Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

08 avril 2013

Le Secret d'Osiris, Nabil Mallat

Le Secret d'Osiris, Nabil MallatLe Secret d'Osiris est un roman de l'universitaire Nabil Mallat paru en mars 2013 aux éditions L'Archipel.

L'archéologue Maxime de Latour n'en revient pas : ses fouilles sur le plateau de Gizeh ont permis à son équipe de découvrir une chambre funéraire dédiée au dieu Osiris. Dans le sarcophage qui s'y trouve, un papyrus attise bien des convoitises.
Mais sitôt cette découverte faite, l'équipe d'archéologues en est écartée et se voit dans l'obligation de quitter l'Egypte. Et le papyrus disparaît ! Commence alors une course contre la montre pour découvrir qui l'a volé et dans quel but. Surtout que Maxime et son équipe ne sont pas seuls : ils sont talonnés par un criminel pilleur de tombeaux qui se cache sous le pseudonyme de Seth.

L'Egypte antique possède un incroyable pouvoir de fascination. C'est indéniable. En tout cas, je peine à résister à l'attrait que cette période exerce sur moi. J'ai donc plongé avec plaisir dans ce roman qui se propose d'aborder la question de Nabta Playa, un site archéologique situé à l'ouest d'Abou Simbel et considéré comme le berceau de la civilisation égyptienne.
L'auteur, par le biais d'une découverte archéologique sans précédent, nous permet de plonger dans la frénésie des recherches scientifiques et de lever le voile sur certaines découvertes archéologiques récentes.
Mais si l'intrigue est alléchante et les connaissances de l'auteur solides, le roman perd vite en consistance par sa brièveté. L'auteur est ambitieux et allèche son lecteur dès les premières pages, mais l'émulation s'essouffle au profit d'une intrigue qui avance au pas de course, au détriment d'informations solides. Le sujet mérite amplement un roman plus long, sinueux, abreuvant le lecteur avide d'informations sur Nabta Playa de descriptions et de réflexions sur le sujet.
Le Secret d'Osiris
pèche donc par ce rythme trop rapide et transforme un roman qui aurait pu être passionnant en course-poursuite trop rapide sur fond de découverte archéologique. C'est vraiment dommage car l'auteur maîtrise son sujet et le prouve à bien des égards. J'aurais aimé me plonger plus longtemps dans l'Egypte antique en compagnie de Nabil Mallat.

Je tiens néanmoins à remercier Julie et les éditions l'archipel pour ce roman.

Voici ma première participation au Challenge Voyage dans l'Egypte antique que j'organise.

 

Petit logo

Une chronique de soukee rangée dans Littérature française - Vos commentaires [12] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,



Vos commentaires

    Tiens, moi aussi je lirai bien des romans sur l'Egypte... Je n'ai lu que L'Affaire Toutankhamon de Christian Jacq, et plus jeune, Les pilleurs de sarcophage d'Odile Weulersse (j'aimais beaucoup cet auteur au collège !).
    Aurais-tu de bons titres à me conseiller ?
    Bisous

    Posté par Coralie, 08 avril 2013 à 09:58 | | Répondre
    • Disons que plus jeune j'ai pas mal lu les romans Christian Jacq, puis j'ai aimé me plonger dans les enquêtes de Lauren Haney parues en 10/18 : http://www.decitre.fr/rechercher/result/?q=lauren+haney&search-scope=0
      Depuis, je sèche un peu... Cela fait longtemps que je ne m'étais pas plongée dans l'Egypte antique et j'ai vraiment aimé mais je n'ai pas d'autres titres en tête. Gloups ! Tiens, ce serait sympa un challenge sur cette période ! Ca ferait un pendant à celui sur la Rome antique... J'y réfléchis !
      Bisous et bonne journée !

      Posté par soukee, 08 avril 2013 à 11:35 | | Répondre
  • Je suis partante pour le challenge, je n'ai pas osé te le proposer vu que tu organises déjà l'autre ^^ Mais un de plus un de moins, quand on aime on ne compte pas, pas vrai ?!
    Tiens-moi au courant

    Posté par Coralie, 08 avril 2013 à 14:23 | | Répondre
    • C'est vrai que ça manque un challenge sur l'Egypte antique...
      Alors c'est parti !! Je réfléchis aux modalités, je bricole un logo et une biblio et je lance le tout cette semaine !
      Bisous !

      Posté par soukee, 08 avril 2013 à 14:39 | | Répondre
  • Un roman trop rapide ? Ca arrive parfois.

    Posté par Alex mot a mots, 08 avril 2013 à 16:03 | | Répondre
    • Disons plutôt un roman qui survole son sujet. C'est dommage !

      Posté par soukee, 08 avril 2013 à 16:06 | | Répondre
  • Un sujet pareil, c'est dommage en effet de le survoler, surtout quand c'est un universitaire prestigieux qui est aux commandes.

    Posté par jerome, 08 avril 2013 à 17:38 | | Répondre
    • Bein oui... C'est même ça qui est étrange...

      Posté par soukee, 08 avril 2013 à 19:04 | | Répondre
  • C'est marrant parce que d'habitude nous avons tendance à regretter la lenteur mais rarement l'inverse...

    Posté par Véro, 15 avril 2013 à 21:57 | | Répondre
    • Je suis bien d'accord avec toi !^^

      Posté par soukee, 15 avril 2013 à 22:07 | | Répondre
  • Aïe... C'est dommage que l'auteur n'aille pas davantage en profondeur car le sujet avait l'air vraiment alléchant...

    Posté par parthenia, 13 juin 2013 à 13:41 | | Répondre
    • Oui, c'est vraiment ce qui m'a déçue : j'aurais aimé me plonger davantage dans cette intrigue pourtant très alléchante !

      Posté par soukee, 13 juin 2013 à 14:08 | | Répondre
Nouveau commentaire