Bienvenue à Bouquinbourg

✳️Future hypnothérapeute ✨Magicienne en positif 🌍Voyageuse et lectrice 🐰Vegan en transition 🌱Adepte du zéro déchet Metz




20 octobre 2010

Sanctuaires Ardents, Katherine Mosby

sanctuairesJ'avais été charmée cet été par le roman Sous le charme de Lilian Dawes de Katherine Mosby (souvenez-vous, je l'avais même classé parmi mes coups de coeur de l'année...)
Ainsi, quand j'ai eu l'occasion de découvrir Sanctuaires ardents, un autre roman de Katherine Mosby publié en 1995 aux Etats-Unis et en 2010 en France, je n'ai pas résisté...

Le jour où Willard et Vienna s'installent à Winsville, une petite ville de Virginie, le calme qui y régnait est troublé. La beauté de la jeune femme, son intelligence et sa vivacité d'esprit en troublent plus d'un.
Mais le jour où Willard délaisse sa femme et s'enfuit, celle-ci s'enferme dans sa tristesse et se marginalise davantage, en dépit de ses deux jeunes enfants. Ces derniers, asociaux et farouches, peinent à s'intégrer dans la communauté. Malgré son chagrin, leur mère veille sur eux et les protège.

Katherine Mosby m'a charmée encore une fois par sa plume délicate et son intrigue forte. La narration fait osciller le lecteur entre passé et présent afin de lui donner à voir toute la complexité de cette situation familiale.
Les personnages sont touchants par leurs failles et leurs doutes et l'on suit avec grand plaisir ces instants de vie qui nous sont donnés à voir.
Loin d'un roman à l'intrigue lambda, Sanctuaires ardents nous entraîne dans une atmosphère particulière au charme désuet. La campagne de Virginie, lieu de bonheurs intenses et de drames personnels, offre un cadre parfait à l'histoire des Daniels.
Un roman dense, comme je les aime, qui nous transporte dès les premières pages et ne nous laisse souffler qu'une fois la dernière ligne lue.
Seconde lecture de Katherine Mosby, et certainement pas la dernière !

Merci encore à 53811911_p et les Éditions 1nava  pour ce roman reçu dans le cadre d'un partenariat.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature américaine - Vos commentaires [9] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : ,



Vos commentaires

  • j erage ! il n'est pas à la biblio!

    Posté par clara, 20 octobre 2010 à 09:16 | | Répondre
  • j'en prends note

    Posté par Anne Sophie, 20 octobre 2010 à 15:21 | | Répondre
  • J'ai aussi aimé "Les vies de Lilian Dawes". Mais j'attendrai la sortie en poche de celui-ci, je ne suis pas pressée.

    Posté par Manu, 20 octobre 2010 à 20:23 | | Répondre
  • @clara : Désolée... [Oups]

    @Anne Sophie : Super, j'espère bien te conseiller avec ce roman !

    @Manu : C'est dans la même veine que "Sous le charme de Lilian Dawes" et on retrouve la jolie plume de K. Mosby. Une chouette lecture !

    Posté par soukee, 22 octobre 2010 à 17:54 | | Répondre
  • Je ne connais pas cette auteure, mais je la note.

    Posté par Alex-Mot-à-Mots, 22 octobre 2010 à 21:45 | | Répondre
  • Je ne connais pas cette auteure alors pourquoi pas !

    Posté par Véro, 23 octobre 2010 à 12:41 | | Répondre
  • @Alex-Mot-à-Mots : Je te la conseille vivement... Pour moi c'est une grande découverte !

    @Véro : Oui, oui, trois fois oui ! [Clin d oeil]

    Posté par soukee, 26 octobre 2010 à 11:18 | | Répondre
  • très envie de lire ce livre après tous ces bons billets, et aussi après avoir entendu beaucoup de bien à la radio. Ce livre a l'air de faire l'unanimité sans pour autant être conventionnel.

    Posté par Ys, 31 octobre 2010 à 12:14 | | Répondre
  • @Ys : C'est certain qu'il n'est pas conventionnel, mais je crois que c'est justement ça qui fait sa valeur aujourd'hui...

    Posté par soukee, 31 octobre 2010 à 17:04 | | Répondre
Nouveau commentaire