Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

12 janvier 2017

Outlander T.1 Le chardon et le tartan, Diana Gabaldon

Outlander T

Le Chardon et le tartan est une série imaginée par la romancière américaine Diana Gabaldon débutée en 1991. Popularisée par sa récente adaptation en série télévisée, la saga - appelée aussi Outlander ou Le Cercle de pierre - mêle à la fois le roman historique, le fantastique et la romance. 

Inverness, Ecosse, 1945. Claire, vingt-sept ans, revient du front où elle a servi en tant qu'infirmière et profite de quelques jours de retrouvailles avec son mari, Frank. Mais alors qu'elle découvre les environs, Claire est aspirée par un étrange mégalithe et se retrouve catapultée en 1743, alors que la guerre fait rage entre les anglais et les écossais. Déboussolée par ce voyage dans le temps, la jeune femme est sauvée par des Highlanders des griffes de Jonathan Randall, illustre et violent aïeul anglais de son mari. Claire impressionne rapidement les écossais par ses connaissances médicales, utiles sur le champ de bataille et fait la connaissance de Jamie, un Highlander un peu bourru et têtu. 

Complètement sous le charme de l'Ecosse depuis mon voyage en 2014, je ne pouvais que succomber à cette série, découverte par hasard en naviguant sur Netflix. J'ai hésité à la regarder mais j'ai décidé de commencer par le roman. Et j'ai rudement bien fait ! J'ai dévoré les 850 pages de ce premier tome durant les vacances de Noël, ayant moi aussi l'impression de voyager dans le temps, comme Claire, et d'être à ses côtés dans les Highlands en 1743. Diana Gabaldon esquisse dans ce premier tome les contours d'une intrigue des plus riches et documentées. L'histoire est abordée à travers le personnage de Frank, le mari de Claire, mais aussi par les événements que l'héroïne est amenée à vivre. L'Ecosse est un personnage à part entière, faisant l'objet de belles descriptions de sa nature, ses saisons ou encore ses moeurs. 

C'est bien simple : j'ai été complètement happée par cette histoire de voyage dans le temps, secouée comme Claire par la violence du 18ème siècle et ses problématiques, sous le charme moi aussi des écossais qu'elle rencontre, partagée qu'elle est entre la volonté de rentrer à son époque et de changer le cours du temps par sa connaissance des événements futurs. 

Difficile de ne pas trop en dire sur cette intrigue dense et riche. Je n'aurais qu'un conseil : venez nous rejoindre sous la bruine écossaise, au milieu des rébellions jacobites de la première moitié du 18ème. Vous ne serez pas déçus de ce voyage dans le temps... En attendant, moi je suis d'ores et déjà plongée dans le deuxième volet des aventures de Claire ! 

Une chronique de soukee rangée dans Littérature américaine - Vos commentaires [8] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,



Vos commentaires

    Je suis en pleine lecture de ce roman justement ! Pas mal du tout et bien raconté!

    Posté par Mogador, 12 janvier 2017 à 19:08 | | Répondre
    • Contente de voir que tu es aussi séduite que moi !

      Posté par soukee, 12 janvier 2017 à 19:37 | | Répondre
  • Tu sais que tu me fais bien envie mais 850 pages, je sais déjà que j'en aurais pour trois mois XD

    Posté par Estellecalim, 13 janvier 2017 à 10:34 | | Répondre
    • Honnêtement, elles se dévorent très vite une fois que tu es plongée dans l'intrigue. C'est fou comme l'auteure réussit à nous immerger dans cette Ecosse du 18ème...

      Posté par soukee, 14 janvier 2017 à 09:27 | | Répondre
  • J'ai vu la série avant de lire le livre et du coup, j'ai trouvé que c'était un peu plat et j'ai abandonné ma lecture (ne me jette pas de kilt à la figure !!). J'ai quand même bien envie de continuer, des fois tout dépend de l'état d'esprit du moment.

    Posté par SvCath, 13 janvier 2017 à 14:19 | | Répondre
    • Non non, je ne te jette pas de kilt à la figure (je laisse le beau Jamie habillé^^) : je comprends tout à fait. Le roman est long, le temps s'étire sur cette lande écossaise, et je me doute que la série a dû faire des coupes drastiques. C'est pour ça que pour le moment je me régale des livres et que, lorsque je les aurais terminés, j'attaquerai la série. Ça sera une sorte de prolongement du plaisir ! Mais le faire dans l'autre sens est une mauvaise idée je pense et je comprends ton sentiment...

      Posté par soukee, 14 janvier 2017 à 09:06 | | Répondre
  • J'adore la série TV, j'hésite vraiment à me lancer dans les romans!

    Posté par Enigma, 14 janvier 2017 à 11:22 | | Répondre
    • Je ne sais pas si tu vas accrocher, manifestement la série avance à bon pas alors que le roman prend son temps. Le rythme est parfois lent mais du coup il permet de bien s'imprégner de l'ambiance de la lande écossaise rabattue par les vents... Rien que d'en parler, j'ai envie de poursuivre ma lecture !

      Posté par soukee, 14 janvier 2017 à 14:09 | | Répondre
Nouveau commentaire