Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




26 janvier 2012

Beignets de tomates vertes, Fannie Flagg

Beignets de tomates vertesBeignets de tomates vertes (Fried Green Tomatoes) est l'oeuvre la plus connue de la romancière et actrice américaine Fannie Flagg. Publiée la première fois en 1987, elle a été traduite en plusieurs langues et a fait l'objet d'une adaptation cinématographique par John Avnet en 1991.

Evelyn Couch est une quinquagénaire dépressive et malheureuse. Lors d'une visite à sa belle-mère, dans la maison de retraite de Rose Terrace, elle fait la connaissance d'une des pensionnaires, Mrs. Threadgoode. Les deux femmes sympathisent et Mrs. Threadgoode, veuve et sans famille, fait revivre son passé en Alabama, dans la petite ville de Whistle Stop, avec ses habitants, et surtout son café. En 1929, lorsque l'établissement ouvre ses portes, les Noirs n'ont pas le droit d'y entrer, le Ku Klux Klan sévit et les lois raciales ont la dent dure. Mais Ruth et Idgie, qui tiennent le café, n'en ont cure ! Et la petite communauté s'entraide malgré les différences et les forts caractères.

Je ne lis pas beaucoup de littérature américaine, j'avoue. Je suis peu attirée par ce pays et sa littérature. Mais il y a quelques mois, un collègue m'a parlé de ce roman dont le titre m'intriguait depuis des années. Et je ne sais plus où ni à quelle occasion je l'ai acheté, pensant le lire cet été.
Après un été pauvre en lecture, et me trouvant à court de livre un soir (c'est rare !), j'ai ouvert la première page de ce roman. Juste pour lire l'incipit. Juste pour voir si... Juste... Vous m'aurez comprise : je me suis fait avoir dès la première phrase, dès la première ligne de ce roman ! Impossible de décrocher mes yeux du texte ! Au point de quasiment sacrifier ma nuit entière (terminer à 4h quand on se lèvre à 7h, c'est rude !) Et pourtant, les Etats-Unis et moi, c'est loin d'être une grande histoire d'amour...
Tout est aboslument incroyable dans ce roman. Sa construction narrative tout d'abord, qui alterne les époques, mais aussi les genres. Le roman commence en effet en 1929, à l'ouverture du café de Whistle Stop, puis n'a de cesse de varier entre les époques : la fin des années 80 avec le présent d'Evelyn et de Mrs. Threadgoode, à la maison de retraite, l'enfance de Nini, alias Mrs. Threadgoode, etc. La narration est parfois prise en charge par Dot Weems, qui écrit la gazette de Whistle Stop, parfois par le journal de Birmingham, etc. Sans jamais perdre son lecteur, Fannie Flagg l'entraîne dans cette histoire incroyable d'une petite ville d'Alabama, aux habitants drôles et fiers malgré tout. Malgré la menace qui rôde, la pauvreté et la misère qui sévissent, les divergences d'opinion qui persistent.
Les personnages qu'elle dépeint sont furieusement vraisemblables. Evelyn et ses complexes, Mrs. Threadgoode est ses souvenirs d'enfant qui s'estompent, Idgie le garçon manqué au grand coeur, la belle et douce Ruth, etc.
J'ai plongé avec délice dans ce roman, me surprenant à tourner les pages sans me soucier de l'heure. J'ai euCoup de coeur 2012 l'impression de rencontrer une grande famille de personnages aux valeurs profondément humanistes. Fannie Flagg nous permet de lever un voile sur un pan de l'histoire des Etats-Unis et le fait avec brio ! Pas de misérabilisme ni de jugement. Juste une intrigue et des personnages attachants, sur fond de contexte historique. C'est brillant, sans aucun doute ! (et ça file des complexes au point de vue de la construction narrative...)

Un nouveau
coup de coeur, sans aucune hésitation, que je vous conseille de lire
au plus vite !

Une chronique de soukee rangée dans Littérature américaine - Vos commentaires [59] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , , , ,



Vos commentaires

  • @Tosty

    Alors, désir de lecture attisé par le film ??

    Posté par soukee, 19 février 2012 à 17:08 | | Répondre
  • @Caro

    Je viens de voir ce fameux film et honnêtement, comme souvent, le roman est vraiment mieux !! Je ne peux que te le conseiller !

    Posté par soukee, 19 février 2012 à 17:09 | | Répondre
  • Moi j'ai préféré le film largement ! comme quoi !
    bon ben je ne te l'envoie plus alors ?
    biz

    Posté par Jeneen, 19 février 2012 à 17:12 | | Répondre
  • @L'Ogresse

    Je ne pense pas que tu seras déçue...

    Posté par soukee, 19 février 2012 à 18:16 | | Répondre
  • @Jeneen

    Ah oui ? Non pour le film merci beaucoup mais j'ai craqué et je l'ai acheté à la Fn*c ! Merci quand même ! Bizz !

    Posté par soukee, 19 février 2012 à 18:18 | | Répondre
  • J'ai bien aimé mais je regrette tout de même le manque de fluidité du style, et le fait qu'on s'y perde un peu avec les nombreux changements d'époques. Mais cela reste une bonne lecture.

    Posté par Nico, 22 février 2012 à 20:46 | | Répondre
  • @Nico

    C'est justement cette construction narrative qui m'a le plus séduite...

    Posté par soukee, 26 février 2012 à 21:52 | | Répondre
  • je suis en plein dedans c'est un pur bonheur, du coup je vais parcourir un peu ton blog pour avoir d'autres idées lectures

    Posté par Sophie_cdugateau, 10 mars 2012 à 10:40 | | Répondre
  • @Sophie_cdugateau

    Oh super ! Contente que ce roman te plaise ! Merci de ton passage chez moi et bonne exploration !

    Posté par soukee, 13 mars 2012 à 09:38 | | Répondre
« Premier   1  2 
Nouveau commentaire