Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




18 février 2011

Le coeur cousu, Carole Martinez

9782070379491Hathaway m'a ravie en m'offrant, à l'occasion du Swap Nouvel An 2011, Le cœur cousu, premier roman de Carole Martinez, repéré sur son blog quelques temps auparavant...

Soledad porte bien son prénom : sa vie entière n'a été que solitude. A l'aube de sa mort, elle décide de raconter l'histoire des femmes de sa famille, à commencer par Frasquita, sa mère, couturière de génie. Ayant hérité, au sortir de l'enfance, d'une magnifique boîte à couture, leur mère a consacré des heures à coudre, broder, orner tout ce qu'elle trouvait, tissus comme plaies... Mais une fois mariée, son talent a jeté  l'opprobre sur elle et sa famille, certains l'accusant de sorcellerie et de mensonge pour renier son don.
Au fil des ans et des enfants qu'elle met au monde, Frasquita abandonne la couture pour éviter toute médisance. Mais le jour où son mari, qui se lance dans les combats de coqs,  joue et perd son épouse, la vie de Frasquita et de ses enfants bascule.

Quelle plume ! Carole Martinez m'a émue à chacune de ses pages, m'emportant loin, dans cette Espagne à la chaleur étouffante. Pour un premier roman, Le coeur cousu est une petite réussite à côté de laquelle il ne faut pas passer ! J'ai éprouvé beaucoup de sensations que la lecture [Du] Soleil des Scorta de Laurent Gaudé avait fait naître en moi...
Carole Martinez manie la langue avec une finesse rare et allie celle-ci à une intrigue romanesque et originale s'il en est, entre histoire familiale et conte.
Son récit emboîté alterne les époques et les personnages avec une aisance que j'ai rarement vue. Un récit qui coupe le souffle, émeut aux larmes et fait sourire. En bref, une petite merveille !

coup_de_coeur_2011Sans aucune hésitation, je lui décerne le titre de deuxième coup de cœur de l'année 2011. Un immense merci Hathaway pour ce roman magistral ! (son avis est ici !)

Un avant-goût de la plume fantastique de Carole Martinez :

"Mon nom est Soledad.
Je suis née, dans ce pays où les corps sèchent, avec
des bras morts incapables d'enlacer et de grandes
mains inutiles.
Ma mère a avalé tant de sable, avant de trouver un
mur derrière lequel accoucher, qu'il m'est passé dans
le sang.
Ma peau masque un long sablier impuissant à se tarir.
Nue sous le soleil peut-être verrait-on par transparence
l'écoulement sableux qui me traverse.
LA TRAVERSÉE.
Il faudrait bien que tout ce sable retourne un jour
au désert." (p.7)

Une chronique de soukee rangée dans Littérature française - Vos commentaires [27] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,



Vos commentaires

  • Un gros coup de coeur également pour moi !

    Posté par clara, 18 février 2011 à 15:46 | | Répondre
  • acheté dès sa sortie en poche et toujours pas lu !

    Posté par Lystig, 18 février 2011 à 15:50 | | Répondre
  • Oh ! tu viens de lire le "COEUR COUSU"... et tu l'as aimé !
    Pour ce qui me concerne, je n'avais pas fermé le livre, après lecture, qu'il m'a fallu, comme une évidence, le ré-ouvrir derechef.... Et j'ai du me faire violence pour ne pas en recommencer la lecture après mon deuxième voyage avec Soledad. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot ! Ce roman est tellement beau, pur, écrit avec art et finesse, dur aussi, dur comme la vie de ces femmes espagnoles que la vie a autant meurtries que grandies.
    Je pense que ce texte est mon plus grand coup de cœur de lectrice assidue.
    Je l'ai offert à Anne-Sophie, pour Noël... j'attends son avis avec impatience !

    Posté par Tinusia, 18 février 2011 à 16:01 | | Répondre
  • Chouette si c'est un coup de coeur car je dois bientôt le lire en lecture commune et j'avais lu certains avis mitigés !!

    Posté par Anne, 18 février 2011 à 16:05 | | Répondre
  • whhaouuu, tu donnes vraiment envie !

    Posté par irrégulière, 18 février 2011 à 16:59 | | Répondre
  • Je suis vraiment contente ! J'aime beaucoup ton billet, tu donnes envie, ça fait vraiment plaisir ! C'est un roman des plus touchant, ravie que tu aies apprécié !

    Posté par Hathaway, 18 février 2011 à 18:12 | | Répondre
  • Meme si la plume de Carole Martinez est magnifique, ce livre a ete pour moi une 'torture' et mon papa a qui je l'avais prete m'a maudit pendant des semaines tellement il a souffert. Conclusion: 'Le coeur cousu' on adore ou on deteste. Heureuse que ton experience a ete tres superieure a la notre !

    Posté par L'Ogresse, 18 février 2011 à 20:31 | | Répondre
  • Et bien à la lecture de ce billet, je n'ai qu'une envie courir pour me fondre dans ces pages!

    Posté par ogressedeparis, 18 février 2011 à 22:30 | | Répondre
  • J'ai signalé

    Bonjour,
    J'ai signalé vos pages sur le blog :
    http://lire56.over-blog.com
    Page : Nouveaux romans
    Cordialement
    F.M

    Posté par F.M, 19 février 2011 à 11:48 | | Répondre
  • Je l'ai lu il a quelques semaines et, malgré la beauté sans faille des mots, j'ai trouvé ce roman très dur. Je crois d'ailleurs que je ne m'en suis pas encore remise !!

    Posté par FondantOchocolat, 20 février 2011 à 07:50 | | Répondre
  • ce livre est sur ma LAL depuis un moment, j'ai de plus en plus envie de le découvrir, au vu des billets élogieux qui fleurissent ici ou là

    Posté par lasardine, 20 février 2011 à 21:00 | | Répondre
  • Tout à fait d'accord avec toi : une vraie petite merveille... Un livre un cran au dessus de tout les autres et un gros coup de coeur pour moi aussi !!!

    Posté par L'or des chambre, 21 février 2011 à 15:14 | | Répondre
  • @FondantOchocolat

    Très dur... oh oui ! Cette lignée de femmes qui luttent pour vivre, qui se transmettent de mère en filles le droit d'exister par sa propre "valeur" (coudre, écrire...), qui sont malmenées par les hommes et qui, pourtant, parviennent à les aimer, jusqu'à leur redonner "figure humaine"... Ces femmes sont extraordinaires de courage, de volonté, d'énergie, et de folie aussi ! Oui, très dur, ce roman ! Et si beau !

    Posté par Tinusia, 21 février 2011 à 18:53 | | Répondre
  • Je me garde ton billet de côté pour quand j'aurais lu le livre, je l'ai reçu aussi dans ce swap ^^

    Posté par Tiphanie, 22 février 2011 à 22:14 | | Répondre
  • Ouaouh ce roman a l'air merveilleux! Et hop dans ma LAL!!

    Posté par c.l!ne, 22 février 2011 à 23:25 | | Répondre
  • @clara : Ah ! Ça ne m'étonne pas !

    @Lystig : Je ne peux que te conseiller ce roman

    @Tinusia : Je suis ravie que cette lecture t'ait autant enthousiasmée. Quelle plume ! J'ai vraiment adoré. Et mon exemplaire est en train de faire le tour des amis et de la famille qui a flashé sur ce coup de coeur !

    @Anne : Pas d'avis mitigé du tout chez moi !

    @irrégulière : Il est vraiment génial, tu ne peux que succomber, crois-moi !

    @Hathaway : Encore merci pour ce roman ! Une excellente découverte !

    @L'Ogresse : C'est vrai ? J'ai du mal à le croire, mais c'est vrai que c'est un roman parfois dur. En tout cas, c'est certain que ma lecture a été plus enthousiaste que la tienne...

    @ogressedeparis : "Me fondre dans ces pages" : très belle expression qui illustre mon expérience de lecture de ce roman. J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi !

    @F.M. : Un grand merci !

    @FondantOchocolat : C'est vrai qu'il est dur et que tout dépend du contexte de lecture. Pour ma part, j'ai été subjuguée...

    @lasardine : Je l'ai vu un peu partout sur la blogo il y a quelques temps, et c'est vrai qu'il fait quasiment l'unanimité !

    @L'or des chambre : Bien d'accord avec toi, un cran au-dessus de mes lectures du moment !

    @Tiphanie : Bonne découverte !

    @cl!:ne : Je suis certaine qu'il t'enchanterait...

    Posté par soukee, 27 février 2011 à 20:48 | | Répondre
  • Ton enthousiasme fait plaisir ! Ce livre est dans ma PAL, youpi !

    Posté par Noukette, 02 mars 2011 à 15:32 | | Répondre
  • Je suis en train de lire Le soleil de Scorta et pour l'instant, je suis plutôt sur mon quant-à-soi donc, je vais attendre de le finir pour voir si celui-ci pourrait rejoindre ma LAL.

    Posté par Véro, 02 mars 2011 à 19:53 | | Répondre
  • @Noukette : Quelle chance tu as de le découvrir...

    @Véro : Ah bon ? Je lirai ton billet dessus avec curiosité. Ca avait été une de mes lectures marquantes de 2010...

    Posté par soukee, 02 mars 2011 à 20:39 | | Répondre
  • Bonjour, c'est aussi une blogueuse qui m'avait conseillé ce roman. Je l'en ai remercié: c'est une grande réussite comme premier roman, surtout la 1ère grande partie. D'ailleurs, le roman aurait pu se terminer là. Je souhaite que Carole Martinez écrive un second roman de cette qualité. Bonne après-midi.

    Posté par dasola, 08 mars 2011 à 16:47 | | Répondre
  • @dasola : Bonsoir, comme toi, j'ai grandement remercié celle qui m'avait fait découvrir ce roman. Quelle plume ! Quelle auteure ! On en redemande !
    Bonne soirée et à bientôt

    Posté par soukee, 08 mars 2011 à 22:38 | | Répondre
  • Goncourt

    As-tu appris que Carole Martinez fait partie des nominés du Goncourt, avec " Du domaine des murmures" que le facteur ne va pas tarder à glisser dans ma BAL ?
    http://newsbook.fr/premiere-selection-pour-le-goncourt-2011/

    Posté par Tinusia, 10 septembre 2011 à 18:47 | | Répondre
  • @Tinusia : Oui, j'ai vu ! Même si je n'accorde que très peu d'importance aux prix littéraires (L'Express avait dévoilé l'an dernier dans un article les dessous du Goncourt... Édifiant et terrifiant !) J'espère que tu aimeras ce nouveau roman...

    Posté par soukee, 10 septembre 2011 à 19:14 | | Répondre
  • Ça va être la première fois de ma vie que je m'intéresse au Goncourt !!!
    L'as-tu lu le Domaine des murmures ?

    Posté par Tinusia, 10 septembre 2011 à 19:33 | | Répondre
  • @Tinusia : Et non ! C'est pour ça que j'attends ton avis avec impatience !

    Posté par soukee, 10 septembre 2011 à 19:41 | | Répondre
  • celui-là, je l'ai commandé pour Noël, j'espère le recevoir, sinon, je me l'achèterai ^^

    Posté par pimousse4783, 04 décembre 2011 à 19:17 | | Répondre
  • @pimousse4783

    Oh oui, ne passe surtout pas à côté !

    Posté par soukee, 11 décembre 2011 à 14:00 | | Répondre
Nouveau commentaire