Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

07 octobre 2015

Aliénor Mandragore T.1 Séverine Gauthier et Thomas Labourot

Aliénor Mandragore TAliénor Mandragore est le premier titre d'une collaboration entre Séverine Gauthier pour le texte et Thomas Labourot pour les dessins, paru en février chez Rue de Sèvres.

Merlin et sa fille Aliénor vivent paisiblement dans la forêt de Brocéliande. Merlin, en mycologue passionné, tente d'enseigner à sa fille comment devenir une druidesse accomplie. Mais lors d'une leçon dans la champignonnière, Merlin meurt foudroyé par le cri d'une Mandragore et réapparaît en fantôme, suppliant sa fille de le ressusciter. Aliénor n'a d'autre choix que de demander de l'aide à la Dame du Lac et à Morgane pour l'aider dans sa quête.

Ce premier tome revisite avec un humour certain le cycle arthurien et le fait avec brio. Si l'intrigue se centre sur la quête de la jeune Aliénor - personnage inventé par le tandem d'auteurs, qui hésite entre devenir druidesse et apprendre la magie des fées -  elle n'en demeure pour autant pas dénuée de références à la légende arthurienne. Le jeune duo d'auteurs s'en empare pour mieux se l'approprier et la tourner en dérision. Comment ne pas rire devant la Dame du Lac se déplaçant dans sa baignoire pour toujours être en contact avec les eaux de son lac ou devant Morgane, l'ennemie jurée de Merlin, transformée en apicultrice émérite ? L'essentiel est néanmoins là et les relations originelles entre les personnages sont respectées (notamment le contentieux entre Morgane et Merlin) et une planche présentant les personnages permet en début d'album de s'approprier cette légende.
Les dessins de Thomas Labourot possèdent une rondeur enfantine qui sied parfaitement à l'univers enchanteur de l'intrigue et lui offre une dimension merveilleuse des plus appréciables. Les planches se suivent et ne se ressemblent pas dans leur découpage, leur organisation ou encore leurs teintes. Quel régal que de parcourir cet univers aux côtés d'Aliénor !
L'intrigue est bien menée et efficace - alternant entre quête identitaire et roman initiatique - et met en scène un personnage qui suscite d'emblée une forte sympathie, Aliénor, face à une figure paternelle écrasante et ridicule à la fois. Merlin ainsi raillé... Quel plaisir !
Un premier tome très réussi et prometteur ! Espérons que la belle énergie qui transpire dans ces pages se poursuive dans les tomes suivants... Je les attends en tout cas avec impatience !

Un grand merci à Coline et aux Éditions Rue de Sèvres pour la découverte d'Aliénor et de son univers.

 Planche 2 Aliénor Planche 1 Aliénor

Planche 3 Aliénor

Et zou ! Une nouvelle lecture à inscrire au Challenge Halloween organisé par Hilde et Lou

et ma BD de la semaine, aujourd'hui chez Yaneck !

106229515  image

 

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [14] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , , , , , , ,



Vos commentaires

    Je ne te lis pas trop, je vais découvrir cet album pour Quai des bulles, avec un petit bonus en plus. Donc je reviendrai après. ^^

    Posté par Yaneck, 07 octobre 2015 à 10:37 | | Répondre
    • D'ac, bonne lecture alors !^^

      Posté par soukee, 07 octobre 2015 à 10:49 | | Répondre
  • j'aime beaucoup leur association en général, je note ce titre! merci!

    Posté par lasardine, 07 octobre 2015 à 13:56 | | Répondre
    • Avec plaisir ! Moi je ne les connaissais pas et je suis bien contente de les avoir découverts avec cet album !

      Posté par soukee, 07 octobre 2015 à 15:41 | | Répondre
  • Un univers qui m'intéresse. Je note !

    Posté par Sandrine, 07 octobre 2015 à 14:14 | | Répondre
    • Si tu es fan de la légende arthurienne, fonce ! Cette version humoristique vaut le détour pour son originalité et son traitement^^

      Posté par soukee, 07 octobre 2015 à 15:42 | | Répondre
  • Je ne suis pas très portée sur ce type d'univers mais tu sembles bien enthousiaste!

    Posté par Sabine, 07 octobre 2015 à 15:48 | | Répondre
    • Ah la légende arthurienne et moi, c'est une grande histoire d'amour (bon, j'avoue, Alexandre Astier y est pour beaucoup... Whaaat ?? ) Non, sans rire, j'aime beaucoup le cycle arthurien depuis que je l'ai étudie en fac, et j'aime en lire des réécritures. Et cette adaptation en BD est particulièrement réussie.

      Posté par soukee, 07 octobre 2015 à 19:56 | | Répondre
  • Chouette ! Cela dit, avec Séverine Gauthier, impossible d'être déçu...!

    Posté par Noukette, 07 octobre 2015 à 17:01 | | Répondre
    • Rooooh mais je joue mon inculte totale : je ne la connaissais pas avant cet album Mais maintenant, c'est chose faite !

      Posté par soukee, 07 octobre 2015 à 19:52 | | Répondre
  • Ca a l'air très sympa !

    Posté par FondantGrignote, 07 octobre 2015 à 17:58 | | Répondre
  • J'aimerais bien découvrir cette BD. La forêt de Brocéliande, ce n'est pas très loin de chez moi, les illustrations me plaisent et puis j'aime bien tout ce qui touche au cycle arthurien.

    Posté par Hilde, 15 octobre 2015 à 20:19 | | Répondre
    • Elle a tout pour te plaire !

      Posté par soukee, 15 octobre 2015 à 22:29 | | Répondre
Nouveau commentaire