Bienvenue à Bouquinbourg

Blogueuse littéraire, un brin modeuse, surtout rêveuse, parfois créative, voyageuse à ses heures, yoga addict et buveuse de thé invétérée.

01 février 2010

Les enquêtes d'Enola Holmes tome 1 La double disparition, Nancy Springer

9782092513002FSLatite m'avait conseillé cette série pour la jeunesse, et, curieuse comme je suis, je n'y avais pas résisté ! J'ai donc emprunté le premier tome de la série, La double disparition.

Enola Holmes, la petite sœur du célèbre détective, est inquiète : sa mère a disparu sans laisser de traces le jour de son anniversaire... En fouillant sa chambre, la jeune fille découvre plusieurs indices qui laissent à penser que sa mère a tenté de brouiller les pistes et s'est enfuie de son plein gré.
Ses frères aînés dépêchés sur place pour s'occuper d'elle, Enola n'a d'autre choix que de fuir devant la perspective d'être envoyée dans une pension pour jeunes filles de bonnes familles. Commence alors pour elle un périple qui la conduira à Londres, où elle fera de nombreuses rencontres.

Lecture très rapide, certes, mais qui ne laissera de mon côté que peu de souvenirs. L'intrigue est très (trop) simple, souvent invraisemblable et n'apporte pas beaucoup de surprises.
Le rythme du récit est lent, empreint de trop de dialogues souvent vides de sens et l'enquête que mène Enola est prévisible et par là même décevante.
La jeune héroïne parvient à se sortir de toutes les situations sans susciter le moindre suspense.
Sa psychologie est trop brièvement étudiée, souvent même anachronique : féministe avant l'heure, sans aucun respect des mœurs et convenances de cette époque et de sa condition, la jeune Enola ressemble beaucoup à une ado d'aujourd'hui à qui on aurait
grossièrement mis une perruque et un costume du 19ème.
L'idée de poursuivre dans la même veine que Conan Doyle semblait de prime abord être une idée originale et plaisante mais n'est vraiment pas exploitée pleinement ici.

Dommage donc comme lecture de littérature pour la jeunesse. Aucune prise de risque, un ton consensuel, un manichéisme grossier, bref, je me suis ennuyée...

Une chronique de soukee rangée dans Romans jeunesse - Vos commentaires [14] - Lien permanent vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,



Vos commentaires

    HEUREUSEMENT QUE TU L'AVAIS EMPRUNTÉ...

    ... tu en aurais regretté l'achat, à en croire ton commentaire !
    Bon ! message reçu ! je ne me pencherai pas sur le cas d'Enola...
    pour la lecture commune de Junk, que dirais-tu de la deuxième quinzaine de mars ? J'ai "un contrat" avec Ankya pour le 1er mars. Et j'embraye avec toi ? Ça te conviendrait ?
    Bisous

    Posté par TINUSIA, 01 février 2010 à 18:48 | | Répondre
  • Comme quoi, on est souvent content que la bibliothèque existe, pour éviter d'encombrer les nôtres avec des livres qui nous ont pas plu...

    Ça marche pour la deuxième quinzaine de mars, c'est noté !! Je m'arrangerai pour l'emprunter avant à l"IUFM !!

    Bonne soirée Tinusia !!

    Posté par soukee, 01 février 2010 à 18:54 | | Répondre
  • Pfiouu je n'ai pas du tout ressenti cela en lisant le ivre et je l'ai même plutôt bien bien aimé ; c'est mon volume préféré de la série (la couverture est trop cool !).

    Posté par Matilda, 01 février 2010 à 19:34 | | Répondre
  • Tant mieux pour toi Matilda ! Pour ma part je suis assez difficile question littérature de jeunesse et je mets la barre assez haut. Ce roman ne m'a pas convaincue et je n'ai pas pris de plaisir à sa lecture.
    Comme quoi, encore et toujours, la lecture est une chose très subjective, et un même livre peut faire susciter des sentiments contradictoires à une même personne selon le moment où elle le lit, le livre qui le précède, etc.

    Posté par soukee, 01 février 2010 à 20:09 | | Répondre
  • Oh mince alors !! Bon, pour le prochain livre, promis tu aura le même coup de foudre que moi ^^
    (Petit tour à Rouen aujourd'hui, ma PAL a augmenté encore de 2 livres, ca monte, ca monte ^^)
    Bonne soirée, gros bisous !!

    Posté par latite06, 01 février 2010 à 20:50 | | Répondre
  • En fait, ce livre s'adresse au 10-13 ans, il ne fait pas partie de cette nouvelle vague de littérature jeunesse pour adulte...
    Et puis, c'est la nouvelle mode, le costume victorien !

    Posté par emmyne, 01 février 2010 à 21:07 | | Répondre
  • T'inquiète Latite, la prochaine fois sera la bonne !! [moqueur]

    Emmyne, je lis depuis quelques temps dans le cadre de mes études en fac et pour mon plaisir de la littérature pour la jeunesse , de 10 à 18 ans (à peu près) sans a priori sur le genre, et sans chercher à tout prix une littérature qui s'adresse autant aux ados qu'aux adultes, mais quand même ! Il y a des titres qui me font m'ennuyer...

    Posté par soukee, 01 février 2010 à 21:35 | | Répondre
  • Je pense que je le feuillèterai avant de l'acheter alors, ou je tenterai de l'emprunter à la bibliothèque.

    Posté par 100choses, 02 février 2010 à 09:30 | | Répondre
  • Je ne vais pas lire tout ton billet, car je projette de lire la série Enola de Nancy Springer... J'ai cependant vu que tu avais été un peu déçue. Aïe!

    Posté par La plume..., 02 février 2010 à 11:29 | | Répondre
  • 100choses, disons que je suis bien contente de ne pas l'avoir acheté [Clin d oeil]

    La plume : ne lis pas une ligne de plus alors... Ca influencerait ta lecture !!!

    Posté par soukee, 02 février 2010 à 11:35 | | Répondre
  • je n'avais pas envie de le lire et toujours pas^^

    Posté par esmeraldae, 03 février 2010 à 14:24 | | Répondre
  • C'est sûr que ce n'est pas mon billet qui va te convaincre je pense !![moqueur]

    Posté par soukee, 03 février 2010 à 17:33 | | Répondre
  • Ooh ben mince alors. Je n'avais lu que des critiques positives jusque là. Je verrais bien...

    Posté par MyaRosa, 03 février 2010 à 23:26 | | Répondre
  • C'est subjectif MyaRosa, mais si tu as envie de le lire ne t'arrête pas à mon avis !!

    Posté par soukee, 04 février 2010 à 09:44 | | Répondre
Nouveau commentaire