Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

08 décembre 2016

Un Noël sans fin, Kristen Rivers

Un Noël sans fin, Kristen RiversUn Noël sans fin est une romance de l'auteure francophone Kristen Rivers paru en auto-édition en novembre 2016.

Luka déteste Noël par dessus tout. Véritable trouble-fête, elle assène sa mauvaise humeur à ses collègues guillerets qui décorent avec entrain la médiathèque strasbourgeoise où elle travaille. Alors que la jeune femme fait tout pour oublier cette journée maudite, une distorsion du temps la contraint à rester bloquée la journée du 24 décembre... et la revivre sans cesse ! Luka va devoir comprendre pourquoi elle subit cette malédiction avant de pouvoir la briser...

Vous avez vu Un jour sans fin avec Bill Murray et Andie MacDowell ? Ce roman s'en inspire largement et en fait une sorte d'hommage - de l'émission de radio du radio-réveil aux péripéties qui égrènent la journée de Luka - pour le moins réussi. Je n'ai pas pour habitude de lire des publications auto-éditées (ma bibliothèque regorge de romans que je veux lire sans en trouver le temps !) mais j'ai eu envie de découvrir celui-ci au moment de la période de Noël. Et je ne regrette pas ce choix divertissant. 

Sur fond de période de Noël, dans un cadre enchanteur - les marchés de Noël alsaciens -l'intrigue se déroule simplement et donne à voir une héroïne un peu grincheuse et antipathique, qui s'ouvre au fil des pages et dévoile peu à peu les raisons de son aversion. Lu pendant  mon Read-a-thon de Noël le weekend dernier, ce roman est une comédie légère et bien menée autour de la distorsion temporelle. J'émettrai un petit bémol aux trop nombreuses références que l'auteure glisse à chaque page et qui alourdissent un peu l'ensemble. Au début cela prête à sourire, puis rapidement cela ralentit l'intrigue et agace un peu. Mais dans l'ensemble, j'ai passé un bon 24 décembre à répétition en compagnie de Luka à Strasbourg !

Il était quatre fois Noël

Première participation au Challenge il était quatre fois Noël chez Chicky Poo et Samarian

Une chronique de soukee rangée dans Littérature française - Vos commentaires [6] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , , ,



Vos commentaires

    La punition qui n'en serait pas une pour moi. Mais peut-être parce que c'est une fête annuelle et non journalière !!!

    Posté par Syl., 08 décembre 2016 à 19:12 | | Répondre
    • C'est ce que je me suis dit aussi !

      Posté par soukee, 08 décembre 2016 à 19:19 | | Répondre
  • Hum, intéressant comme idée !! Et je ne connais pas le film alors du coup tu m'as aussi rendue curieuse sur ce point-là !

    Posté par Chicky Poo, 08 décembre 2016 à 19:44 | | Répondre
    • C'est vrai ?? Gros gros classique dans lequel Bill Murray est coincé dans une petite ville dans laquelle il est parti en reportage. Au début il s'amuse de cette distorsion du temps mais très vite il réfléchit comment y remédier... Il passe tout le temps au moment de Noël et je le regarde quasi à chaque fois !

      Posté par soukee, 08 décembre 2016 à 19:55 | | Répondre
  • Rien que pour la référence à "un jour sans fin", il me le faut !

    Posté par FondantGrignote, 13 décembre 2016 à 18:40 | | Répondre
    • Héhé, du coup j'ai regardé le film pour la 1000ème fois dans la foulée ce weekend. Cultissime !

      Posté par soukee, 13 décembre 2016 à 18:50 | | Répondre
Nouveau commentaire