Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

17 mars 2011

Ceux qui sauront, Pierre Bordage

Ceux_qui_sauront_Pierre_Bordage_Uchronie_J_ai_LuEt voilà la première uchronie chroniquée sur mon blog ! Pour ceux qui commencent déjà à se demander de quoi je parle, une uchronie "est un temps imaginaire, une autre Histoire que celle que nous connaissons", pour reprendre les mots d'Alain Grousset, directeur de la collection Ukronie chez Flammarion.

Nous sommes en 2008. La Révolution française n'a pas eu lieu. La société est régie par des règles inégalitaires :  les masses populaires n'ont pas accès à l'éducation et sont maintenues dans l'ignorance. La monarchie en vigueur leur interdit toute scolarisation et l'accès aux progrès technologiques.
Deux adolescents, Jean et Clara, tentent d'échapper à leur condition. Le premier en apprenant clandestinement à lire pour ne pas subir les conditions de vie de sa classe sociale ; la seconde en fuyant le mariage arrangé pour le prestige de sa famille. Mais les tensions sociales, très prégnantes, sourdent, et les deux adolescents sont entraînés malgré eux dans la violente opposition sociale.

J'avais ce livre dans ma PAL depuis quelques temps et je suis vraiment contente de l'en avoir sorti ! Pierre Bordage nous entraîne avec brio dans cette uchronie aux relents actuels. Evidemment, la Révolution française a bien eu lien en 1789, mais quand on regarde de plus près la société  française actuelle, très inégalitaire, l'intrigue de Ceux qui sauront n'est pas loin...
En réécrivant ainsi notre Histoire, Pierre Bordage imagine une France encore monarchiste, dans laquelle le peuple n'a pas accès à la lecture et pour qui l'éducation est prohibée pour éviter tout soulèvement. Le propos est certes accentué par rapport à notre situation, mais peu s'en faut...
Pour en revenir à ce roman, l'intrigue est bien ficelée et fonctionne très bien. L'alternance de chapitres avec un narrateur féminin et un narrateur masculin permet de séduire un vaste public.
Pierre Bordage mêle inextricablement le destin de deux personnages que tout oppose : l'une riche, l'autre pauvre ; l'une pour qui l'éducation est un fardeau, l'autre pour qui la lecture est synonyme de liberté. Bien entendu, tout converge vers leur rencontre (et je dois dire que je l'attendais un peu plus tôt dans le roman...) qui occasionne une remise en question des deux côtés.
Le présent imaginé par Pierre Bordage est un savant mélange de ce qui fut et de ce que nous connaissons aujourd'hui (internet est ainsi appelé R2i pour Réseau International et Informatique), même si certaines technologies n'ont pas vu le jour, par peur des dirigeants d'être utilisées comme contre-pouvoirs (comme le téléphone par exemple)

Un roman qui se lit très vite, au rythme étourdissant, et à l'intrigue intéressante 59552646_pqui évite de sombrer dans l'écueil de la facilité. Une approche sombre d'une société perdue, qui résonne étrangement avec les événements mondiaux actuels... J'inscris cette lecture dans le Challenge  Winter Time Travel de Lhisbei, consacré aux uchronies.
L'avis d'Emmyne, qui avait lu ce roman à sa sortie en 2009.

 

Une chronique de soukee rangée dans SF - Vos commentaires [7] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,



Vos commentaires

    Un thème plutôt sympa et j'aime bien les ucrhonies. Par contre, je bloque souvent sur les narrateurs adolescents. A voir donc...

    Posté par zarline, 17 mars 2011 à 11:05 | | Répondre
  • J'ai L'ange de l'abîme dans ma pal, et je ne l'ai toujours pas sorti. pourtant, je ressens de plus en plus l'envie de me replonger dans de la SF.

    Posté par choupynette, 17 mars 2011 à 12:33 | | Répondre
  • Je l'ai lu il y a quelques temps et j'avais beaucoup aimé ! Par contre je te déconseille vivement la suite (dont le titre m'échappe : ceux qui... ??) vraiment pas bonne du tout !

    Posté par Petite Noisette, 17 mars 2011 à 20:14 | | Répondre
  • Cette collection Uchronie est très intéressante, je suis ravie que tu la découvres, tu risques d'y prendre goût...-). Merci pour le lien et ton commentaire, autant j'ai apprécié ce titre, autant j'ai été plutôt déçue par la suite " Ceux qui rêvent ", vraiment dommage -(

    Posté par emmyne, 17 mars 2011 à 21:11 | | Répondre
  • L'an dernier j'ai rencontré Pierre Bordage mais je n'ai toujours pas lu le livre qu'on m'avait offert à l'occasion... à rattraper !

    Posté par Lou, 19 mars 2011 à 10:56 | | Répondre
  • Bon, je ne lirai que celui ci alors si le second n'est pas à la hauteur !

    Posté par Noukette, 20 mars 2011 à 00:04 | | Répondre
  • @zarline : Ah... Ici, tu n'échappes pas aux considérations adolescentes... A voir donc.

    @choupynette : Ça fait du bien de lire de la SF de temps en temps ! (je n'en suis pas spécialiste !)

    @Petite noisette : Merci du conseil !

    @Emmyne : Deuxième avis négatif sur la suite, je passe mon chemin sans tarder !

    @Lou : Je ne connais que celui-ci de lui, mais j'ai vraiment passé un bon moment !

    @Noukette : Je vais suivre le conseil d'Emmyne et Petite noisette moi aussi, je m'arrête là !

    Posté par soukee, 20 mars 2011 à 21:11 | | Répondre
Nouveau commentaire