Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.




02 juin 2010

La flèche du temps, Martin Amis

9782070399147FSAttirée par la quatrième de ce roman et désireuse de lire un roman de Martin Amis, j'ai été très enthousiaste à l'idée de le découvrir...

Tod, le héros de ce roman, regarde sa vie se dérouler à l'envers et son corps rajeunir. Chaque geste du quotidien est pour lui un étrange bal où les actions s'enchaînent sans relation logique. Médecin, il reçoit dans son cabinet des patients en bonne santé qui ressortent de chez lui malades, ses relations avec les femmes commencent par une incompréhension et se terminent par une rencontre, tandis qu'au tennis, les balles viennent du filet pour finir arbitrairement dans la poche d'un des joueurs...

Lecture intrigante s'il en est, Martin Amis pousse dans La flèche du temps le nonsense jusqu'à écrire un roman où les conséquences deviennent les causes. Le personnage et le lecteur sont entraînés dans des situations qui alternent grotesque et tragique.
Pour autant, ce dispositif n'est pas
à première vue innovant (je pense en particulier à L'étrange histoire de Benjamin Button) mais Martin Amis manie d'une main de maître la narration d'une vie racontée à l'envers et non à rebours. En effet, il imagine que c'est le cours du temps qui est inversé et non simplement l'existence de son personnage. Alors que Tod retrouve sa jeunesse au fil des pages, le lecteur découvre petit à petit le passé / futur de ce curieux personnage.
Une lecture étonnante, tant dans sa tonalité que dans ses rouages, La flèche du temps est une interrogation sur l'être et l'Histoire. Expérience  à la fois déroutante et parfois même troublante,  ce roman s'avère vertigineux telle une machine à remonter le temps.
Martin Amis signe ici une œuvre de qualité dont je ne saurais que conseiller la lecture. L'avis de Cynthia sur ce roman.
Je tiens à remercier 47286893 et folio pour ce roman reçu dans le cadre d'un partenariat.

Une chronique de soukee rangée dans Littérature anglaise - Vos commentaires [18] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés :



Vos commentaires

  • Ma curiosité est attisée !

    Posté par clara, 02 juin 2010 à 20:23 | | Répondre
  • Tiens tiens, "grotesque et tragique" est une association qui me parle ! Je note, d'autant plus que j'ai envie de découvrir cet auteur depuis quelques temps !

    Posté par Pickwick, 02 juin 2010 à 20:29 | | Répondre
  • Tu as piqué ma curiosité ! Je vais le noter =)

    Posté par Erato, 02 juin 2010 à 21:52 | | Répondre
  • Je viens de publier mon avis, moins enthousiaste que le tien. Mais comme je le dis dans mon billet, je crois que j'aurais sans doute du le lire d'une seule traite pour mieux rentrer dans l'histoire.

    Posté par Cynthia, 02 juin 2010 à 23:22 | | Répondre
  • Je viens de chez Cynthia ou je disais que le sujet ne m'avait pas convaincue (vous avez toutes les deux pense a Benjamin Button !) mais tu es beaucoup plus positive. J'ai envie de decouvrir cet auteur (de talent parait-il, mediatique, antipathique et accuse recemment de racisme et de mysoginisme) mais ce ne sera pas avec ce titre.

    Posté par L'Ogresse, 03 juin 2010 à 06:46 | | Répondre
  • Intrigant

    Je ne sais pas si cette lecture me plairait ! Je vais de ce pas chez Cynthia pour avoir un autre avis ![Salut]

    Posté par TINUSIA, 03 juin 2010 à 07:35 | | Répondre
  • je ne sais pas si je vais aimer... à voir!

    Posté par Anne Sophie, 03 juin 2010 à 09:37 | | Répondre
  • Encore une personne enchantée par cette lecture!!

    Comme je le dis dans ma critique, je regrette d'avoir perdu le fil...
    J'aurais voulu aimer ce roman autant que vous autres.
    Plus tard, peut-être...?

    Posté par Reka, 03 juin 2010 à 11:31 | | Répondre
  • Je viens également de lire le billet de Cynthia. Le résumé me tente mais la "complexité" de ce livre me faisait un peu hésiter. Ton billet me rassure et je le souligne donc.

    Posté par zarline, 03 juin 2010 à 11:47 | | Répondre
  • A Tribord...

    Tag en vue sur mon blog. Biz [yes]

    Posté par TINUSIA, 03 juin 2010 à 14:13 | | Répondre
  • J'ai lu "L'information" de Martin Amis, un bon roman mais pas facile non plus. Depuis, j'aimerais relire un roman de cet auteur mais je ne sais pas lequel choisir.

    Posté par Manu, 05 juin 2010 à 08:34 | | Répondre
  • @Clara : Il y a de quoi, c'est un roman très curieux...

    @Pickwick : C'était ma première lecture de Martin Amis et j'en suis vraiment contente. J'espère qu'elle te plaira aussi !

    @Erato : Tant mieux !

    @Cynthia : C'est sûr que lire ce roman sur le long terme ne doit pas aider à l'apprécier pleinement.

    @L'Ogresse : Je serai curieuse de lire ton billet sur un autre titre de Martin Amis !

    @Tinusia : Confronte les avis, tu as bien raison ! [Clin d oeil]

    @Anne Sophie : A essayer je pense. Au moins pour savoir !

    @Reka : Il faut lire ce roman d'une seule traite pour ne pas se perdre, tu as raison. Une relecture peut-être ?

    @Zarline : Je suis contente d'avoir fait pencher la balance pour ce roman !

    @Tinusia : j'y vais de ce pas !

    @Manu : Et je ne peux absolument pas te conseiller !!!!

    Posté par soukee, 05 juin 2010 à 08:54 | | Répondre
  • Ma curiosité est piquée !

    Posté par Véro, 06 juin 2010 à 19:12 | | Répondre
  • @Véro : Tant mieux !!

    Posté par soukee, 06 juin 2010 à 19:16 | | Répondre
  • J'ai lu d'abord la critique de Reka, je n'avais pas compris, je trouvais l'idée assez nulle.

    Puis j'ai lu la critique de Cynthia, puis la tienne, et j'ai relu celle de Reka. Et finalement... finalement ma curiosité est piquée aussi, et je crois que j'aimerais beaucoup lire ce livre. Je tenterai l'expérience certainement

    Posté par Lalou, 09 juin 2010 à 14:55 | | Répondre
  • @Lalou : Ah, tant mieux ! C'est un roman qui vaut le détour je pense...

    Posté par soukee, 09 juin 2010 à 16:52 | | Répondre
  • Lisez le !!

    Pour moi, Amis est un grand auteur, puissant, ample et très très fâché contre notre monde.
    Ce livre est un ahurissant compte à rebours qui raconte une vie par la fin, dans lequel on retrouve, outre une virtuosité extraordinaire, les thèmes obsédants de la culpabilité, du mal et de leur empreinte sur la vie d'un homme.
    A lire absolument. ça vaut la peine de s'accrocher.
    Modernité absolue, violence, irrévérence, en ce qui me concerne, le plus gros choc de ces dernières années.
    http://eclatsdemots.blogspot.com/2011/02/martin-amis.html

    Posté par madyka, 21 mars 2011 à 12:07 | | Répondre
  • Et le petit dernier ?

    Vous avez vu qu'il avait publié un nouveau roman, "La veuve enceinte", sur la révolution sexuelle en 1970 ? Nous avons fait un conseil de lecture dessus : http://www.myboox.fr/actualite/la-revolution-sexuelle-n-aura-pas-lieu-c-13217.html
    Bonne lecture !

    Posté par Thomas MyBOOX, 14 mars 2012 à 17:34 | | Répondre
Nouveau commentaire