Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

31 août 2016

Zaï zaï zaï zaï, Fabcaro

Zaï Zaï Zaï Zaï, FabcaroZaï zaï zaï zaï est un album de Fabrice Caro, alias Fabcaro, paru en mai 2015 chez 6 pieds sous terre.

Pris en tort par le vigile d'un supermarché parce qu'il a oublié sa carte de fidélité, Fabrice, auteur de BD de son état, s'enfuit. Débute alors une immense traque et une course-poursuite contre cet incroyable hors-la-loi mis au ban de la société.

Alors c'est simple : cet album est une pure merveille ! Un condensé de non-sense, d'absurde et de loufoquerie à côté duquel il serait vraiment dommage de passer ! Dès les premières planches, Fabcaro plante le décor de ce road-movie décalé à l'humour ravageur, un brin kitsch, complètement ubuesque, littéralement déjanté. Fabrice menace le vigile d'un poireau avant de prendre la fuite ! Difficile de rester insensible face à cette scène et celles qui suivent, toutes aussi savoureuses. Cette fuite effrénée est l'occasion pour l'auteur de dénoncer les travers de notre société : le poids des médias, le racisme ordinaire, le conformisme, l'étroitesse d'esprit, la rumeur, etc. Sous couvert d'humour, sans ton moralisateur, c'est bien une critique de la société que Fabcaro nous livre ici, et c'est en usant d'un procédé littéraire bien ancien qui consiste à parler d'un ailleurs que l'auteur dénonce le ici et maintenant.

Le dessin un peu flou - qui fait penser à celui de Bastien Vivès - porte ce road-movie au rythme lent. L'auteur donne à voir ses scènes, tels des tableaux, et permet à son lecteur de s'immiscer dans cette intrigue barrée. Le découpage des planches est irrégulier et chaque page offre une chute ou une occasion de s'ésclaffer allègrement. C'est bien simple, Zaï zaï zaï zaï est une confiserie délicieuse que l'on regrette d'avoir trop vite terminée. A bon entendeur...Un gros coup de coeur, sans hésitation aucune, que je vous encourage vivement à découvrir et un grand merci à celui qui me l'a offert. Les avis de Mo, Noukette, SabineYvan, Jérome...

"La vie est une chienne borgne sous un ciel d'octobre, je vous souhaite de le découvrir le plus tard possible."

Planche 3 Planche 1

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [6] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , ,


30 août 2016

Bilan de lecture juillet et août 2016

Pfiuu ! J'ai disparu comme ça, presque deux mois, sans prévenir. Vous laissant orphelins de mes blagues et de ma présence. Vous ne l'avez pas vu venir, mais moi non plus, je vous rassure ! Ce n'était pas prévu... Mille excuses !

Bon, je doute que vous ayez été traumatisés et pour ma part, cette pause impromptue m'a fait le plus grand bien. Je pourrais vous dire qu'encore une fois j'étais bien loin de mon ordi, vadrouillant par monts et par vaux, crapahutant tel un cabri dans les montagnes népalaises, voguant au large des îles de Nouvelle-Calédonie ou randonnant dans les forêts canadiennes (ça donne des envies, tiens !), mais que nenni ! J'ai passé une partie de mon été scotchée à mon PC pour rédiger mon mémoire de Master 2 (et à mon smartphone, mais ça c'était quand j'avais du mal à me concentrer et que je préférais aller zieuter sur Instagram ce que faisaient les copains... Dure condition étudiante à l'heure du numérique !) Mais une fois toute ma concentration donnée à la rédaction de mon mémoire, je n'avais plus aucune envie de m'atteler à mes chroniques de livres et préférais faire des choses complètement différentes.

Alors mille pardons de vous avoir abandonnés lâchement, sans nouvelles. Me revoilà, en pleine forme et avec plein de chroniques en retard. Et pour commencer, voilà le donc le bilan des livres que j'ai lus durant ces deux mois d'été.

Bilan de lecture

Les livres lus en attente d'une chronique

Bilan

Vous l'aurez remarqué : je n'ai pas énormément lu cet été, et en majorité des romans légers, drôles, sentimentaux, etc. Non, ce n'est pas parce que j'ai lancé le Challenge Feel good que je me suis lancée à corps perdu dans le genre mais plutôt parce que la rédaction de mon mémoire m'a coûté tous mes neurones, et une fois mon PC refermé, après 8h de travail, j'avais besoin de détente facile et confortable, sans risque (je voulais pas une scène atroce qui me ferait pleurer comme la scène de la mort du cheval dans Wild par exemple). Donc des lectures doudous, faciles, qui m'ont transportée tout cet été et m'ont fait un bien fou. Que demander de plus ? Donc, vous vous en doutez, elles seront chroniquées dans les semaines à venir (certains, allergiques au genre, vont déserter un peu Bouquinbourg du coup, je me doute).

Grande nouvelle en tout cas : je vais pouvoir reprendre un rythme de publication plus régulier cette année. J'ai terminé mon Master 2 qui m'a beaucoup accaparée cette année, en plus de mon boulot de doc en lycée. Je n'avais pas beaucoup le temps de lire et encore moins pour chroniquer mes lectures depuis septembre dernier. Mais c'est derrière moi et c'est tant mieux ! J'ai beaucoup de chroniques rédigées qui attendent d'être postées et je vais me mettre à jour pour celles qui ne sont pas entièrement rédigées.

Bon par contre, je suis complètement déconnectée de la rentrée littéraire, ayant terminé mon mémoire il y a trois jours à peine. Je vais aller fureter en librairie pour me remettre à jour et voir si j'ai envie de succomber. Je verrai bien ! Pour l'heure, je suis plongée dans le dernier Harry Potter en anglais. Et je me régale (je suis loin d'être objective, je sais...)

Bonne rentrée des livres à tous et bonnes lectures !

Une chronique de soukee rangée dans Bilan de lecture - Vos commentaires [18] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :