Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




27 janvier 2011

L'énigme de Catilina, Steven Saylor

9782264028457FSJe vous avais annoncé ici que je me relançais dans la relecture de l'intégralité de la série "Les Mystères de Rome" de Steven Saylor. Je poursuis donc valeureusement cette redécouverte - je dis valeureusement car mes lectures professionnelles ont très légèrement envahi mon quotidien ces derniers temps... - avec le troisième polar historique de la série, L'énigme de Catilina.

Dix années se sont écoulées depuis la précédente enquête de Gordien. Ce dernier a quitté Rome avec sa femme Bethesda et son fils adoptif, Meto, pour s'installer en Etrurie, dans une ferme léguée par un de ses amis.
Loin du tumulte politique de Rome, Gordien occupe ses journées aux travaux des champs et à la construction d'un moulin à eau. Mais l'accession au pouvoir de son ancien ami Cicéron n'est pas sans heurt. Celui-ci, devenu consul, demande à Gordien d'espionner le sénateur Catilina, prétendument corrompu. Bien malgré lui, Gordien se retrouve donc au milieu d'une intrigue politique qui lui échappe complètement.

Si j'ai été moins charmée par ce roman que par les précédents, c'est que l'intrigue a perdu de son panache en se passant loin de la ville. Le fougueux Gordien est devenu plus pragmatique et veille à protéger sa famille des intrigues qui se trament à Rome. Et c'est ce qui est dommage ! Au lieu de voir les journées de notre enquêteur au repos à la campagne, j'aurais préféré être au cœur du tumulte romain de cette période !
Steven Saylor prend le parti de présenter ce point obscure de l'Histoire romaine (Catilina est et restera un personnage très controversé de l'Histoire) par l'intermédiaire d'un regard extérieur, celui de Gordien, qui reçoit des bribes d'information par ses contacts restés à Rome.
Néanmoins, j'ai encore une fois passé un très bon moment avec ce roman malgré une intrigue un peu moins dynamique que les précédentes. Steven Saylor alterne fiction et réalité historique avec brio, entraînant son lecteur dans une histoire finalement très subjective. Catilina y apparaît en victime d'un complot ourdi par Cicér
Logo_1on et ses sbires et qui donnera lieu aux célèbres Catilinaires... Catilina restera finalement bien une énigme...
Au final, une approche intéressante de cet événement et un roman agréable à lire !

 Et voici ma cinquième participation au Défi "Au coeur de la Rome antique".


Une chronique de soukee rangée dans Polars historiques - Vos commentaires [3] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,



Vos commentaires

  • ces romans ont l'air très intéressants, l'époque semble y être pour beaucoup! pas trop viriles tout de même?

    Posté par c.l!ne, 27 janvier 2011 à 21:56 | | Répondre
  • Ca me rappelle les mois de septembre et octobre dernier quand je n'arrivais quasimment pas à lire ! J'espère que cela va se calmer et que tu pourras reprendre tes lectures plus tranquillement !

    Posté par Véro, 30 janvier 2011 à 17:57 | | Répondre
  • @c.l!ne : Il faut aimer la Rome antique... Malgré un héros masculin et un focalisation interne à ce personnage, je trouve que ces romans conviennent aussi bien à un lectorat masculin que féminin !

    @Véro : Moi aussi...

    Posté par soukee, 31 janvier 2011 à 18:02 | | Répondre
Nouveau commentaire