Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




20 août 2013

Miss Marple au Club du Mardi, Agatha Christie vue par Martin Parr

Miss Marple au Club du MardiOn ne présente plus la Reine du crime, cela s'entend. Mais lorsque les Éditions du Masque demandent au photographe britannique Martin Parr d'illustrer la bibliothèque idéale de la grande dame, le résultat est pour le moins étonnant. Cinq des plus grands titres d'Agatha Christie sont ainsi sortis en mai 2013 illustrés, en couverture et en quatrième de couverture, par deux photos issues de la série Common Sense de l'artiste réputé pour son oeil critique sur la société britannique. Cinq petits bijoux grinçants qui rendent hommage aux oeuvres de la Reine du crime et cinq autres à venir en novembre.

Miss Marple au Club du mardi est un recueil de treize nouvelles mettant en scène le armachair detective éponyme imaginé par Agatha Christie. Tous les mardis soirs, Jane Marple et cinq de ses amis se penchent sur des affaires non résolues, des enquêtes insolubles et retorses qui ont laissé derrière elles un goût d'inachevé. Et les six protagonistes réunis, en alliant leurs modes de réflexion et d'analyse, vont réussir là où les plus brillants enquêteurs ont échoué.

J'adore Agatha Christie, vous le savez, et j'aime me plonger, à intervalles réguliers, dans un de ses romans. Si durant de longues années j'ai eu une nette préférence pour Hercule Poirot, l'agaçant et omniscient détective belge, j'ai découvert il y a quelques temps que le personnage de Miss Marple avait un caractère attachant et que ses enquêtes ne possédaient pas moins de piquant. 
Les treize enquêtes présentées ici mettent en scène le pire de l'être humain : mensonges, manipulations, usurpations d'identité, rien n'arrête les meurtriers dépeints ici pour parvenir à leurs desseins et c'est grâce à l'ingéniosité de Miss Marple et de ses convives que les masques tombent et que la vérité éclate. Les nouvelles se succèdent et avec elles l'envie, à chaque fois, de démasquer le coupable avant le célèbre Club du mardi.  
La Reine du crime fait mouche à chaque coup et rares sont les nouvelles dans lesquelles j'ai entraperçu une once de vérité. L'esprit retors des meurtriers l'est décidément trop pour l'intègre lectrice que je suis. Mais le plaisir est là. Et c'est l'essentiel. Et ma bibliothèque est ravie d'accueillir ce bel objet.

 

British Mysteries

Quid ? Le Challenge British Mysteries organisé par Lou et Hilde

- See more at: http://bouquinbourg.canalblog.com/archives/2011/09/24/22063208.html#sthash.wfK7oH7f.dpuf

Voici ma troisième participation au Challenge British Mysteries organisé par Lou et Hilde.

Lou et Hilde

Un grand merci à Anne et aux  pour ce recueil de nouvelles.

                         

Une chronique de soukee rangée dans Romans policiers - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,



Vos commentaires

  • Je me demandais justement ces deniers jours si j'aimerais me replonger dans un agatha Christie quia bercé toute mon adolescence... J'ai un faible pour les vieux livres écorchés, mais les couvertures de Martin Parr m'intriguent ! si çà se trouve, je vais me laisser tenter par le plongeon, grâce à toi !

    Posté par LaMainEnchantée, 22 août 2013 à 11:16 | | Répondre
    • Et j'en serais ravie !

      Posté par soukee, 22 août 2013 à 12:09 | | Répondre
  • couverture rigolote!

    Posté par Violette, 22 août 2013 à 18:47 | | Répondre
  • J'adore les couvertures relookées.

    Posté par Alex mot a mots, 25 août 2013 à 09:56 | | Répondre
    • Splendides, n'est-il pas ?

      Posté par soukee, 26 août 2013 à 12:22 | | Répondre
  • ça peut être sympa pour ceux qui découvrent la reine du crime J'aime bien cette couverture moi aussi !

    Posté par Lou, 25 août 2013 à 21:33 | | Répondre
    • Je trouve l'alliance de ces deux génies vraiment irrésistible. Une bonne idée pour découvrir la grande dame !

      Posté par soukee, 26 août 2013 à 12:21 | | Répondre
  • Bonjour sookee, je suis peut-être un peu vieux jeu mais je ne vois pas la valeur ajoutée avec ces couvertures à moins qu'elles incitent les lecteurs à les acheter. Sinon, j'ai relu 2 AC très récemment: Poirot joue le jeu et La fête du potiron, 35 ans après ma première lecture, je trouve que cela a un peu vieilli mais je pense que les traductions en ma possession y sont pour beaucoup. Bonne fin d'après-midi.

    Posté par dasola, 27 août 2013 à 17:18 | | Répondre
    • Bonjour Dasola, je comprends ton point de vue mais j'aime l'idée d'associer ces deux grands noms britanniques au regard aiguisé sur leurs contemporains. Je
      comprends aussi l'aspect désuet que tu constates mais je trouve que ça participe du charme suranné de ces romans. Bonne soirée et à bientôt.

      Posté par soukee, 03 septembre 2013 à 18:39 | | Répondre
  • J'avoue que c'est tentant mais j'ai déjà pas mal de titres d'Agatha Christie dans ma PAL.

    Posté par Hilde, 30 août 2013 à 21:11 | | Répondre
Nouveau commentaire