Mal rôde toujours... 

J'ai hésité à chroniquer cette relecture, mais comme je me suis engagée à chroniquer chacune de mes lectures, j'ai décidé de faire un rapide billet. En grande fan d'Harry Potter (souvenez-nous à quel point j'avais été enthousiaste lors de ma visite des Studios Harry Potter à Londres). Je me suis lancée dans une relecture de la saga - à raison d'un tome par mois durant sept mois - avec ma soeur d'abord puis avec deux copines aussi, qui ont souhaité se greffer à ce chouette projet de lecture commune. Donc préparez-vous à voir des Harry Potter se glisser parmi mes autres lectures dans les mois à venir...

Me replonger dans Harry Potter, c'est me glisser avec plaisir dans un univers des plus doudous, synonyme d'enfance (j'ai découvert la série lors de sa sortie en France, alors que j'étais à peine plus âgée que les personnages principaux) et porteur d'imaginaire.

Je ne m'épancherai pas ici sur les nombreuses qualités de la série (cet article serait trop long) mais je voulais juste insister sur sa finesse psychologique - d'autant plus perceptible avec mon regard d'adulte -  sur les nombreuses thématiques qu'elle aborde (le deuil, la mort, la solitude, le rejet, l'amitié, la fin de l'enfance, etc.) et sur son aspect universel. Quel plaisir de retourner dans ces pages, quel plaisir de retrouver cet univers et de me lancer dans lecture commune ! J'ai hâte de me plonger dans le deuxième tome.

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [6] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , ,



Vos commentaires

    Je n'ai pas chroniqué la relecture non plus... mais bon, Harry... ça reste Harry!

    Posté par Karine, 22 janvier 2017 à 22:50 | | Répondre
    • On est d'accord ! <3

      Posté par soukee, 22 janvier 2017 à 23:08 | | Répondre
  • J'ai parfois aussi envie de me replonger dans la série mais en même temps il y a aussi tellement d'autres choses à lire. Quel dilemme!!

    Posté par Tiphanie, 25 janvier 2017 à 13:55 | | Répondre
    • Je te comprends, cela fait des années que j'étais tentée mais j'hésitais toujours. Et un marathon films aux vacances de Noël nous a donné envie, ma soeur et moi, de nous replonger dans la série. Et je me réjouis de cette lecture commune car HP a bercé notre adolescence et nous avons plein de souvenirs en commun nous liant à la série.

      Posté par soukee, 25 janvier 2017 à 16:54 | | Répondre
  • J'en ai lu puis j'ai abandonné. J'avais autre chose à lire !
    Bon dimanche.

    Posté par philippedester, 28 janvier 2017 à 21:24 | | Répondre
    • Je comprends : j'ai souvent du mal moi aussi avec les séries mais Harry Potter fait partie des rares que j'ai lues. Bon dimanche de ton côté aussi !

      Posté par soukee, 29 janvier 2017 à 10:26 | | Répondre
Nouveau commentaire