Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

29 janvier 2015

Moi, Marilyn, Jean-Jacques Greif

Moi, MarilynMoi, Marilyn est un roman de Jean-Claude Greif paru en 1998 à L'Ecole des Loisirs. 

Moi, Marilyn se présente comme un texte à la première personne, sorte de journal de la blonde la plus célèbre d'Hollywood. De son enfance malheureuse à sa gloire au cinéma, en passant pas ses histoires d'amour, Marilyn semble raconter sa vie à son lecteur.

Je ne serai pas tendre avec cette lecture : ce fut une grosse déception. J'étais très curieuse de tomber sur un texte consacré à Marilyn en littérature de jeunesse, et d'autant plus intriguée par la façon dont un romancier pouvait intéresser la jeune génération à cette actrice, sans sombrer dans la biographie pure et dure.marilyn-monroe-les-hommes-preferent-les-blondes
La narration à la première personne est lourde et vraiment trop elliptique pour être compréhensible par un jeune lectorat. Des pans entiers de la vie de la belle sont éludés au profit d'instants parfois anecdotiques, et l'ensemble souffre de ces choix narratifs.
Le présent de narration accentue cette lourdeur et empêche au texte d'acquérir une quelconque dimension. C'est plat, sans aucune émotion et la vie de Marilyn se déroule comme une succession de faits.
Je me demande vraiment à qui s'adresse ce texte : incompréhensible pour des enfants, il est trop léger et enfantin pour un lectorat adulte. Et pour qui connaît un tant soit peu la vie de Marilyn, il en est même inintéressant. J'attendais peut-être trop de ce livre. J'ai été déçue et je n'ai pas perçu la visée de l'auteur.

Une lecture que j'inscris dans le cadre du Challenge Marilyn de George.

challenge-marilyn-monroe-c3a9crit

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [10] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,



Vos commentaires

    En voilà un que je ne te piquerai pas...!!! Bisous

    Posté par Poulette-Nene, 29 janvier 2015 à 09:40 | | Répondre
    • Pour une fois... Bisous

      Posté par soukee, 29 janvier 2015 à 17:42 | | Répondre
  • Bon ba je ne retiens pas.

    Posté par Tiphanie, 29 janvier 2015 à 09:55 | | Répondre
    • C'est pas obligé, non...

      Posté par soukee, 29 janvier 2015 à 15:32 | | Répondre
  • C'est sûr que pour passer du temps avec Marilyn en tant qu'adulte, mieux vaut lire (ou relire, tant c'est bien !) "Blonde" de Joyce Carol Oates !

    Posté par Sandrion, 30 janvier 2015 à 08:12 | | Répondre
    • Oh oui, il n'y a pas à hésiter une seconde !

      Posté par soukee, 30 janvier 2015 à 08:51 | | Répondre
  • Oh ben flûte, je l'avais acheté (pas encore lu), à voir si l'effet sera aussi désastreux sur moi !

    Posté par George, 21 février 2015 à 17:45 | | Répondre
    • Aie... Désolée si je biaise ta rencontre avec ce roman. J'espère que ta rencontre avec lui sera plus heureuse.

      Posté par soukee, 22 février 2015 à 10:24 | | Répondre
Nouveau commentaire