Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




11 janvier 2011

84, Charring Cross Road, Helen Hanff

9782253155751FSVoilà un de mes cadeaux de Noël bien vite dévoré ! J'en avais beaucoup entendu parler, en écho notamment [au]Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates et je voulais savoir ce qu'il en était.

A l'origine de ce recueil de lettres, une histoire vraie. Celle de la New-yorkaise Helen Hanff, auteure de scripts pour la télévision, un peu fauchée, qui contacte Frank Doel, libraire londonien spécialisé dans les livres rares, pour qu'il lui trouve des ouvrages introuvables aux États-Unis
. Nous sommes en 1949. Cette correspondance, à l'origine commerciale, durera pendant plus de vingt ans, et au fil des lettres, les deux passionnés de lecture se livrent peu à peu, en toute pudeur.

Magnifique lecture que ce recueil de lettres ! Si je devais le comparer au roman de Mary Ann Shaffer évoqué plus haut, je dirais que l'émotion particulière ressentie à la lecture de 84, Charring Cross Road est surtout due au fait que tous les faits relatés sont réels.
De l'incroyable correspondance qui naquit entre les deux personnages à l'extrême générosité d'Helen Hanff qui envoie, très rapidement, des colis de nourriture à la petite librairie londonienne pour aider le personnel à surmonter la période de restriction alimentaire due à la guerre, chaque ligne est une sorte d'écrin de souvenirs de cette époque.
J'ai été transportée par cette lecture, la dévorant d'une traite. J'ai souvent eu la larme à l'œil, j'avoue, mais quel bonheur ! Les lettres sont retranscrites telles qu'elles ont été rédigées par leurs auteurs, fautes comprises.
Helen Hanff se livre dans ce recueil et donne à voir sa personnalité à travers une série de lettres à l'humour décalé destinées à  émousser le flegme de son interlocuteur britannique.
La postface et les notes ajoutées à la fin du recueil permettent de lui donner une résonance particulière, une fois la dernière lettre lue.
Bref, vous aurez compris que je ne peux que vous conseiller cette lecture. Et que ceux qui ont trop de lectures en cours ou à venir ne m'argue pas que c'est impossible : vu la longueur de ce petit livre, personne ne peut y couper !

En fouinant sur ce livre et son contexte d'écriture, j'ai appris qu'une adaptation ciné en avait été faite en 1987
, dirigée par David Hugh Jones, avec Anthony Hopkins et Anne Bancroft dans les rôles-titres. En voici une bande-annonce (en V.O. car je n'ai pas pu mettre la main sur une sous-titrée en français...)


 

Une chronique de soukee rangée dans Épistolaire - Vos commentaires [22] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,



Vos commentaires

  • Tiens ! moi aussi, j'ai reçu ce livre sous le sapin ! Mais je ne l'ai pas encore abordé. Tu me donnes envie de m'y plonger rapidement !

    Posté par Tinusia, 11 janvier 2011 à 08:27 | | Répondre
  • Nous en parlions jeudi dernier dans le cadre de la lecture de Goodnight Tweeheart de Teresa Medeiros...
    Je ne me suis mise que récemment aux romans épistolaires avec "daddy long legs" de Jean Webster, et je dois avouer que je suis délicieusement surprise!

    Posté par Tam-Tam, 11 janvier 2011 à 09:43 | | Répondre
  • Un bouquin que j'ai dévoré et adoré!! quels personnages, et quel amour pour les livres!!

    Posté par choupynette, 11 janvier 2011 à 10:26 | | Répondre
  • Il semble vraiment très bien !

    Posté par clara, 11 janvier 2011 à 10:36 | | Répondre
  • j'avais envie de lire ce livre, et maintenant j'ai encore plus envie : merci

    Posté par Anne Sophie, 11 janvier 2011 à 10:58 | | Répondre
  • J'avais oublié pour l'adaptation ciné, je le note !
    Il y avait eu aussi une adaptation au théatre (avec Léa Drucker) que j'avais beaucoup aimé.
    Quand je vais à Londres maintenant, je vais 84 Charing Cross en pèlerinage (mais la librairie n'est plus là biensur)

    Posté par Delphine, 11 janvier 2011 à 11:09 | | Répondre
  • J'avais passe un tres bon moment avec ce livre. La version francaise semble avoir plus de details sur l'histoire ! Pour la petite histoire, la librairie est aujourd'hui un restaurant...il reste une plaque sur le mur exterieur...bien triste tout ca...

    Posté par L'Ogresse, 11 janvier 2011 à 13:29 | | Répondre
  • Un de mes coups de cœur 2010 malheureusement ce fut le seul ouvrage de cette auteure. Un bien joli cadeau du Père Noël !!Delphine a du être très sage.

    Posté par Le Papou, 11 janvier 2011 à 14:00 | | Répondre
  • Ce roman me tente depuis longtemps, et ton très joli billet, me donne encore plus envie de m'y plonger !

    Posté par Céline, 11 janvier 2011 à 16:02 | | Répondre
  • effectivement, c'est très tentant !

    Posté par irrégulière, 11 janvier 2011 à 17:24 | | Répondre
  • Noté il y a très longtemps, je n'ai pas encore eu l'occasion de l'acheter ! ce billet me donne encore plus envie de le lire !!

    Posté par vilvirt, 11 janvier 2011 à 18:03 | | Répondre
  • j'avais beaucoup aimé le roman et le film est très bien aussi !

    Posté par George, 11 janvier 2011 à 20:26 | | Répondre
  • un livre qui m'avait beaucoup plu!!

    Posté par lasardine, 11 janvier 2011 à 23:19 | | Répondre
  • J'étais presque certaine que ton billet serait positif ! J'avais beaucoup aimé cette lecture !

    Posté par Hathaway, 12 janvier 2011 à 09:46 | | Répondre
  • Il est dans ma PAL et il ne me reste qu'à trouver le temps pour le lire !

    Posté par Véro, 12 janvier 2011 à 20:56 | | Répondre
  • Moi j'avais été très déçue de ce livre !

    Posté par Nota bene*, 14 janvier 2011 à 10:27 | | Répondre
  • Je l'ai beaucoup aimé, celui-là. Elle est étonnante, cette Helen!

    Posté par Karine:), 24 janvier 2011 à 02:22 | | Répondre
  • @Tinusia : J'ai l'impression que notre PAL est assez similaire ces derniers temps...

    @Tam-Tam : J'aime beaucoup, même si je n'ai pas toujours le temps d'en lire.

    @choupynette : J'ai adoré moi aussi !

    @clara : Tu ne l'as pas lu ? Précipite-toi, je pense qu'il te plaira !

    @Anne Sophie : Avec plaisir !

    @Delphine : Prochaine virée à Londres, je ferai comme toi !

    @L'Ogresse : C'est écrit à la fin ; effectivement la version française comporte une postface très intéressante qui en dit long sur les relations entre les deux amoureux des livres et ce qui s'est passé après...

    @Le Papou : J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture moi aussi !

    @Céline : Merci beaucoup !

    @irrégulière : Une très chouette histoire vraie, émouvante à souhait !

    @vilvirt : M'en voilà ravie !

    @George : Je n'ai pas encore vu l'adaptation ciné, mais ça ne saurait tarder !

    @lasardine : Je n'en entends que des éloges...

    @Hathaway : Hihihi ! Tu finis par bien connaître mes goûts en matière de lecture dis moi !

    @Véro : Il est si petit, ça devrait pas poser de problèmes.

    @Nota Bene : C'est marrant, tu es la seule que je connaisse à dire ça. Peut-être en attendais-tu trop ?

    @Karine : Quel bagou ! Et quel anti-conformisme ! J'ai ri tout le long de ses lettres !

    Posté par soukee, 12 février 2011 à 19:29 | | Répondre
  • Un très très beau livre Ton article décrit à la perfection ce que le lecteur peut ressentir à la lecture de cette oeuvre magnifique.

    Posté par Vie Littéraire, 11 septembre 2012 à 17:20 | | Répondre
  • @Vie littéraire

    J'en garde un très bon souvenir et je ne cesse de le conseiller autour de moi... Merci de ton commentaire !

    Posté par soukee, 11 septembre 2012 à 19:08 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé ce livre lu il y a déjà un bon moment...

    Posté par manU, 18 janvier 2016 à 21:39 | | Répondre
    • Ravie de voir qu'il t'a plu ! J'avais adoré aussi cette correspondance...

      Posté par soukee, 21 janvier 2016 à 17:49 | | Répondre
Nouveau commentaire