Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




31 octobre 2011

Intrusion, Natsuo Kirino

IntrusionKirino

Intrusion est le vingt-cinquième roman de l'auteure japonaise Natsuo Kirino paru en 2009 au Japon avant de paraître en France en septembre 2011.

En pleine recherche pour son nouveau roman, Tamaki Suzuki se plonge dans la vie de l'auteur Mikio Midorikawa et plus particulièrement de sa maîtresse, O., héroïne de l'un de ses romans. Quête d'identité, recherches dans le passé, la jeune femme se plonge dans ces vies et oscille entre fantasme et réalité pour trouver la matière de son roman.

Je ne connaissais pas cette auteure, présentée comme une référence dans son pays, et j'étais assez curieuse d'élargir mes horizons littéraires avec ce roman.
La couverture, tout d'abord, m'a laissée supposer un roman haletant et violent. Je pressentais une claque, encore sous le choc de ma dernière lecture sur le Japon contemporain, Tokyo de Mo Hayder. De claque, il n'y en a pas eu. Pas l'ombre d'une, même. D'ennui, en revanche, j'ai été bercée.
Si la construction narrative du roman est furieusement intéressante dans l'idée - alterner les mises en abîme - elle finit par perdre son lecteur et se dénuer d'intérêt au fil des pages. Je ne sais pas si l'auteure a voulu mettre l'accent sur cette singularité, mais elle semble avoir oublié qu'une construction narrative ne peut être l'aboutissement d'un roman, à moins d'un talent tel celui de Luc Dietrich. Ici, la succession de mises en abîme semble être le point d'orgue de tout le roman,  au détriment de personnages attachants ou à la psychologie travaillée, voire d'une intrigue solidement construite.
Dernier point et non des moindres : où est le policier dans ce roman ? Je me demande encore... Intrusion est un roman sur la quête de soi et la quête de l'autre mais ces recherches menées par
Tamaki Suzuki sur l'identité de O. et les personnages de Midorikawa ne permettent pas de catégoriser ce roman dans le genre policier. Une classification qui induit le lecteur en erreur et laisse supposer que le roman s'ouvrira sur d'autres perspectives. C'est bien dommage.
Un livre qui n'a pas su aiguiser mon intérêt. Une lecture pesante, malgré la brièveté du texte. Un nouveau rendez-vous manqué. L'avis de Sharon, plus enthousiaste, mais d'accord avec moi sur la classification en policier.

Je tiens néanmois à remercier logo2  et les seuil pour ce roman reçu dans le cadre du Jury Policier 2011


jury_polar

Une chronique de soukee rangée dans Littérature japonaise - Vos commentaires [15] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,



Vos commentaires

  • Rendez-vous que je ne prendrai donc pas... bizz, oisillonne

    Posté par Tinusia, 31 octobre 2011 à 17:20 | | Répondre
  • @Tinusia : Je ne peux pas te le conseiller, pour une fois ! Bizz ma chère Tinusia !
    ps : Avec ton Kindle, la cohabitation se passe bien ??

    Posté par soukee, 31 octobre 2011 à 17:25 | | Répondre
  • Excellemment bien ! Nous venons de faire enregistrer notre PACS
    Je suis sur "Le secret" de Wilkie Collins et j'apprécie vraiment le confort de lecture !
    Je me suis même payé le luxe de relire "Heidi" que j'avais adoré, enfant. C'est sûr que je n'aurais jamais pensé à m'acheter ce livre ! Mais comme il est tombé dans le domaine public... génial !
    Tu sais pas ? Carole Martinez vient à Vienne (à 40 km de chez moi) le 18 novembre, pour parler du Domaine des Murmures... Je crois bien que je vais me laisser tenter...

    Posté par Tinusia, 31 octobre 2011 à 18:35 | | Répondre
  • @Tinusia : Génial ! Je suis super contente que tu sois conquise par ton achat ! Nous aussi on est toujours autant charmés. J'ai dévoré "De l'autre côté du miroir" de Lewis Carroll, "L'hôtel hanté" de Wilkie Collins (il est très fort ce Wilkie Collins !), "La fauteuil hanté" de Gaston Leroux et "La petite fille aux allumettes". Et maintenant, je le laisse à Tosty qui est plongé dans "La Vampire" de Paul Féval. Je trouve ça génial d'avoir tous ces livres sous la main en un clic ! Et comme tu dis, tous ces textes de notre jeunesse qui sont dans le domaine public...
    Quant à Carole Martinez près de chez toi, n'hésite pas ! Tu me raconteras, veinarde ! Plein de bizz ma Tinusia, et à très vite !

    Posté par soukee, 31 octobre 2011 à 19:37 | | Répondre
  • Je reviendrai lire ton commentaire , car je viens de l'acquérir...

    Posté par michel, 31 octobre 2011 à 20:19 | | Répondre
  • @Michel : Bonne lecture alors !

    Posté par soukee, 31 octobre 2011 à 21:15 | | Répondre
  • J'avoue qu'il me tentait bien celui-là, policier ou pas...Virginie est en train de le lire, on verra si elle va me convaincre -)

    Posté par emmyne, 01 novembre 2011 à 09:53 | | Répondre
  • @Emmyne : J'espère qu'elle sera plus enthousiaste que moi...

    Posté par soukee, 01 novembre 2011 à 13:24 | | Répondre
  • J'apprécie beaucoup ton honnêteté ! Je passe mon tour pour cette fois ^^

    Posté par yuko, 01 novembre 2011 à 13:36 | | Répondre
  • @Yuko : Difficile de mentir quand un livre ne me plaît pas...

    Posté par soukee, 01 novembre 2011 à 13:45 | | Répondre
  • J'avais été déçue par son second roman, alors que j'avais trouvé son premier génial.

    Posté par Alex-Mot-à-Mots, 03 novembre 2011 à 15:29 | | Répondre
  • @Alex-Mot-à-Mots

    Je ne connaissais pas cette auteure mais je n'ai pas très envie pour le moment de découvrir ce qu'elle a fait d'autre. Et ton avis me conforte dans ma position !

    Posté par soukee, 03 novembre 2011 à 18:54 | | Répondre
  • Ce roman ne semble pas faire l'unanimité. J'ai "Monstrueux" de cette romancière dans ma PAL.

    Posté par Manu, 09 novembre 2011 à 12:06 | | Répondre
  • @Manu

    Je ne la connaissais pas avant, mais ce roman ne me donne pas envie de poursuivre la découverte de son oeuvre...

    Posté par soukee, 09 novembre 2011 à 12:10 | | Répondre
  • C'était aussi le premier roman que je lisais d'elle. Il m'a plu mais je n'ai pas vu le côté policier non plus. Je veux bien en lire d'autres mais des vrais romans policiers. Bonne fin de semaine.

    Posté par Catherine, 10 novembre 2011 à 15:45 | | Répondre
Nouveau commentaire