Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

23 septembre 2015

Elle s'appelait Tomoji, Taniguchi

image

Elle s'appelait Tomoji est le dernier album de Jiro Taniguchi paru en janvier cette année chez Rue de Sèvres.  

Tomoji Uchida grandit dans le Japon rural des années 1920 avant de devenir, des années après, la créatrice du temple bouddhidste Shôjushin. Taniguchi, aidé d'une scénariste, retrace le parcours de cette femme lumineuse et charismatique, de son enfance à son entrée dans l'âge adulte. 

Pour la deuxième mise en scène d'un personnage féminin dans un de ses albums, Taniguchi a choisi de raconter l'histoire de Tomoji Uchida, en se centrant plus particulièrement sur sa construction identitaire. Tout en délicatesse et en poésie, comme à son ordinaire, Taniguchi dépeint le quotidien de la jeune fille dans le Japon rural des années 20. Un soin tout particulier est apporté aux paysages et aux scènes de la vie quotidienne, faisant de certaines planches de véritables tableaux à contempler.

Malgré la beauté et la poésie qui se dégagent de cette tranche de vie, de ces petits riens qui font le quotidien et qui marquent le temps qui passe, c'est la première fois qu'un album de Taniguchi ne me transporte pas complètement. Je suis restée relativement de marbre face au récit de la vie Tomoji et ce dernier a suscité peu d'émotions de ma part. J'ai beaucoup de mal à expliquer pourquoi car tout est fait pour me plaire, mais la magie n'a pas opéré. Moi qui avais adoré Quartier lointain, L'homme qui marche, Le journal de mon père, Le Gourmet solitaireLes Gardiens du Louvre, j'ai refermé cet album déçue de cette rencontre en demi-teinte.

D'autres lecteurs de cet album : Noukette, Mo', JacquesMarion, etc.

image image

image image

C'était ma BD de la semaine, aujourd'hui chez Jacques

image

Et zou ! Une nouvelle participation au Reading Challenge 2015 ! 

40. Une BD / un roman graphique

image

Une chronique de soukee rangée dans BD et romans graphiques - Vos commentaires [26] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , ,



Vos commentaires

    Je me doutais qu'il était en dessous de ce que Taniguchi propose d'habitude, du coup je n'ai pas cédé à la tentation. Et j'ai bien fait je pense.

    Posté par jerome, 23 septembre 2015 à 12:38 | | Répondre
    • Oui, clairement en-dessous, tu as bien fait. J'espère que le prochain me réconciliera avec lui...

      Posté par soukee, 23 septembre 2015 à 12:50 | | Répondre
  • Un avis partagé par beaucoup. C'est beau,subtil, mais pas passionnant.

    Posté par jacques, 23 septembre 2015 à 13:58 | | Répondre
    • Oui, il y a de ça c'est vrai. Et c'est bien dommage...

      Posté par soukee, 23 septembre 2015 à 14:00 | | Répondre
  • Bon, je vais l'emprunter plutôt que l'acheter pour la découvrir alors...

    Posté par Sandrine, 23 septembre 2015 à 17:49 | | Répondre
    • Disons que ce n'est pas le Taniguchi que je te conseillerais d'acheter les yeux fermés (alors que Quartier Lointain ou Le Gourmet Solitaire, oui !)

      Posté par soukee, 23 septembre 2015 à 19:46 | | Répondre
  • IL faut tout de même que je découvre cet auteur. Lequel me conseillez vous?

    Posté par sabine, 23 septembre 2015 à 19:39 | | Répondre
    • Quartier lointain, sans l'ombre d'une hésitation ! Il a été primé à Angoulême en 2003 et nombreux sont les lecteurs français qui découvrent l'oeuvre de Taniguchi en ouvrant cet album. J'ai moi-même commencé par celui-ci et j'ai été complètement retournée... (si vous voulez lire mon avis, mon billet est ici : http://bouquinbourg.canalblog.com/archives/2010/02/15/16880653.html) Bonne lecture, n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé

      Posté par soukee, 23 septembre 2015 à 19:44 | | Répondre
  • Je ne l'ai pas lu celui là... Mais je ne suis pas loin de ta remarque, à savoir que TOUS les albums de Taniguchi me tentent (et j'en ai déjà lu pas mal) mais pas celui là... ça me rassure de lire ton avis ; même les fans ne sont pas vraiment convaincus par cet album ;0) mais bon je finirais sans doute par tenter quand même...

    Posté par L'or rouge, 23 septembre 2015 à 22:28 | | Répondre
    • Il n'y a qu'une seule façon de savoir si toi aussi tu seras déçue par celui-là : le lire !

      Posté par soukee, 23 septembre 2015 à 22:32 | | Répondre
  • Ok, mais j'ai d'abord les 2 derniers tomes du Sommet des dieux à lire avant ;0)

    Posté par L'or rouge, 23 septembre 2015 à 23:12 | | Répondre
    • D'ac ! Je lirai ton avis sur ceux-là avec plaisir (je ne les ai pas lus !) Bonne journée L'Or ! Bisous

      Posté par soukee, 24 septembre 2015 à 07:26 | | Répondre
  • Nous sommes d'accord, ce n'est aps son meilleur, et de loin...

    Posté par Noukette, 23 septembre 2015 à 23:13 | | Répondre
    • Entièrement d'accord...

      Posté par soukee, 24 septembre 2015 à 07:25 | | Répondre
  • Comme tu sais c'est l'album qui m'a fait découvrir cet auteur, délicat, sensible, beau, cela n'avait beaucoup plus mais il y a donc beaucoup mieux ?! Quartier lointain alors...

    Posté par Sébastien, 24 septembre 2015 à 09:21 | | Répondre
    • Sans hésiter.. Passe, je te le prêterai...

      Posté par soukee, 24 septembre 2015 à 15:55 | | Répondre
  • Je passe mon tour, je ne suis pas attirée plus que cela par le dessin.

    Posté par Aufildesplumes, 24 septembre 2015 à 10:36 | | Répondre
    • Se priver de Taniguchi c'est bien dommage... Mais c'est vrai que les dessins ne rendent pas hommage de prime abord au talent du maitre...

      Posté par soukee, 24 septembre 2015 à 15:57 | | Répondre
  • J'ai connu aussi une déception récemment avec Taniguchi et sa journée au Louvre !

    Posté par Hélène, 24 septembre 2015 à 11:04 | | Répondre
    • Ah ? Je l'avais bien aimé moi celui-ci, moins que ses oeuvres non commandées mais davantage que celui-ci (je suis claire là ?? )

      Posté par soukee, 24 septembre 2015 à 15:59 | | Répondre
  • Je suis déjà resté sur ma faim avec Les Gardiens du Louvre donc on verra.
    Taniguchi a une production un peu inégale je trouve...

    Posté par manU, 29 septembre 2015 à 21:27 | | Répondre
    • Je te rejoins sur ce point... Espérons que le maître se reprenne !

      Posté par soukee, 30 septembre 2015 à 13:31 | | Répondre
  • oh zut ! Je ne connaissais pas cet album!

    Posté par Violette, 30 septembre 2015 à 15:29 | | Répondre
    • Il est sorti en début d'année. Disons que ce n'est pas celui qui a soulevé un enthousiasme sans borne des aficionados de Taniguchi...

      Posté par soukee, 30 septembre 2015 à 17:14 | | Répondre
  • J'ai peur d'être déçue (tous les livres de Taniguchi ne me transportent pas non plus) alors je l'emprunterai à la médiathèque, si je le trouve.

    Posté par Hilde, 04 octobre 2015 à 13:37 | | Répondre
    • Je te comprends et j'ai fait la même chose : je l'ai emprunté !

      Posté par soukee, 04 octobre 2015 à 13:41 | | Répondre
Nouveau commentaire